A l’occasion du 70e anniversaire de l’Etat d’Israël, l’ambassadeur à l’ONU Dany Danon a eu la bonne initiative d’inviter en Israël un groupe d’ambassadeurs aux Nations-Unies.

Ce sont plusieurs dizaines de diplomates qui ont accepté l’invitation, originaires d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine.

Il s’agit de la plus grande délégation d’ambassadeurs à l’ONU jamais arrivée en Israël, et une partie d’entre eux, avant de se rendre en Israël, avaient participé à la Marche des Vivants à Auschwitz la semaine dernière, avec Dany Danon.

Mis à part la cérémonie officielle à laquelle ils ont assisté jeudi matin à la résidence du président de l’Etat, les ambassadeurs ont eu droit durant les jours précédents à une visite guidée et très pédagogique que leur avait été organisée par Dany Danon. Il s’agissait de leur faire prendre conscience du lien antique et puissant qui lie le peuple juif à Erets Israël et Jérusalem, leur montrer ce qu’Israël a réalisé en à peine soixante-dix ans, leur donner une image exacte de la situation sécuritaire d’Israël et les faire rencontrer avec des habitants autant qu’avec des responsables politiques et militaires.

C’est ainsi que la délégation s’et rendue à la Mer Morte, à Massada, à Tel-Aviv, à Maale Adoumim, au Parc National de la Ville de David, au Kotel, à Yad Vashem, au Musée d’Israël et même au marché de Ma’hané Yehouda. Elle s’est également rendue le long de la frontière avec la bande de Gaza ainsi que dans un tunnel souterrain creusé par le Hamas. Les ambassadeurs ont également fait connaissance avec toute une série d’innovations technologiques israéliennes.

A propos de leur visite dans la Ville de David, Dany Danon leur a dit: “Face aux tentatives de l’ONU et de l’Unesco de nier le lien entre le peuple juif et sa terre, les ambassadeurs ont pu voir de leurs propres yeux les découvertes archéologiques qui attestent de la meilleure manière qui soit le lien antique et éternel entre le peuple juif et Jérusalem”.

L’ambassadeur d’Israël s’et réjoui du succès de cette visite et a remercié les ambassadeurs d’avoir accepté d’être présents en Israël à l’occasion de la fête de l’Indépendance. Dany Danon a souligné: “Il ne fait pas de doute qu’une telle visite a une influence énorme sur ces ambassadeurs. Elle traduit l’esprit particulier de l’Etat d’Israël et du peuple juif ainsi que leur contribution gigantesque au monde. Cette visite leur a aussi fait réaliser et comprendre les enjeux auxquels Israël fait face dans la région”.

Tous les ambassadeurs se sont dit impressionnés par ce qu’ils ont vu et entendu. Notons la réaction de l’ambassadeur du Cameroun à l’ONU, Michel Tommo Monthé, qui a déclaré: “Cette visite nous donne de l’inspiration. Les Israéliens ont fait de grandes choses avec des petites choses. Il est important de préserver cette tradition de personnes qui sont partis de rien et sont arrivés à tout”.

Quant à l’ambassadeur d’Ethiopie, Tekeda Alemu, il a dit: “Ce fut une expérience fantastique. L’enseignement le plus important restera qu’il y a un lien évident entre la Vieille ville de Jérusalem et le peuple juif. On ne peut l’occulter”.

Shraga Blum

Photo Illustration

3 Commentaires

  1. Bravo Dany, comme d’habitude toujours de bonnes initiatives.
    Pour le reste les pays occidentaux si ils n’ont pas voulu participer, c’est encore une fois par soucis de leurs soit disants interêts économiques ephéméres

  2. Ander:
    Dans leur tête ou dans leur porte monnaie ?
    Ces ambassadeurs savent parfaitement qu’Israel est le berceau de notre religion, mais s’ils veulent caresser les musulmans dans le sens du poil (20% des electeurs), s’ils veulent avoir du pétrole à bas prix, ils doivent pratiquer la collaboration (pour ne pas parler du plus vieux métier du monde).
    Je me poserais plutot la question : comment peuvent ils se regarder dans la glace le matin sans se cracher dessus ?

  3. Une question qui restera presque surement sans reponse. Quelle a ete la participation des ambassadeurs des pays europeens ? et comment les ambassadeurs des pays qui ont vote les resolutions absurdes de l’Unesco
    ont-ils bien pu reagir ? par le silence, certes: mais qu’y avait-il dans leurs tetes ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.