Menaces islamiques sur la France

Par Michèle Mazel

Longtemps la voix de la France a résonné haut et fort. Aujourd’hui on l’entend encore mais on ne l’écoute plus.

Qui se souvient de l’époque où la France, chatouilleuse et susceptible, envoyait son armée punir un potentat local coupable d’avoir frappé d’un coup d’éventail le visage de son ambassadeur ! Aujourd’hui on kidnappe impunément des citoyens français de par le monde ; d’autres sont emprisonnés. Il faut alors de longues tractations pour qu’otages ou prisonniers soient libérés moyennant rançon ou concessions politiques. Un peu comme lorsque les pirates qu’on appelait barbaresques écumaient la Méditerranée.

Naguère encore la France protégeait les Chrétiens d’Orient et leurs lieux saints. Aujourd’hui la plupart de ces Chrétiens ont été massacrés ou chassés par la vague d’un Islam intolérant et Paris ne protège plus que les lieux saints chrétiens de Jérusalem que personne ne menace.

(Photo by Ludovic Marin / AFP)

Il faut reconnaître toutefois que c’est l’occident dans son ensemble qui a baissé les bras. Seules deux grandes communautés subsistent encore. Un peu moins de deux millions de Chrétiens au Liban, et environ dix millions de coptes en Egypte. Ces derniers sont toujours soumis à des mesures discriminatoires et leurs églises ont été plusieurs fois victimes de sanglants attentats perpétrés par des terroristes islamistes ces dernières années.

La nature, dit-on, a horreur du vide et face au silence des chrétiens, ce sont les islamistes qui montent au créneau. On vient de le voir avec « l’indignation » que les propos du président français, présentant une feuille de route pour lutter contre ce qu’il appelle pudiquement « le séparatisme » et l’émergence d’un état islamique dans l’état, a provoqué au sein de l’Islam traditionnel.

L’Académie de recherche islamique affiliée à Al Azhar, la plus ancienne et la plus respectée des institutions sunnites, a qualifié de « raciste » et « d’incitation à la haine » les déclarations d’Emmanuel Macron tandis que le grand Imam Ahmed el Tayeb   exprimait son « immense colère » devant des termes comme « terrorisme islamique » qu’il considère comme une insulte à la religion et à ses fidèles.  Des propos presque modérés en comparaison de ceux d’Ibrahim Mounir, grand Maître de la Confrérie des Frères Musulmans – mouvement interdit et qualifié de terroriste en Egypte – qui de son siège en Angleterre « rappelle » que la loi d’Allah a préséance sur la loi des hommes, ajoutant que les principes fondamentaux de son mouvement se sont toujours montrés capables de renverser ou de défaire les régimes qui cherchaient à forcer les musulmans à abandonner leur religion, quitte à utiliser des voies illégales ou à recourir à la violence.

Ibrahim Mounir, grand Maître de la Confrérie des Frères Musulmans

Certains voient là une menace à peine déguisée. Autre condamnation mais sans menace explicite, celle du président turc Recep Erdogan, qui cherche à se positionner comme nouveau champion de l’Islam. Il avait déjà eu l’occasion de protester vigoureusement contre la décision de Macron de faire du 24 avril la journée de la commémoration du génocide arménien, une invention selon les Turcs. Cette fois, n’hésitant pas à s’immiscer dans la politique intérieure d’un état souverain, il voit dans son programme une provocation, et qualifie le projet de restructuration de l’Islam de France de manque de respect doublé d’impertinence. En conclusion il appelle le président de la république française à agir de façon responsable et non en colonialiste. On appréciera ces conseils de la part d’un dictateur qui a toujours recours à la diplomatie des canonnières, envoyant ses troupes ou des milices à sa solde non seulement en Syrie en Irak et en Libye mais encore au cœur de l’Europe où il s’immisce dans le conflit du Nagorno-Karabakh.

Par ©Michèle Mazel

5 Commentaires

  1. L’inacceptable philosophico religieuse tendance de l’islam dans sa globalité, est culturellement diamétralement inadaptée, et aux antipodes de la culture judéo-chrétienne; c’est un fait établi sur lequel l’ensemble de la communauté judéo-chrétienne doit faire bloc contre ce monde arriéré et fasciste qu’est l’islam:
    1/- désormais plus de déni, osons immédiatement l’autorité culturelle et politique du monde occidental,
    2/- dénonçons toutes les dérives culturelles de l’islam radical dont 90% des arabes dans le monde et en Europe, sont atteints, et renvoyons les tous et sans exclusive dans leurs pays d’origine dont ils sont issus, retrouver les valeurs de la soumission de la femme, du fascisme intellectuel et comportemental, et toutes leurs dérives de haine et de violences qu’il ne cessent de clamer à l’endroit de la civilisation du livre à laquelle Juifs et Chrétiens appartiennent, fondation de notre civilisation occidentale d’aujourd’hui…
    3/- Nous devons les exclure en urgence de nos espaces de vie territoriaux et peut-être engager le mal nécessaire: La Guerre ( comme Israel n’a jamais manqué de l’engager à chaque fois qu’il était nécessaire
    OSONS L’AUTORITÉ, non pas dans son sens du 1er degré, mais grâce à notre INTELLIGENCE, Notre Progression du SAVOIR et notre maîtrise de la SCIENCE au service de l’homme, afin qu’in fine nous soyons CRAINTS et RESPECTÉS par ces MÉCRÉANTS assoiffés de sang, et des pires violences contre l’Humanité…

  2. IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER QUE LES ARABES NE RESPECTENT QUE LES GENS FORTS,D’OU LA SITUATION DANS LAQUELLE SE TROUVE NOTRE PAYS APRES 30 OU 40 ANS DE LAXISME.IL EST PLUS QUE TEMPS DE REAGIR AVANT QU’IL NE SOIT VRAIMENT TROP TARD !!!!!!!

  3. CHIRAC ET SON SUIVEUR MACRON ONT VOULU MONTRER LEURS « coquillettes » DEVANT LES CAMÉRAS EN ISRAËL.
    POUR QUEL RÉSULTAT SUR LA POPULATION MUSULMANE FRANÇAISE ?
    ON LA CONSTATE ACTUELLEMENT……………

    • Vous avez raison. Ces deux pitoyables pitres ne méritent même pas la haine et le mépris qu’ils suscitent. En revanche, on peut rappeler qu’il faudrait un homme, un vrai, à la tête de la France dans cette période de grave péril. Qu’a fait chirac ? Rien. Que fait la petite chose nommée macron ? Demandez à Benallah, son très grand ami.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.