« Un Etat palestinien devra prouver qu’il lutte contre le terrorisme » (M. Le Pen)

la chaîne I24 a-t-elle besoin de faire plus d’audience en invitant Marine Le Pen ? Cette interview en tout cas participe à la dédiabolisation du FN, qui est devenu le plus grand parti de France à en croire les derniers résultats électoraux et non simplement les derniers sondages.

 Que parmi la communauté Juive, le FN trouve des électeurs, certes, en pourcentage moindre, c’est sûr. La diabolisation ne fonctionne plus, comme le front républicain. D’ailleurs qu’est-ce qui fonctionne ? L’économie ? La sécurité ? La politique étrangère ? La politique spectacle ? Celle-là, oui pas mal.

 Mais pour autant devons-nous voter FN, ce parti qui est contre les binationaux, contre la retraite perçue hors de France, contre l’abattage rituel …

 Il ne faudrait pas que des Juifs jettent le bébé avec l’eau du bain, mais si celle-ci paraît vraiment sale.

 Il faut raison garder. On aimerait savoir ce qu’a fait le FN dans les villes qu’il gouverne. On attend le bilan même si celui du PS et de l’UMP, en matière de sécurité, et d’économie est catastrophique. Mais il peut y avoir pire, méfions-nous.

 

Sur i24news, la chef du FN a déclaré qu’il était facile de faire porter sur Israël « toutes les problématiques »

 
 
 

La présidente du Front national Marine Le Pen s’est prononcée lundi en faveur d’un Etat palestinien, qui, une fois qu’il existera, « aura des responsabilités à l’égard des institutions internationales », dans une interview accordée à i24news.

Pour Marine Le Pen, le jour où les Palestiniens auront un Etat, « il sera alors plus simple de réclamer de lui des preuves de la lutte contre les organisations terroristes​, alors qu’aujourd’hui, ils peuvent affirmer qu’ils n’en ont pas les moyens et qu’on ne peut donc pas leur imputer une responsabilité quelconque ».

Si, pour la présidente du Front national​, Israël a « le droit à sa souveraineté et à faire respecter sa sécurité », elle s’est déclarée « peu optimiste » sur la suite du processus de paix israélo-palestinien. Elle a en outre expliqué qu’il était « facile de faire porter à Israël l’intégralité des problématiques ».

Jean-Charles Banoun, le journaliste d’i24news, a également interrogé Le Pen sur les intentions de certains Juifs de quitter la France après les attentats de Paris du mois dernier.

« Le foyer des Francais de confession juive, c’est la France et la France se doit de faire respecter la sécurité. Et considérer qu’il y ait des Français qui envisagent d’aller ailleurs, parce qu’ils ne se sentent pas en sécurité, c’est un gigantesque constat d’échec pour les gouvernements qui se sont succédés depuis vingt ans et qui ont laissé se développer sur notre territoire une situation explosive », a-t-elle déploré.

Marine Le Pen a également affirmé être « scandalisée » par le tweet du polémiste antisémite Dieudonné (qui avait posté sur les réseaux sociaux « Je suis Charlie, Coulibaly »), qu’elle a qualifié d' »ignoble » et de « nauséabond ».

« Maintenant tout le problème de la liberté d’expression c’est où on met les limites: est-ce qu’on se contente d’une condamnation politique parce que Dieudonné se pique maintenant de faire de la politique, ou est-ce qu’on saisit les tribunaux, ça c’est la question que chaque pays doit se poser et mettre le curseur au bon endroit », a-t-elle poursuivi.

 

i24news

i24news« Jean-Charles Banoun interview Marine Le Pen sur i24news »

Persona non grata en Israël

Le gouvernement israélien avait rappelé que la présidente du Front national (FN) continuerait à être ​persona non grata en Israël. Cela malgré la percée du parti d’extrême droite aux élections européennes de mai dernier.

« Marine Le Pen peut se rendre en Israël profiter du soleil comme n’importe quel touriste détenteur d’un passeport, mais elle ne peut pas prétendre obtenir des rendez-vous officiels si elle décidait de venir », avait affirmé un responsable israélien.

Selon lui, Marine Le Pen n’a « toujours pas procédé a un aggiornamento de son parti en dénonçant les propos antisémites de son fondateur, qui se trouve être son père », Jean-Marie Le Pen.

Depuis son arrivée à la tête du Front National, Marine Le Pen est boycottée par les représentants officiels israéliens tout comme son père : en novembre 2011, l’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Ron Prosor, avait toutefois rencontré à New York Marine Le Pen lors d’une entrevue aussitôt qualifiée de « bourde » par la diplomatie israélienne.

Dans une interview à la télévision israélienne en février 2012, Marine Le Pen avait affirmé que les Israéliens ont une « fausse idée de Jean-Marie Le Pen ». « Je ne condamne pas mon père, on a une fausse idée de Jean-Marie Le Pen en Israël », avait-elle déclaré.

Jean-Marie Le Pen a plusieurs fois été condamné pour incitation à la haine raciale ou contestation de crimes contre l’Humanité, notamment pour ses propos qualifiant les chambres à gaz des camps de la mort nazis de « détail de l’histoire » ou pour un jeu de mot injurieux sur « Durafour crématoire » en 1988, visant le ministre Michel Durafour.

Le Front National a réussi une percée sans précédent aux dernières élections européennes en obtenant près de 25% des voix quadruplant ainsi son score de 2009 et distançant nettement l’UMP (opposition de droite, 20,8%). En troisième position, le parti socialiste a obtenu moins de 14% des voix.

Selon un sondage CSA pour RTL publié vendredi, Marine Le Pen arriverait nettement en tête du premier tour de la présidentielle de 2017, avec entre 29 et 31% des suffrages, mais serait battue au second tour quelle que soit la configuration des principaux candidats présents face à elle.

Le FN est arrivé dimanche dans le Doubs en tête d’une législative partielle vue comme un test avant les départementales. Il affrontera au second tour un candidat PS qui espère désormais bénéficier d’un front républicain pour le contrer.

(i24news avec AFP)

 

12 Commentaires

  1. longtemp j’ai eu peur du FN mais l’entrevue avec Mme Lepen a i24hrs me réconfort car maintenant je pense sérieusement que le FN est l’unique solution pour sortir la france de tout ses problèmes

    • @ Michel,
      Il y a un dicton qui nous dit: « si tu n’as plus le choix qu’entre deux solutions, choisis la troisième ».
      Aussi, je trouve choquant certains commentaires, qui veulent une unanimité d’un vote juif alors qui nous parle de communautarisme ?????

  2. Je ne peux comprendre la position des juifs de France à propos de MLP. Qui est responsable de l’explosion de l’antisémitisme en France ? Posez vous la question en toute bonne foi…Chronologiquement: Giscard, Mitterand, Chirac et même Sarkozy. Giscard et son imbécile  » regroupement familiale  » Mitterand et sa gauche anti-sioniste virulente, Chirac et les accord Eurabia et ceux de l’OCI… Sarkozy et sa création du CFCM, cheval de troie des radicaux Mais où est MLP dans tout cela? Il y a état d’urgence face au djihadisme anti juif! Cessez de regarder le doigt qui vous montre la lune! Qui est l’ennemi mortel devant notre porte? Certainement pas le FN . Il y a des priorités et franchement considérer que battre le FN en est une, relève de la myopie! C’est une posture purement idéologique alors que seuls des actes forts peuvent être une réponse au désastre qui s’annonce…

    • Je suis bien d’accord, il y a des priorités. Ceux qui tuent des innocents et massacrent, ce ne sont les gens du FN, même pas la véritable extrême droite fasciste des Soral ou Faurisson, ces connards sont des roquets qui aboient de loin. Les vrais néo-nazis sont en Hongrie, en Grèce, en Croatie et en Ukraine où là, ils siègent au parlement et érigent des monuments aux pires criminels de guerre – Bandera et compagnie. En France et en Europe d’ailleurs, l’antisémitisme virulent est celui des nazislamistes et de la gauche de Hollande à Mélanc(h)on. Sans compter la pouriture verte – celle de l’arsenic – J’ai souvent proposé une devinette pour artistes peintre: en mélangeant la couleur rose et la couleur verte, quelle couleur vous obtenez? Si vous ne devinez pas, essayez avec votre gouache….

  3. Le jour ou il y aura des hommes politiques qui auront le courage de dire la verite sur ces soit-disant « palestiniens », c’est a dire c’est arabes qui ne veulent pas d’Israel, alors on pourra esperer avoir quelqu’un a la hauteur. En attendant, de droite a gauche on a cru pouvoir etre l’ami du mal avec « la manne » antisemite, et on se retrouve pris dans l’etau, puis ecartele entre les contradictions. Voila comment l’Europe ne sait plus ou donner de la tete entre ses salafistes d’extremes gauches et ses fascistes en turban blancs, entre Poutine et Obama. Voila comment en arrive a un scenario de 3eme guerre mondiale en se voilant la face devant ses ennemies.

  4. « Je ne condamne pas mon père, on a une fausse idée de Jean-Marie Le Pen en Israël », avait-elle déclaré.

    Bientôt Pessah :  » Celà nous aurait suffi .  » . Tout est dit .

  5. Bien sûr ! On va d’abord leur offrir un état et après on va pleurer sur nos tombes en se demandant comment se fait-il que le fait que les enfants « palestiniens » soient élevés dans des camps de jeunesses islamistes, que les médias arabes et « palestiniens » diffusent le mensonge, la calomnie, le négationnisme, l’antisémitisme le plus primaire, la haine des juifs (sionistes), comment se fait-il que tous ces ingrédients réunis depuis la création de l’Etat d’Israël ne nous ont pas alertés sur la dangerosité mortelle d’offrir quoi que ce soit à des terroristes ?!
    Désolé madame Le Pen, on préfère encore votre hypocrisie à vos condoléances… On sait combien on aime les juifs morts ou en pyjamas rayés en Europe.
    http://www.europe-israel.org/2015/01/lechage-de-babouches-de-philippot-par-tweet-anti-israelien-je-netais-pas-mecontent-de-ne-pas-etre-derriere-les-representants-de-lultra-droite-racialiste-israelienne/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.