Najat Vallaud Belkacem a des nausées sélectives

9
3593

Le 22 mars 2019

A l’attention de Mme Najat Vallaud Belkacem

Objet : y a t-il de bonnes représailles ?

Madame le ministre,

J’ai lu, il y a quelques jours, votre court commentaire faisant suite à la tuerie de Christchurch.
En quelques mots, rapides, trop rapides je pense, vous exprimez votre dégoût et affirmez quels sont selon vous les responsables de ces meurtres de masse : « l’islamophobie » et ceux qui la propagent.

A policeman walks next to a makeshift memorial outside of the Al Noor Mosque in Christchurch, New Zealand March 21, 2019. REUTERS/Edgar Su

En objet, je vous posais la question : y a t’il de bonnes représailles ?

Je veux, pour ma part, affirmer que non. Je vous ai posé cette question, parce que, si moi même je dénonce avec force cette tuerie, si je partage la décision des Juifs de Nouvelle Zélande affirmant leur pleine solidarité avec les 49 personnes musulmanes assassinées à Christchurch, je ne peux ni approuver votre affirmation lapidaire, ni comme vous le faites, discourir comme s’il ne s’était rien produit aux Philippines deux ou trois jours plus tard, ni comme s’il ne se produisait rien, chaque semaine, au Nigeria.

Vous accusez « l’islamophobie », cause, selon vous, de cette terrible tuerie.

Comme Madame Ancelin, comme Monsieur Plenel, la courte expression de votre dégoût traque une cause et une seule. Surtout, -ce qui ne manquera pas de surprendre et m’a plus que surpris- ce dégoût que vous affichez n’est pas allé jusqu’à dénoncer la bombe qui, le dimanche suivant le massacre de Christchurch, a tué 19 personnes, hommes, femmes, enfants, et blessé grièvement plusieurs dizaines d’autres personnes, des fidèles chrétiens réunis pour l’office, dans une église des Philippines.

Tuer des Philippins chrétiens, parce que chrétiens, ne vous donne pas la nausée ?

Depuis, vous n’avez pas repris la parole.
C’est pourquoi, madame le ministre, je veux vous demander : s’il y a un bon fanatisme et de légitimes représailles contre des femmes et des enfants réunis pour prier?

Certains viennent de répondre à cette question, et pour eux, c’est oui.

Depuis la tuerie de Christchurch, comme s’il ne se passait rien au Nigeria, comme s’il ne s’était rien passé aux Philippines, le tyran Erdogan et ses pistoleros menacent publiquement de mort, Australiens et Néo-Zélandais, du fait de l’acte du tueur venu à Christchurch.

Ils menacent chaque Australien, chaque Néo-zélandais, qui aurait une opinion défavorable de la religion musulmane et oserait exprimer cette opinion : il leur arriverait ce qui serait arrivé -a dit le tyran- aux combattants britanniques affrontant les militaires ottomans dans les Balkans pendant le premier conflit mondial ; il se retrouverait entre quatre planches ou coupé en petits morceaux par une bombe légitimement indignée et vengeresse.

Madame le ministre, je veux vous répéter ma question, parce que depuis la prise de parole du despote Erdogan, on ne vous a pas du tout entendue.

Est-ce un acquiescement ou n’étiez-vous pas informée des menaces d’Erdogan?

Madame le ministre, persuadé que vous aurez à cœur de lever ce qui ne peut être qu’un malentendu, je vous prie de bien vouloir agréer l’expression de mes plus cordiales et respectueuses salutations.

Alain Rubin

9 COMMENTS

  1. L’on pourrait attendre de l’intelligence de la part d’une personne ayant été ministre, hélas, elle ne vomit que de l’indignation sélective, sans doute une caractéristique de la mauvaise foi politicienne !!
    Il y a quelque part du “racisme” à hiérarchiser les victimes selon leurs origines, certaines sont présumées coupables d’avance, d’autres, innocentes présumées..
    Il y a d’autres choses choquantes aussi, comme la présomption de culpabilité, de responsabilité pénale de certains, et l’excuse psychiatrique d’irresponsabilité pour d’autres..
    Pour moi, un meurtre reste un meurtre, un mort est un mort, quel qu’en soit la couleur, l’origine et ne peut en aucun cas faire avancer l’humanité !!
    Une exception cependant, la légitime défense d’une personne, d’un peuple qui seulement peut justifier une réaction appropriée, mesurée.
    Et s’il fallait réellement chercher des responsables à l’initiation de violences, c’est plus du coté de ceux qui cautionnent les perversions d’un envahissement cultuel, culturel et civilisationnel rétrogrades au nom de la tolérance des différences que de ceux qui nous mettent en garde contre les dangers des tentatives du prosélytisme hégémonique du “grand remplacement”.. !

  2. Pas la peine de prendre des gants en l’appelant ministre, elle ne représente pas grand-chose c’est pour ça qu’elle fait du zèle.elle n’a pas brillé et ce n’est pas maintenant que ça va changer.

  3. IL FAUDRAIT DIRE A NAJAT BELKACEM QU’ELLE AURAIT DU AVOIR LA NAUSEE QUAND DES MUSULMANS ONT TUE 250 PERSONNES EN FRANCE SANS COMPTER TOUS LES MORTS DANS LE MONDE ATTRIBUES AUX MUSULMANS.FRANCHEMENT JE NE COMPRENDS PAS APRES CA QUE LES MUSULMANS ET EN PARTICULIER NAJAT PUISSENT S’OFFUSQUER APRES L’ATTENTAT DE NOUVELLE ZELANDE.

  4. Si on devait évaluer le nombre de tués par des non-musulmans et ceux tués par des musulmans, quelles que soient les victimes de ces attentats, les tueurs musulmans arrivent en première position, très très loin devant tout le monde…
    En revanche, les condamnations de telles horreurs sont tues par les autorités musulmanes quand les terroristes sont musulmans. Mec tomb.
    Deux poids deux mesures ?
    Pourtant un bon chien vaut mieux que 2 kilos de rats…

  5. Mr Rubin
    Je pense qu’il ou faudra attendre longtemps votre réponse
    a votre légitime question.
    Mais peut -être que je me trompe

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.