Israël/Europe : Economie ou politique, il faut choisir

0
8

Des députés européens exhortent Ashton à repenser les directives de boycott des implantations. 27 membres du Parlement adressent une requête à Ashton pour qu’elle repense les directives interdisant le financement, les transactions d’affaires avec les implantations. Ces informations surviennent en même temps que des rapports de tentatives israéliennes de trouver un accord avec l’UE, au sujet de ces directives, dans le but de sauvegarder 94 milliards de $ de financements de recherches.

Près d’une trentaine de membres du Parlement Européen ont exhorté, mercredi 13 novembre, l’Union Européenne à revoir les directives de juillet dernier, interdisant les relations avec les implantations israéliennes.

Dans une lettre commune adressée à la diplomate n°1, Catherine Ashton, les 27 Députés provenant de tout le spectre politique, ont exhorté la représentante exécutive de la Commission Européenne, à renverser ou, au moins atténuer les directives qui devraient prendre effet en janvier 2014 et interdire le financement et les accords commerciaux avec les implantations de Judée-Samarie et de l’Est de Jérusalem.

Ils ont appelé Ashton à “prendre toutes les mesures nécessaires pour retirer les directives de la Commission ou, à tout le moins, parvenir à un accord avec le Gouvernement d’Israël, pour s’assurer que ler instauration reflètera bien la profondeur des relations bilatérales entre l’Union Européenne et Israël et leur porteront préjudice d’aucune manière ».

Le texte du 19 juillet a provoqué la colère des dirigeants israéliens, certains d’entre eux accusant l’Europe de vouloir lui dicter leurs propres frontières.

La lettre à Ashton a été publiée, alors que le quotidien Ha’aretz, en Israël, annonçait que le pays pourrait, finalement, participer à un projet de recherche financé par l’Europe, dont il avait menacé de se retirer, à cause de ces directives.

Le journal israélien affirme qu’Israël a donné à Bruxelles “une proposition finale pour la formulation d’un accord encadrant la coopération scientifique israélienne et la participation à l’initiative conjointe Horizon 2020″. Il dit s’attendre à ce que les responsables européens apportent une réponse la fin de la semaine”.

Israël avait averti, en août, qu’il pourrait refuser de participer au projet “Horizon 2020”, un projet de recherche et d’innovation de 70 milliards d’€ sur une durée de 7 ans. Israël devait contribuer à hauteur de 600 millions d’€ au projet.

La construction dans les implantations des territoires disputes est devenue un point de fixation dans le cadre des négociations de paix, dans cette partie du Moyen-Orient.

AFP

Publé le : 13.11.13, 20:10 / Israel News

ynetnews.com/articles Article original

Adaptation : Marc Brzustowski.

1 COMMENT

  1. moi jl`aurai mise dans la place tahrir au caire pour qu`ils rentrent vite a la maison
    ceci dit regardez cette video qui veut tout dire franchement a voir et ecouter jusqu`au bout

    allez chabat shalom

  2. {{Ashton avec la tronche qu’elle a aurait dû faire du cinéma .
    }}

    {{Pas pour remplacer Marilyn Monroe bien sûr .}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here