Le chauffeur incendie son bus pour venger les Migrants

0
425

Milan : Le conducteur incendie son bus où se trouvent 51 enfants et évoque les migrants morts en mer

(photo témoin)

Le conducteur d’un bus qui conduisait 51 enfants les a pris en otage et a incendié le véhicule. Les autorités n’excluent pas la piste terroriste.

 

 

Le drame n’est pas passé loin ce mercredi à San Donato Milanese, dans la périphérie de Milan (Italie). Un homme de 46 ans conduisait 51 collégiens à la piscine de Crema, dans le sud de Milan, lorsqu’il a décidé de détourner le véhicule.

Il a finalement stoppé le bus alors qu’il se dirigeait vers l’aéroport de Milan-Linate, puis a hurlé « Personne ne sortira vivant ».

« Je veux en finir, il faut arrêter les morts en Méditerranée »

Il a attaché les élèves avec du fil électrique après avoir récupéré leurs téléphones portables raconte La Repubblica et les a pris en otage durant 40 minutes. « Je veux en finir, il faut arrêter les morts en Méditerranée » a-t-il également déclaré, en rapport avec les migrants qui tentent de pénétrer en Europe.

Deux bidons d’essence et un briquet

L’un des enfants qui avait gardé son téléphone a tout de même pu prévenir ses parents, qui ont fait appel aux secours. Fort heureusement, les carabiniers (une force militaire chargée de missions de police et de maintien de l’ordre) sont rapidement parvenus à faire sortir tous les enfants, alors que le suspect venait de déverser deux bidons d’essence dans le véhicule.

Sur une vidéo amateur, on aperçoit le conducteur foncer dans plusieurs voitures. La police a placé l’un de ses véhicules devant le bus pour parvenir à le stopper, alors que le suspect venait de l’incendier avec un briquet. Ce dernier, Ousseynou Sy, a ensuite été interpellé.

Douze adolescents ont été conduits à l’hôpital, après avoir été intoxiqués par la fumée. Le suspect a lui aussi été conduit à l’hôpital pour des brûlures aux mains.

La piste terroriste n’est pas exclue

Ousseynou Sy qui est originaire du Sénégal, a obtenu la nationalité italienne en 2004. Il a été condamné en Italie pour des faits de conduite en état d’ivresse et d’agression sexuelle sur mineur selon le ministère de l’Intérieur.

« C’est un miracle, cela aurait pu être un carnage. Les carabiniers ont été exceptionnels pour bloquer le bus et faire sortir tous les enfants », a déclaré à la presse le procureur de Milan, Francesco Greco, précisant ne pas exclure « l’hypothèse du terrorisme ».

Milan : Le conducteur incendie son bus où se trouvent 51 enfants et évoque les migrants morts en mer

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.