Il n’est pas anodin que ce vote ait lieu en pleine affaire « Charlie-HyperCacher » au Tribunal de Paris : pendant ce temps, les Frères Musulmans infiltrés au sein des partis européens poursuivent patiemment leurs desseins, en plein cœur de la capitale des institutions européennes… 

 

 

YOUPIIIIE ! A L’ADMINISTRATION COMMUNALE DE MOLENBEEK LES JUIFS POURRONT BIENTÔT TRAVAILLER KIPPA SUR LE CRÂNE !

Non, vous ne rêvez pas ! C’est au contraire un cauchemar de plus qui trouve sa source à Molenbeek. Une nouvelle digue a sauté à l’initiative du PS et du SP. Lors du dernier Conseil communal aux environs de deux heures du matin Mr. Ikazban et une élue SP ont déposé une motion visant à organiser à Molenbeek une « neutralité inclusive ». Accrochez-vous, en français cela veut dire que tous les signes distinctifs d’appartenance à une religion seront autorisés. Pour parler clairement et abandonner l’hypocrisie dominante, cela signifie une chose… une seule… les femmes se réclamant de l’islam pourront travailler voilées. Car les Juifs à Kippa sur la tête, il y a longtemps qu’il n’y en a plus à Molenbeek !

Marie-Cécile Royen, journaliste au « Vif » a écrit à ce propos un excellent article que vous pourrez lire sur le site du « Vif ».

Une digue a cédé ? Le flot suivra et inondera tout.

Ce n’est pas un fait anodin. C’est la rupture avec la tradition de laïcité et de neutralité telle qu’elle est appliquée depuis toujours en Belgique. Est-il étonnant que ce soit à Molenbeek que cela se produise. Il est vrai que la résistance d’une chaîne, se mesure à la résistance de son maillon le plus faible !

Molenbeek… Molenbeek… Molenbeek l’une des rares communes belges avec… Waterloo connue dans le monde entier… faut-il rappeler pourquoi ? Dans cette pépinière-là on ne cultivait pas les hortensias mais les Kalashnikovs et le Cemtex ! Formidable réussite de l’intégration… inclusive… comme il est maintenant politiquement correct de dire.

Mr. Ikazban, un citoyen modèle.

Pas anodin non plus que cette motion soit présentée par Mr. Ikazban, celui-là même qui :

– injuria un journaliste d’ordure sioniste

– qui se déclara proche du Hamas, organisation classée terroriste par l’ONU

– qui se fit arrêter par la police de Molenbeek dont il était l’échevin, car il protestait contre le contrôle policier d’une femme entièrement voilée, comme le prévoit le règlement communal.

– qui fit, un peu avant les élections, le signe de ralliement des Frères musulmans et qui posta les photos sur FB.

Celui-là même dont l’ineffable Laurette Onkelinx déclara à la télévision qu’il s’agissait d’un, je cite « un homme bien ! »

Ah ! J’allais l’oublier, c’est ce Monsieur que le PS à choisi pour assumer la fonction de chef de groupe au parlement régional.

Qui est vraiment bourgmestre à Molenbeek ?

Il faut savoir que cette motion n’était pas prévue à l’ordre du jour. Cela signifie que C. Moureaux a perdu la réalité du pouvoir, en réalité détenu à Molenbeek par Ikazban et ses relais au sein du collège… c’est une évidence pour tous ceux qui connaissent bien le fonctionnement du pouvoir à Molenbeek.

Le prudent silence de la fédération.

Tout cela dans l’assourdissant silence de la fédération bruxelloise du PS présidée par A. Laaouej qui lors de son investiture avait promis un grand débat sur la laïcité. Il est vrai que ce même Laaouej qui se réclamait de la laïcité, n’avait pas hésité à la veille des élections de se féliciter d’avoir pu empêcher à Bruxelles l’interdiction de l’égorgement rituel comme c’est le cas en Flandre et en Wallonie. Ce genre de promesse n’est en réalité qu’une forme plus subtile du mensonge !

Demain quoi ? la charia !

Après cette première digue, la suivante sera l’application rampante de la Charia comme le souhaitaient déjà certains molenbeekois très particuliers que j’ai personnellement rencontrés il y a 20 ans… comme je l’ai écrit, nous nous engageons à Bruxelles dans le système des Capitulations comme il fonctionnait dans l’Empire Turc, à savoir des zones où s’applique une autre loi que la loi nationale. Oui, on en est là !

Le PS en région bruxelloise est-il encore socialiste ou sera-t-il demain séparatiste ?

Voilà une intéressant perspective dans l’hypothèse d’une nouvelle négociation institutionnelle.

Cette question pose inévitablement celle de la cohérence du PS bruxellois car la section de Bruxelles et quelques autres du Sud de la région n’acceptent pas cette dérive séparatiste. De plus, les socialistes wallons pourront-ils encore regarder ailleurs et ignorer cette orientation mortifère à Bruxelles.

Il est vrai que lorsque au sein de l’électorat bruxellois, l’électorat musulman pèse, selon un sondage du « Vif » 49, 2 %, il y a de quoi être prudent.

Une élection vaut bien un voile et la poursuite de l’horreur de l’égorgement rituel à Bruxelles. Le pouvoir est, pour certains, à ce prix.

Quant aux grands principes… aucune importance, ce sont de vieilles lunes pour victimes toutes désignées du Coronavirus… y a qu’à attendre, et cela ira tout seul.

 


Pendant ce temps, dans la commune d’Anderlecht -un autre « quartier sensible », à émeutes fréquentes, avec cocktails-Molotov et attaques de policiers – qui jouxte Molenbeek :  Libre Belgique du 4/9 /20 :

il est contre Charlie , pour le négationnisme & condamné pour pédophilie violente fin 2019

—–

Par Auguste, Merry Hermanus,

 

né le  à Bruxelles est un homme politique belge bruxellois, membre du Parti socialiste (PS).

Il est licencié en Sciences politiques et diplomatiques (ULB, 1966); agrégé en Economie politique et en Sociologie; diplômé du cycle de formation assistée par l’informatique (ULg); il sera professeur à l’Institut des Hautes Etudes de sciences sociales appliquées de 1984 à 1989.
Il est d’abord fonctionnaire, détaché comme secrétaire d’administration au Gouvernement provincial du Brabant (1969-1970), puis secrétaire d’administration à la direction générale de la Sélection et de la Formation (1970-1973).
Ensuite commence sa carrière dans les cabinets : attaché au Cabinet de la Secrétaire d’Etat à la Coopération au Développement Irène Pétry (1973); conseiller au Cabinet du Premier Ministre Edmond Leburton (1973-1974); conseiller dans les services du Premier Ministre Léo Tindemans (1974-1977); secrétaire (francophone) de la Commission parlementaire du dialogue communautaire (1976-1977); inspecteur général des services du Premier Ministre (1979-); nomination comme directeur général des services du Premier Ministre (1981, cassée par le Conseil d’Etat en ); chef de Cabinet du Vice-Premier Ministre et Ministre de la Fonction publique Léon Hurez; chef de Cabinet du Ministre des P.T.T. Robert Urbain, puis André Baudson; chef de Cabinet du Vice-Premier Ministre et Ministre des Communications Guy Spitaels; chef de Cabinet du Vice-Premier Ministre et du Ministre du Budget Guy Mathot; chef de Cabinet du Ministre-Président de l’Exécutif de la communauté française Philippe Moureaux; Ensuit, il sera commissaire du Gouvernement : à la Société de Développement Régional Bruxellois (1977-1987), à la RTBF (1981-1987 et 1988-1995) et administrateur de l’ULB (1982-1988).
En 2000, l’Etat belge sera condamné par la Cour européenne des droits de l’homme au sujet de l’affaire INUSOP, avec des dédommagements financiers importants. De même, dans l’affaire Agusta/Dassault, la Cour européenne des droits de l’homme a condamné l’etat Belge et accordé des dommages et intérêts importants à Mr.Hermanus. Dans les deux cas, les procès ont été qualifiés par la Cour européenne des droits de l’homme d’injustes et d’inéquitables. Il a obtenu des autorités judiciaires belges une réhabilitation totale

Dans le domaine caritatif, fondateur et président du CUCD. (Centre Universitaire de coopération aux développement). Réalisation de nombreux projets de coopération. Fondateur et Président jusqu’en en 2000 du SLCD. (Service laïc de coopération aux développement). Nombreux projets de coopération réalisés en accord et grâce aux subsides de l’AGCD. Président de la fondation Nussbaum. Aide matérielle aux enfants juifs connaissant des difficultés financières dans la réalisation de leurs études.

Auteur

Merry Hermanus a été tout au long de sa vie accompagné par les livres, ces livres déjà magnifiés par ses parents dans son enfance. Ces livres synonymes d’heures joyeuses, d’apprentissage et de bonheurs. C’est sans doute cela qui l’a décidé à rédiger une énorme somme reprenant chacun des livres lus en 67 ans et présents dans sa bibliothèque personnelle accompagné de ses références et d’un commentaire. Cette bibliothèque personnelle, ses multiples aventures professionnelles et toutes ses passionnantes rencontres auront été à la source de cette irrépressible envie d’écrire et de partager.

Publications

  • La fonction publique – plan de réformes 1975-1985
  • Options socialistes pour une fonction publique rénovée, dans Socialisme ()
  • La privatisation des services publics – analyse et esquisse de solutions, dans Socialisme ()
  • Informatique et services publics, dans Socialisme ()
  • Grandeur et misère de la Poste, dans Tendances et Opinions ()
  • L’Information de l’Etat en question, dans Special (1981)
  • Tempêtes sur l’Audiovisuel, Éditions du Perron, 1990
  • L’Epreuve, Editions Luc Pire, Bruxelles, 1999
  • Biographie du Baron Paul Halter : D’Un Camp à l’Autre, Éditions Labor, Bruxelles, 2004
  • Je t’écris par delà les Nuages (Lettre ouverte à Albert Faust), éditions du Céfal, Bruxelles, 2006
  • L’Ami Encombrant, Editions Luc Pire, Bruxelles, 2013
  • Carnet d’un cancer tabou Editions Luc Pire, Bruxelles, 2014
  • L’Orchestre Rouge, les derniers secrets, Editions Jourdan, Collection BelgoBelge, Bruxelles, 2019
 "Fusiller Céline ? Ou du danger des dialogues électroniques" Essai.  Édition électronique Jourdan 2020

Fonctions politiques

  • Echevin des Finances de la Commune de Jette (1977-1982)
  • Premier Echevin et Echevin des Finances et de l’Instruction publique de Jette (1983-1989)
  • Echevin de l’Instruction publique et Echevin des Finances à Jette (1989-1996)
  • Echevin des Affaires sociales, de l’Enseignement, du Charroi et du Patrimoine communal de Jette (2006-2010)
  • Membre du Parlement de la Région de Bruxelles-Capitale :
    • du  au 
Merry Hermanus et Michel Lussan de l’AMS lors d’une pose de pavés
Aimablement transmis par notre correspondant à Bruxelles, Michel Lussan- Loïtzanski

3 Commentaires

  1. Monsieur Hermanus, je vous ai connu comme échevin de l’instruction publique à Jette. Il y a donc plus de 30 ans que je sais que vous êtes un Mensch.
    J’apprécie votre article d’autant plus que vous êtes un socialiste profondément humaniste, une espèce en voie de disparition.
    Que Hashem vous accorde une vie longue, riche et paisible.
    Respect.

  2. LES BELGES SONT TELLEMENT CONS QU’ILS NE VOIENT PAS QUE MOLLENBECK EST DEJA ARABE.PAUVRE EUROPE ET J’ESPERE BIEN QUE L’EUROPE UNIE N’EXISTERA JAMAIS !!!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.