Amazigh: Non, l’Algérie et l’Afrique du nord ne sont pas qu’arabes !

6
1630

C’est le colonel Lotfi, tué dans des conditions obscures, au mois de mars 1961, qui avait compris, bien avant les autres, qu’il y avait, déjà à cette époque, parmi ceux qui contestaient la présence française, le désir de remplacer le colonialisme français.

Le désir de dominer les autres, le désir d’installer la dictature. Dès les premières années de «l’indépendance», l’écrivain Kateb Yacine abondait dans le même sens dans une célèbre interview accordée à un quotidien italien en affirmant que l’Algérie française était remplacée par l’Algérie arabo-musulmane. A contre-courant de tout le discours ambiant, Kateb Yacine soulignait alors qu’il n’était ni arabe ni musulman. Bien des années plus tard, le régime algérien, illégitime, issu de la guerre fratricide, de l’été 1962, entre les vrais maquisards et l’armée de l’extérieur, ose, dans une nouvelle mouture de la constitution, clamer, haut et fort, que l’Algérie est arabe. Voilà une clameur colonialiste qui veut ainsi supprimer des milliers d’années d’Histoire. Non, 40 millions de fois non, L’Algérie n’est pas arabe, non toute l’Afrique du nord n’est pas arabe.

Des îles Canaries jusqu’à l’oasis de Siwa en Egypte, les pierres parlent encore tamazight. L’Histoire algérienne ne commence pas le 1er novembre 1954 ; cette terre généreuse et irriguée par tant de sang de ses vrais enfants, a tant donné à l’humanité. Chachnaq qui a fondé la 22ème dynastie pharaonique vers l’an 950 avant Jésus n’est pas arabe. Les rois Syphax, Massinissa, Yugurten, Juba, ne sont pas arabes. Saint-Augustin, Saint-Donat ne sont pas Arabes. Apulée de Madaure, Tertullien, Arnobe, Saint Cyprien, Juba II ou encore Térence ne sont pas Arabes. Firmus, Takfarinas, Aksel, Dihia, ne sont pas Arabes.

Avant l’arrivée de l’islam, l’Afrique du nord a connu d’autres religions, elle a également été juive puis chrétienne. L’Afrique du nord est le territoire des Imazighen, les Hommes libres. La constitution algérienne, que le régime algérien lui-même ne respecte pas, n’a aucune étoffe pour rester dans l’Histoire majestueuse de l’Afrique du nord. Ce ne sera qu’un texte lamentable d’une dictature colonialiste qui sera inévitablement laminée par l’avancée irrépressible de L’Histoire. Non l’Algérie n’est pas arabe, non toute l’Afrique du nord n’est pas arabe. Demain, tout proche, demain qui a déjà commencé, les Hommes libres effaceront des tablettes de l’Histoire ce grand mensonge.

Youcef Zirem

Les pays d'Afrique du Nord vivent un déni identitaire depuis des décennies.

Contrairement aux pays arabes, l’Ambassade des Etats Unis salue les algériens en Tamazight à l’occasion de l’officialisation de Tamazighte

Après l’annonce du chef de cabinet de Boutefliqa son projet de réforme de la constitution dans lequel il va reconnaitre la langue Amazigh comme une langue nationale et officielle en Algérie, l’ambassade des Etats Unis à Alger a salué les algériens en langue Tamazight dans sa page Facebook.

L’Ambassade des Etats Unis a donc exprimé aux algériens et aux Amazighs en particulier son soulagement pour cette petite avancée de la constitution algérienne qui vienne de reconnaitre une langue et une histoire millénaire : l’Amazigh.

L’ambassadrice des Etats-Unis à Alger, Joan Polaschik, est connue pour son mode intelligent en matière de communication avec les internautes algériens, à l’image de la vidéo YouTube où il présente ses vœux aux Algériens en anglais, arabe et Amazigh :

Toutes fois, aucune ambassade des pays arabes dit « frères » n’a exprimé sa solidarité et sa satisfaction de la rentrée de la langue Amazigh à la constitution algérienne après une interdiction qui a duré 100 ans.

Par ailleurs, le mouvement Amazigh en Algérie et malgré cette avancée considérable qui vient après plus d’un demi-siècle de militantisme et de sacrifices des Amazighs en général et des Kabyles en particuliers, il reste sceptiques par rapport à la volonté politique du pouvoir algérien connu pour sa continuité d’un système Baathist hostile à toute diversité linguistique et culturelle.

Si vous en doutez, regarder que cette vidéo du président Boutfliqa date du 3 septembre 1999 à Tizi-ouzou :


BOUTEFLIKA -la tamazight ne sera jamais comme… par kabylski-

Amazighworld

6 COMMENTS

  1. l’Algérie est un pays musulman et c’est cette religion à laquelle appartiennent tous les algériens qui nous pose un problème; on n’a rien contre les Arabes , bien qu’ils aient conservé des mœurs barbares ; on le voit lorsqu’ils égorgent des moutons par milliers pour répandre leur sang le long des plages;
    le véritable danger c’est l’islam qui est une véritable menace pour le monde entier.

  2. Francis oui les Juifs sont le peuple Élu , ne t’en déplaise c’est mentionner dans la bible , et même dans les évangiles au chapitre 4 versé 22 de Jean , Jésus s’adressant a la Samaritaine luis dit ceci ” Le salut vient des Juif ” et si cela ne te plait pas d’ailleurs ton expression le peuple élu revient d’une manière récurrente chez les antisémites de ton espèce , donc visiblement cela t’empêche de vivre , alors sois courageux et tire toi une balle dans la tète , ou mieux balance- toi du haut de la tour Eiffel , cela fera un con de moins , par ailleurs toi tu es le genre de mec que j’aimerais avoir en face moi et je lui montrerai ce qu’un véritable Sioniste et capable de faire ! Ignare

  3. Francis Nous sommes le peuple élu et en plus on t’emmerde , espèce d’ignare , toi tu est le Goy par excellente , c’est le genre de mec que j’aimerais avoir en face moi , et la je te montrerai ce qu’un véritable Sioniste est capable de faire ordure !

    • Le prétendu “Francis Contis” est un Islamiste local dont les coordonnées ont été transmises aux services compétents chargés de l’accompagnement social de la racaille djihadiste in situ.

  4. L’arabisme n’est pas le problem, c’est l’islam la catastrophue.
    Les berbères seront à nouveau des homes libres quand il quitteront cette religion qui sanctifie la mort plutôt que la vie

  5. Hannibal et Jugurtha non plus n’étaient pas arabes ni musulman. Pourtant je n’ai jamais entendu un berbère, ici en France, m’en parler…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.