La cérémonie commémorative au Kotel en souvenir des soldats tombés au champ d'honneur.

Le président Rivlin ce soir au Kotel [Mur occidental]: « Nous devons lutter pour notre liberté – et nous devons gagner ».

À la veille de la Journée du souvenir des martyrs de la guerre  israélienne et des victimes des hostilités, l’État d’Israël se rassemble  ce soir (mardi) au Kotel à la mémoire des 23 928 victimes des FDI, de la défense et les victimes du terrorisme.

La cérémonie commémorative d’État, en présence du président Reuven Rivlin et du chef d’état-major Aviv Kochavi, a démarré à 20h00 à partir d’une sirène de silence d’une minute • Le drapeau national a été mis en berne •

Le président Reuven Rivlin lors de son allocution d’ouverture.

Le Président Rivlin a déclaré au cours de la cérémonie: « Pour renforcer la sécurité – nous devons être prêts à lutter pour elle. Pour construire une société nouvelle et prospère dans l’État d’Israël, nous devons être super vigilants et sur nos gardes pendant de nombreuses années encore. Lutter pour notre liberté chaque fois que nous  sommes contraints et forcés, de nous battre et gagner ».

«La nuée ne sombrera pas le jour, ni la colonne de feu la nuit, devant le peuple. Tels sommes nous, marchant entre feu et nuée, pleurant et rêvant. L’année dernière, à l’ombre de la pandémie, nous ne pouvions pas nous tenir face à vous », a déclaré le président Rivlin lors de l’ouverture de la cérémonie. «Se tenir debout en présence, des garçons et des filles, qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes est le plus précieux de tous, c’est le repère qui nous ouvre la voie à notre raison d’être, c’est ce que nous  ressentions tous, de grâce nous venions. Ainsi nous nous tenions, pour s’approcher de la montagne, lié par la terreur du virus, en regardant de loin».

La Garde d’honneur lors de la cérémonie commémorative.

«J’ai grandi enfant, à l’époque où nous n’avions pas d’État. Pour moi, pour mes pairs, l’État d’Israël n’allait pas de soi. L’État puissant et fort, que vous voyez sous vos yeux de nos jours, a été créé avec l’héroïsme et le dévouement des garçons et des filles de votre âge. Aujourd’hui, la mission qui est la vôtre, c’est de défendre l’État d’Israël».

«Rappelez-vous, sans l’amour de la patrie, l’adhésion à la mission, la poursuite de la victoire, le mal, la mission, l’exemple personnel et la pureté des armes, on ne peut pas se tenir ici en tant qu’Etre libre. Les Forces de Défense Israéliennes et l’Etat d’Israël ont besoin de vous, jeunes gens, unis, à l’unisson, déterminés, au coude à coude, à hausser les épaules, déterminés à continuer, à gagner et a en payer le prix si nécessaire ».

La cérémonie officielle en nocturne au Kotel.

Traduit de l’hébreu par Eliezer Zis pour JForum ‒ Israel Hayom

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.