L’homme d’affaires américano-suisse Thomas Kaplan était, début avril, l’un des convives d’une réunion à l’Elysée, rassemblant les principaux donateurs du prochain Forum de Paris sur la paix, en présence d’Emmanuel Macron. La deuxième édition du forum, pilotée par le diplomate Justin Vaïsse, doit se dérouler en novembre.

L’activisme de Kaplan contraste pourtant avec les options diplomatiques du président français. Alors que l’Elysée s’échine officiellement à maintenir l’accord nucléaire avec l’Iran et à trouver des parades aux sanctions économiques américaines via des véhicules d’investissement européens, Kaplan est de son côté le soutien principal du lobby américain United Against Nuclear Iran (UANI). Ce dernier est très actif pour envoyer des lettres de menace aux entreprises françaises et européennes désireuses de commercer avec Téhéran…

Dans l’entourage de Macron, Kaplan peut notamment compter sur Aurélien Lechevallier, l’un des conseillers diplomatiques de l’Elysée, sur le départ pour Pretoria. Ce dernier siège notamment au conseil d’une autre fondation de Kaplan, Panthera, dédiée à la protection des félins. Comme d’autres initiatives pilotées par Kaplan, telle l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH) pour la sauvegarde du patrimoine menacé par l’Etat islamique (Daech, EI), Panthera est parrainée par le prince héritier d’Abou Dhabi, Mohamed bin Zayed al-Nahyan (MbZ).

Thomas Kaplan devant sa collection au Louvre

L’ombre de Thomas Kaplan plane au-dessus du nouveau Turkish Democracy Project de Wallace.

Habitué à diriger les groupes de pression financés par l’homme d’affaires minier Thomas Kaplan, Mark Wallace apparaît en pointe du nouveau Turkish Democracy Project, qui a l’art d’exaspérer Ankara.

A peine né le mois dernier, le nouveau groupe de pression américain Turkish Democracy Project (TDP) suscite déjà un tir de barrage des médias contrôlés par Ankara. Ce groupe, qui se veut la vigie de la bonne gouvernance de la Turquie, se voit notamment accusé par les autorités d’être à la solde de l’imam Fethullah Gülen, l’ancien allié de Recep Tayyip Erdogan réfugié en Pennsylvanie. Sur son compte Twitter, TDP retwitte pléthore d’articles d’Ahval News, accusé par la Turquie d’être également lié au mouvement de Gülen.

Ce ne serait pas le premier fait d’armes du groupe gravitant autour du TDP. Celui-ci apparaît piloté par Mark Wallace, l’ancien ambassadeur américain aux Nations unies devenu homme-lige du magnat Thomas Kaplan, à la tête des groupes Tigris Financial Group et Electrum Group, très actifs au Moyen-Orient et au Canada. Ensemble, ils opèrent déjà le Counter Extremism Project (CEP), l’United Against Nuclear Iran (UANI) – qui rassemble quasiment les mêmes conseillers prestigieux que le TDP – et la fondation Panthera. Cette dernière, sous des dehors écologistes, est active dans tout le Golfe jusqu’en Iran, une région que Kaplan sillonne depuis des années. L’un de ses premiers partenaires en affaires a été Mohamed Khashoggi, qu’il a connu sur les bancs de l’école suisse du Rosey, le fils aîné d’Adnan Khashoggi.

Détour kurde

Ankara n’a pas noté que la création de TDP – qui ne liste pas Thomas Kaplan parmi ses membres – est intervenue seulement quelques mois après la création aux Etats-Unis, par Kaplan et son équipe, de Justice for Kurds, groupe présidé par le médiatique Français Bernard Henri-Lévy. Celui-ci vise à une meilleure écoute des revendications des Kurdes, en particulier celles du clan Barzani en Irak, mais aussi des Kurdes de Syrie et de Turquie, où le mouvement PKK est considéré comme terroriste.

UANI, CEP, TDP, JFK, Panthera, tous ces groupes ont développé un modus operandi bien rodé : réunir la crème des anciens responsables sécuritaires américains conservateurs – ici l’ancien conseiller à la sécurité nationale de Donald TrumpJohn Bolton, l’ancien gouverneur de Floride Jeb Bush et l’ex-responsable antiterroriste de George W. BushFrances Townsend -, à même de nourrir le débat public en Occident en analyses et en rapport contresignés par des maîtres-espions à la retraite, relayés ensuite aux médias par d’habiles agences de communication d’influence, comme Red Flag, à Londres et Bruxelles (IO du 14/02/18). Entre tous ces groupes peuvent se glisser des intérêts communs : le CEP avait ainsi produit il y a trois ans un rapport sur le mouvement kurde Nokan Group, accusé d’être proche de l’Etat islamique (EI, ou Daech). Nokan est proche des rivaux des Barzani, les Talabani.

In fine, Abou Dhabi

Comme l’avait relaté Intelligence Online dans une enquête Insiders qui lui était consacrée, Thomas Kaplan, disposant autant d’entrées à la Maison blanche qu’à l’Elysée (IO du 08/05/19), est particulièrement proche de Mohamed bin Zayed al-Nahyan (MbZ), le prince héritier émirati avec qui il a financé plusieurs projets. Ayant exposé sa collection d’art hollandais – il est considéré comme l’un des plus grands collectionneurs de Rembrandt – en 2019 au Louvre d’Abou Dhabi, Kaplan avait été personnellement désigné par Mohamed bin Zayed pour piloter l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH), cette organisation dédiée à la sauvegarde du patrimoine menacé par Daech. Mohamed bin Zayed se veut le fer de lance, au Moyen-Orient, de la lutte contre les Frères musulmans, dont la Turquie d’Erdogan est accusée d’être le sponsor.

Thomas Scott Kaplan (né le 14 septembre 1962) est un homme d’ affaires, investisseur, philanthrope et collectionneur d’art américain. Kaplan est le plus grand collectionneur privé au monde d’œuvres de Rembrandt .

Kaplan est le président et directeur des investissements de The Electrum Group LLC, une société d’investissement, de conseil et de gestion d’actifs basée à New York et spécialisée dans le secteur des ressources naturelles. Depuis 2017, il préside l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit (ALIPH), une fondation genevoise créée par la France et les Émirats arabes unis.

Né à New York , Kaplan est le fils de Lillian Jean Berger et Jason « Jay » Kaplan. Lui et sa famille sont juifs . 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.