France's President Emmanuel Macron attends a joint news conference with European Council President Charles Michel after a working lunch to discuss main priorities of the 6-month French presidency of the European Union, at the Elysee Palace in Paris on January 11, 2022. (Photo by GONZALO FUENTES / POOL / AFP)

Présidentielle 2022 : Macron en forte baisse au premier tour, au coude-à-coude avec Pécresse au second, selon un sondage.

Emmanuel Macron commence-t-il par pâtir de ses dernières déclarations ? Après sa sortie de la semaine dernière – où il avait dit vouloir «emmerder les non-vaccinés (…) jusqu’au bout» -, la popularité du chef de l’État semblait stable dans plusieurs sondages. Mais une enquête d’opinion Elabe publiée ce mercredi par BFMTV, L’Express et SFR le met cette fois-ci en difficulté. Dans cette étude, réalisée une semaine après ses propos polémiques, le président de la République connaît une chute dans les intentions de vote.

Un sondage publié ce mercredi donne le président de la République en baisse significative au premier tour de la présidentielle (-3 points)

Emmanuel Macron perd environ trois points dans les intentions de vote au premier tour de l’élection présidentielle, selon une enquête menée par Elabe pour BFMTV, L’Express et SFR.

Le président sortant, pas encore candidat officiel à sa réélection, est crédité de 22,5% ou 23% des suffrages, selon que Christiane Taubira se présente ou pas. C’est d’ailleurs dans ce dernier cas de figure que l’écart entre le chef de l’État et ses principales rivales se resserre le plus. Dans l’hypothèse d’un premier tour le 10 avril prochain sans l’ancienne Garde des Sceaux, Marine Le Pen et Valérie Pécresse seraient en effet à égalité avec 17% des intentions de vote. Quatrième, Éric Zemmour stagne quant à lui à 13%.

En cas de candidature, Cristiane Taubira recueillerait 4% des voix et ferait particulièrement perdre des suffrages à Anne Hidalgo (2,5%), Yannick Jadot (6%), et dans une moindre mesure à Valérie Pécresse (16%).

Au second tour, le pas encore candidat Macron ne parvient pas à creuser un écart significatif, ce dernier se réduisant même. Dans l’hypothèse où il devrait affronter Valérie Pécresse, les deux candidats restent au coude-à-coude et sont donnés à 50-50.

En cas de duel avec Marine Le Pen, s’il est toujours donné gagnant, Emmanuel Macron perd encore un peu de terrain. Il l’emporterait avec 54,5% des voix si le second tour avait lieu aujourd’hui, contre 45,5% pour sa rivale. Jamais l’écart, n’avait été aussi faible. Pour rappel, en 2017, Emmanuel Macron l’avait emporté avec 66,1% des voix.
Sondage réalisé les 10 et 11 janvier sur un échantillon de 1465 personnes représentatif des résidents de France métropolitaine âgés de 18 ans et plus, dont 1 356 inscrits sur les listes électorales, selon la méthode des quotas.
La marge d’erreur est comprise entre 1,2 et 3,1 points de pourcentage.

Les choses ne sont pas figées, et la campagne quand elle entrera dans le vif des problèmes va modifier tous les classements, surtout avec les sujets qui fâchent. La situation de la France est au plus mal. La crise économique qui pointe, sera très douloureuse pour une France endettée, avec un chômage au plus haut, un commerce extérieur dont le déficit bas des raccords, des charges sociales insupportables. Le jeune président qui a fait illusion pendant cinq ans devra rendre des comptes. L’argent facile en temps de reprise économique peut être une solution, en temps de crise un vrai problème.

JForum  et AFP

12 Commentaires

  1. D’abord si Macron est à 23 %, moi je m’appelle POPOL !
    Je viens de voir une vidéo de 2 mn où MACRON est hué au Parlement Européen et où un Eurodéputé Croate l’a traité d’assassin ! Bien sûr ça n’est pas passé sur les médias Main Stream !
    Macron est vraiment haï en FRANCE et il le sait vu le nombre de manifs récurrentes tous les Samedis.
    Je pense que l’ensemble des Français s’est senti visé quand il a dit qu’il Emmerdait les non-vaccinés !
    Je ne comprends donc pas pourquoi cette chose qu’est Macron, continue à s’obstiner à vouloir se présenter à l’Election Présidentielle !
    Il n’a aucun honneur, aucune parole, ment sans arrêt, fait le tout et son contraire, viole bon nombre de Loi et fait voter des amendements pour rendre légales ses actions le Dimanche ou dans la nuit !
    Alors effectivement, si c’est pour Emmerder les gens, là je dois avouer qu’il est reçu haut la main !
    Ce mec est une véritable catastrophe pour la France et les Juifs Français.
    C’est une pourriture comme je n’en avait jamais vu en FRANCE !
    Alors pitié qu’il dégage, ce sera mieux pour tout le monde et surtout pour la FRANCE et son Economie qu’il a ruinées. Il n’y a guère que lui et son Ministre de l’Economie qui croient ou tentent de nous faire croire que l’Economie Française s’est améliorée.
    Je ne comprends pas comment des Juifs peuvent encore voter pour cet homme qui la veille d’aller se recueillir au Monument de la Shoah, allait fleurir la tombe de Pétain ! Aucun Président (à part MiTTERAND) n’avait osé le faire depuis la seconde guerre mondiale !

  2. Symboliquement voilà les 2 mondes qui s’opposent: Le monde du passeport contre le monde du passvaccinal.
    Franchement, le premier m’inspire bien plus confiance: ZEMMOUR PRESIDENT.

  3. Tous ces commentaires rejoignent tant soit peu la vérité sur tous les problèmes que subit aujourd’hui la France mais il ne faut pas perdre de vue que ces problèmes ont été créés voici des dizaines d’années par une gauche qui maintenant en paie les conséquences. Au risque de me tromper les dernières élections à la présidentielle ont abouti à l’élection de « l’emmerdé » grâce aux voix des français…. pour reléguer Fillon aux oubliettes et et envoyer Madame Le Pen au jardin des horreurs. Alors espérons que les prochaines élections seront un peu plus réfléchies car ce qu’il arrive à la France a été la volonté des Français qui ne doivent en vouloir qu’à eux-mêmes.

    • Aux élections présidentielles de 2017, macron n’est pas passé sur un programme de redressement du pays mais par simple tactique politique. Au second tour de cette élection, il y a eu 16 millions d’abstentions et de votes blancs ou nuls, 11 millions pour Mlp, et 21 millions pour macron ( sur 48 millions d’inscrits), qui a alors raflé toutes les voix musulmanes qui ne pouvaient pas voter pour Le Pen. Il est évident que l’objectif de macron à son arrivée en 2017 n’était sûrement pas de fournir du travail aux 5 millions de chômeurs de l’époque, ni de sortir les 9 millions de pauvres d’alors du seuil de pauvreté. Son objectif était de servir des intérêts privés, au mépris de l’intérêt de la ‘nation’, et l’on a vu comment il a traité les gilets jaunes qui crèvent dans la misère.

      Actuellement, la situation de la France est pire qu’en 2017, avec déjà 6 millions de chômeurs, 10 millions de pauvres, une chute du PIB de 8,5% en 2020 ( alors qu’elle n’a été que de 2,6% en Israël), non rattrapée en 2021, donc une récession flagrante. Et même pour se soigner, les gens ne doivent plus rien attendre du système de santé, mais partir à l’Étranger. Il ne cesse de mentir dans ses allocutions télévisées, en prétendant par exemple qu’il n’y aurait que 3 millions de chômeurs et une forte croissance économique. Il cherche à berner les gogos qui n’ont pas de connaissances suffisantes pour juger la situation. Face à un tel bilan, macron ne pourrait être réélu que par pure tactique politique, ou tout simplement se retirer comme l’a fait Hollande en 2017.

      En 1962, les français d’Algérie devaient abandonner leurs entreprises, exploitations agricoles, biens, et toute leur situation pour se retrouver docker à Marseille ou femme de ménage à Paris. Quand De Gaulle, dit la grande Zorha, s’est mis à leur mentir, les abuser, et les faire massacrer, il a eu en réponse la constitution de l’OAS et la guerre civile. L’Histoire ne fait que se répéter. Actuellement, la France compte des millions de personnes qui n’ont rien d’autre à perdre que leur petite peau et pour lesquelles la vengeance apporterait tellement de plaisir. Si macron ou un candidat à la présidentielle est pointé au fusil à lunette, ou pulvérisé à l’explosif comme à Pont-sur-Seine en 1961 ou au Mont Faron en 1964, ou dégommé au fusil mitrailleur comme au Petit Clamart en 1962, la France basculera immédiatement dans la guerre civile. Il suffit de regarder comment cela se passe dans d’autres pays du Monde.

      Bien sûr que macron n’était pas né quand la corruption s’est déchaînée en France, mais en 2017 il a forcément bénéficié des voix musulmanes, et plus de la moitié des inscrits n’a pas voté pour lui. Je ne vois pas en quoi les français seraient responsables globalement de la situation actuelle ? C’est comme si on avait dit que les français d’Algérie auraient été responsables de l’impérialisme colonial, des mensonges, trahisons et crimes de De Gaulle.

      Il est clair que, de même qu’en 1962 les français d’Algérie étaient condamnés à l’exode et la vie de misère, de même la situation actuelle de la France n’est pas récupérable. Ce pays va plonger dans un coup d’État avec régime de terreur totalitaire et sacrifice de millions de personnes, sinon une guerre civile, comme cela se voit dans d’autres pays. La meilleure solution pour les Juifs, dits errants, est donc de se préparer à quitter ce pays.

      • Merci pour ce rappel. Le nombre des abstentions a été en effet énorme, et les sondages d’aujourd’hui ne tiennent absolument pas compte du fait que ceux qui ne sont pas allés voter peuvent se sentir à présent concernés avec le candidat Zemmour, qui est d’une moûture tout à fait différente, apparemment en tout cas.

  4. On palabre sur des sondages alors que Zemmour est bloqué au feu rouge avec les solutions pour sauver une France en danger .
    Je suis pour un coup d’état militaire si c’est l’unique solution pour entendre les cloches de nos églises et le chant du coq au petit matin .
    Sinon nous entendrons d’ici peu le muezzin appeler ses fidèles à la prière .

  5. Etonnant votre analyse (la fin) j’avais cru comprendre que le chômage n’avait jamais été aussi bas. Je me trompe ou nous n’avons pas les mêmes sources.

    • @djindji

      Si vous voulez vous faire une opinion sur ce qui se passe dans ce pays, alors il vous faut savoir que, malgré la crise, le nombre de liquidations d’entreprises a fortement baissé en 2020 et 2021. A partir de là il y a 2 hypothèses possibles:
      1/ Soit la crise a été bénéfique pour les affaires. J’en doute.
      2/ Soit les plans de sauvetage mis en place par les pouvoirs publics ont été suffisamment généreux (à dessein ?) pour rendre profitables des canards boiteux, avec naturellement un retentissement « heureux » (provisoire) sur le chômage.

      Je vous laisse choisir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.