Tel Aviv; une femme condamnée pour vol… de sperme

0
13

Pour la première fois, la justice prend la défense d’un homme et considère qu’il a été piégéUne femme a été condamnée par un tribunal de Tel Aviv pour avoir piégé un homme en lui faisant croire qu’elle était stérile. Elle est reconnue coupable d’avoir volé son sperme pour tomber enceinte et a été condamnée à payer à son ex partenaire 110.000 shekel ($31,000).

Cette décision est inhabituelle, car dans le passé la justice a toujours rejeté les demandes des hommes qui estimaient avoir été piégés et refusaient de ce fait de reconnaitre leur paternité et de contribuer financièrement à l’éducation des enfants.

L’histoire du couple remonte à une dizaine d’années, quand l’homme de 22 ans eut une liaison avec une femme de 32 ans.

L’homme fit valoir que c’était une “relation sans conséquences”, et
que la femme voyait d’autres hommes.

La femme avait alors affirmé à son compagnon être stérile et qu’il n’était pas nécessaire d’utiliser des moyens contraceptifs.

Quelques temps après, l’homme rencontra son ame-soeur et signifia
à l’accusée qu’il voulait rompre leur relation charnelle.

La femme refusa de l’admettre et,quelques années plus tard et après que leur relation ait pris fin, la femme a annoncé être enceinte, la veille du mariage de son ex compagnon.

Elle a alors réclamé une contribution financière au père supposé pour élever l’enfant.

Après plusieurs années de procédure et avoir été dans un premier temps condamné à payer, l’homme a poursuivi sa bataille judiciaire jusqu’à ce qu’un nouveau juge se prononce en sa faveur.

“Le plaignant ne s’attendait pas à ce que la femme soit enceinte et a sincèrement pensé qu’elle était stérile et de ce fait l’attitude de l’accusée s’apparente à un ‘vol de sperme’ a jugé la court.

Sources : I 24 NEWS Article original

Your Jewish News Article original

TAGS : Tel-Aviv Divorce Justice Hannah Yenon

Prestation Compensatoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here