Une tentative d’attentat à bord d’un vol Amsterdam-Detroit

    0
    30

    Un Nigérian âgé de 23 ans a tenté vendredi d’enflammer des produits chimiques à bord d’un avion. L’homme a été maîtrisé en vol et l’appareil s’est posé en sécurité sur le sol américain. Le suspect a été inculpé de tentative de destruction d’avion.

    L’arrivée du vol Northwest Airlines 253 assurant la liaison entre Amsterdam et Detroit a été quelque peu mouvementée vendredi… Un jeune Nigérian a tenté de faire détoner un engin explosif à bord de cet avion de ligne américain 20 minutes avant l’atterrissage. Ce jeune homme de 23 ans, nommé Umar Farouk Abdulmutallab, a vite été maîtrisé par d’autres passagers et il a été interpellé à Détroit.

    Sur les 278 passagers, quelques-uns ont été légèrement blessés. Umar Farouk Abdulmutallab a été plus grièvement brûlé. Il “avait besoin de soins médicaux et a été transporté à l’hôpital de l’université” du Michigan après l’atterrissage, a précisé le ministre de la Justice Eric Holder. Dimanche, il a été transféré de l’hôpital vers un centre de détention fédéral.

    De fait, Umar Farouk Abdulmutallab a été inculpé de tentative de destruction d’avion. Le procureur fédéral l’accuse d’avoir “tenté de détruire un avion”, indique le communiqué. D’après les premiers éléments de l’enquête, il se serait présenté au FBI comme ayant des liens avec Al-Qaïda. Il portait sur son corps un explosif puissant, du PETN ou penthrite. Il a essayé de le faire exploser, provoquant un feu “et ce qui semble avoir été une explosion”.

    “Si cette tentative présumée de détruire un avion avait réussi, de nombreuses personnes innocentes auraient été tuées ou blessées”, a estimé le ministre de la Justice Eric Holder.

    L’hypothèse pour l’instant privilégiée est qu’il ait agi seul, selon des médias citant des responsables antiterroristes. De même source, l’homme figurait sur une liste de personnes à surveiller. Il n’était toutefois pas considéré particulièrement actif, ce dont semble attester le fait qu’il ne lui était pas interdit d’embarquer à bord d’un vol pour les Etats-Unis. Selon des médias africains, un ancien banquier et ministre nigérian, Alhaji Umaru Mutallab, a assuré être le père du jeune homme de 23 ans.

    La Maison-Blanche parle d’”une tentative d’acte de terrorisme”. Le président américain Barack Obama, en vacances à Hawaï, a été informé aussitôt. Il a donné l’ordre de prendre “toutes les mesures nécessaires” pour renforcer la sécurité aérienne. (Source AFP)

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here