Satellite : l’installation iranienne d’Al-Nayrab entièrement rasée©

0
2289

Des images satellites montrent la destruction du site syrien qui aurait été frappé par Israël

Des photos prises après une attaque sur un site industriel près de l’aéroport international d’Alep, qui a été attaqué en début de cette semaine, montrent qu’il a été complètement détruit ; site peut avoir été utilisé pour stocker des armes iraniennes.

Les images satellites prises par la compagnie israélienne de satellites ImageSat montrent la destruction d’un bâtiment qui a été attaqué plus tôt cette semaine près de l’aéroport international d’Alep en Syrie, à environ 350 kilomètres de la frontière avec Israël.

Les médias syriens ont attribué la frappe à l’armée de l’air israélienne. Israël n’a ni confirmé ni infirmé les reportages.

Sur la base des photos satellites, il semble que le site ait été complètement détruit.

 

 (Photo: ImageSat International (ISI))

(Photo: ImageSat International (ISI))

 

Le bâtiment industriel qui a été attaqué peut avoir été utilisé pour stocker des armes, peut-être une nouvelle cargaison d’armes avancées destinées aux forces iraniennes opérant en Syrie.

Il est situé à seulement 500 mètres de l’aéroport international d’Alep, dans le nord de la Syrie, que l’Iran utilise parfois pour introduire des pièces d’avion et des armes dans le pays.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, neuf personnes, dont six Syriens et trois autres dont la nationalité n’a pas été révélée, ont été tuées sur un site logistique utilisé par les gardiens de la révolution iraniens près de l’aéroport. Les médias d’Etat ont déclaré que les frappes n’ont causé que des “dégâts matériels”.

 

 (Photo: ImageSat International (ISI))

(Photo: ImageSat International (ISI))

 

Al Jazeera a affirmé que 22 personnes ont été tuées dans l’attaque, dont neuf officiers supérieurs Iraniens.

L’Observatoire a déclaré que l’attaque, qui, selon lui, était probablement menée par Israël, visait un site du régime syrien.

Une source militaire officielle en Syrie a accusé dimanche Israël d’une attaque. “L’ennemi sioniste est revenu encore une fois sur ses tentatives désespérées pour soutenir les organisations terroristes vaincues à Daraa et à Quneitra, et il a attaqué en utilisant des missiles contre l’un de nos avant-postes militaires au nord de l’aéroport Al-Nayrab. Les dommages ont été causés seulement à la propriété “, a déclaré un communiqué syrien.

Yoav Zitun | Publié: 18.07.18, 09:52
Première publication le 18/07 18, 09:52

ynetnews.com

Adaptation : Marc Brzustowski

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.