Le président iranien Hassan Rouhani a menacé mercredi que la république islamique pourrait rétablir des éléments de son programme nucléaire qui ont été interrompus en vertu de l’accord signé avec l’Occident, si les puissances mondiales qui ont soutenu l’accord ne font pas leur part de l’accord.

Rouhani a fait ces remarques sur la télévision d’état et a été cité par l’Associated Press.

Les commentaires viennent un jour avant le premier anniversaire de l’accord signé entre Téhéran et les États-Unis et d’autres « puissances » mondiales. L’accord prévoyait des restrictions sur le programme nucléaire de l’Iran en échange de la levée des sanctions économiques.

Rouhani a salué l’accord comme largement bénéfique pour la dictature islamique, disant qu’il favorise la paix et la stabilité et que le violer « nuirait à tout le monde. »

Mais il a également assuré que aux iraniens que l’Iran est « complètement prête » et capable de restaurer son programme nucléaire rapidement si les autres parties violent l’accord.

L’Iran a toujours accusé les autres parties signataires de l’accord, en particulier les Etats-Unis, de ne pas remplir leur part d’obligations.

www.juif.org

2 Commentaires

  1. – Vu, La Vraie Vérité Toujours Victorieuse, et comme vers la Lumière L’Huile pure sorte des « sombres eaux impures »!
    – Vu, qu’en réalité, ceci son « Accord nucléaire d’Iran n’est pas valable car déjà prouvé par son « Chantage nucléaire »
    par lequel Iran-islamique considère que ces pays signataires de l’Europe et USA etc. ne sont que ses esclaves,
    ses otages, ses sous-humains ou ses créatures chiens de formation fait par son « Maitre » d’école islamique…
    – Alors vu, qu’après cette déclaration islamique iranienne, le Monde ne se plus si le programme nucléaire est rétablie déjà ou si il était toujours plus caché en cours de la réalisation à la « Solution-Finale-Shoah-Nucléaire » !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.