L’OLP / Fatah planifie une «Intifada globale» violente

Nan Jacques Zilberdik  | 

  • Le Fatah menace: «Ne testez pas la patience des Palestiniens. Que cette arme soit vide ou complètement chargée, nous avons une arme à la main « 

  • Décision de l’AP : les actions à venir seront «basées sur» les précédentes vagues de terreur

«Un soulèvement populaire qui aboutira à une Intifada globale» est en train d’être planifié par des représentants du Fatah, de l’OLP et d’autres groupes palestiniens selon un communiqué qu’ils ont publié après une réunion la semaine dernière. Interrogé par l’animateur de télévision de l’AP pour savoir s’il s’agirait d’une intifada «pacifique» et «non violente», Wasel Abu Yusuf, membre du Comité exécutif de l’OLP, a répondu par la négative, affirmant que ce que le Fatah et l’OLP prévoient est basé sur les deux précédentes intifadas. – c’est-à-dire les campagnes terroristes de l’Autorité palestinienne au cours desquelles plus de 1 300 Israéliens ont été assassinés – parce que «la première Intifada et la deuxième Intifada ont beaucoup contribué à la cause palestinienne»:

Animateur officiel de la télévision de l’AP: «Le communiqué publié après la réunion [OLP – Fatah] parlait de ‘développer et mettre en œuvre une coordination sur le terrain entre toutes les forces politiques, les comités populaires, les institutions et les militants de la résistance, et de travailler à l’établissement d’un front national uni pour la résistance populaire aboutissant à une Intifada globale ». Je cite la déclaration… »

Wasel Abu Yusuf, membre du Comité exécutif de l’OLP: «Nous ne pouvons pas accepter [Israël] d’établir les faits sur le terrain…»

Animateur: «Une Intifada globale dans le cadre du soulèvement populaire non violent? Paisible. Une Intifada non violente. »

Wasel Abu Yusuf: «Non. Bien sûr [ce sera] une Intifada globale, une rébellion nationale et tout ce qui est lié à la fin de cette occupation criminelle… C’est quelque chose de nécessaire, et en fait tout cela est en cours de développement. La première Intifada et la deuxième Intifada ont beaucoup accompli pour la cause palestinienne… »

Animateur: «La communauté internationale qui appelle toujours au dialogue et à la négociation comme voie de résolution – pensez-vous qu’elle acceptera une nouvelle Intifada palestinienne en 2020, 2021 ou 2022? … »

Wasel Abu Yusuf: «Bien sûr. … Lorsque nous parlons d’Intifada, nous parlons de la manière d’aggraver la situation. »

[Télévision PA officielle, Sujet du jour , 28 juillet 2020]

Plus tard dans l’interview, Abu Yusuf a de nouveau souligné que les dirigeants de l’Autorité palestinienne «agissent désormais sur la base» des deux intifadas précédentes:

Wasel Abu Yusuf, membre du Comité exécutif de l’OLP: «Lorsque le peuple palestinien a entamé sa première Intifada en réponse à une tentative d’effacer la cause palestinienne, et aussi lorsqu’il s’est lancé dans sa deuxième Intifada en réponse à la tentative de nuire à Jérusalem en tant que capitale de l’État de Palestine, et lorsque l’éternel martyr président Yasser Arafat à Camp David 2 a rejeté l’atteinte au droit au retour des réfugiés palestiniens – les dirigeants palestiniens agissent actuellement sur cette base.

[Télévision PA officielle, Sujet du jour, 28 juillet 2020]

Un responsable du Fatah a fait une déclaration tout aussi menaçante en juin dans le contexte de l ‘«annexion» présumée d’Israël – c’est-à-dire l’application de la loi israélienne à la vallée du Jourdain et aux villes juives de Cisjordanie – qui devait avoir lieu le 1er juillet 2020. Il a menacé Israël, avertissant de ne pas «tester la patience des Palestiniens»:

Majed Al-Fatiani, secrétaire du Conseil révolutionnaire du Fatah: «Nous disons au [Premier ministre israélien] Netanyahu et à sa droite sioniste, et nous disons au [président américain] Trump… ne testez pas la patience des Palestiniens. Que cette arme soit vide ou complètement chargée, nous avons une arme à la main. Même si vous pensez que nous brandissons cette arme [en vain], ne tesez pas la patience des Palestiniens. Comment savez-vous si cette arme est vide ou pleine de balles? La décision [sur la manière de s’opposer à l’annexion] est palestinienne… Nous [le Conseil révolutionnaire du Fatah] l’avons déjà dit, et le Comité central et les dirigeants palestiniens ont déjà dit que la résistance populaire palestinienne… s’intensifiera et sera proportionnelle à la portée des pas des sionistes sur le terrain. Si le comportement de cet occupant se développe sur le terrain avec une décision sur l’annexion réelle ou avec la mise en œuvre de l’annexion réelle – alors ce Netanyahu et cette bande sioniste de colons sur nos terres verront quelle est la réponse palestinienne.

[Télévision PA officielle, Sujet du jour, 22 juin 2020]

Comme en a informé Palestine Media Watch, au cours des derniers mois, l’AP a tenté de faire bouillir l’atmosphère parmi les Palestiniens afin qu’ils soient prêts à s’engager dans la violence et la terreur contre Israël lorsque la direction de l’AP le souhaitera. L’AP a diffusé de nombreuses vidéos musicales appelant à la terreur et encourageant la mort en martyre.

Ce qui suit est un extrait plus long de l’entretien avec Wasel Abu Yusuf, membre du Comité exécutif de l’OLP:

Animateur officiel de la télévision de l’AP: «Le communiqué publié après la réunion [OLP – Fatah] parlait de ‘développer et mettre en œuvre une coordination sur le terrain entre toutes les forces politiques, les comités populaires, les institutions et les militants de la résistance, et de travailler à l’établissement d’un front national uni pour la résistance populaire aboutissant à une Intifada globale ». Je cite la déclaration. Est-ce possible? Quelle est la faisabilité à ce sujet? »

Wasel Abu Yusuf, membre du Comité exécutif de l’OLP: «Il n’y a aucune possibilité que nous acceptions et que le peuple palestinien accepte – le peuple palestinien a de grandes capacités. Le peuple palestinien est ici, dans les terres palestiniennes occupées, et aussi… Plus de la moitié est à l’extérieur, dans les camps de réfugiés dans le monde. Cela constitue également un ascenseur fondamental pour la lutte nationale palestinienne. Et par conséquent, nous ne pouvons pas non plus accepter qu'[Israël] établisse des faits sur le terrain. Nous n’accepterons pas de le laisser porter atteinte aux droits du peuple palestinien. »

Animateur: «Une Intifada globale dans le cadre du soulèvement populaire non violent?»

Wasel Abu Yusuf: « Bien sûr. »

Animateur: «Paisible. Une Intifada non violente? »

Wasel Abu Yusuf: «Non. Bien sûr [ce sera] une Intifada globale, une rébellion nationale et tout ce qui est lié à la fin de cette occupation criminelle, qui met en œuvre tous ses crimes et agressions contre le peuple palestinien. C’est quelque chose de nécessaire, et en fait tout cela est en cours de développement. La première Intifada (c’est-à-dire la violence et la terreur, environ 200 Israéliens assassinés, 1987-1993) et la deuxième Intifada (c’est-à-dire la campagne terroriste de l’Autorité palestinienne 2000-2005, plus de 1 100 Israéliens assassinés) ont beaucoup contribué à la cause palestinienne, et tout le monde pensait que la cause palestinienne diminue, mais elle fait toujours partie des priorités de la communauté internationale. La cause palestinienne est donc à la base de cette affaire.

Animateur: «La communauté internationale qui appelle toujours au dialogue et à la négociation comme voie de résolution – pensez-vous qu’elle acceptera une nouvelle Intifada palestinienne en 2020, 2021 ou 2022? Je demande et je ne le détermine pas.

Wasel Abu Yusuf:« Bien sûr. En d’autres termes, je pense que le peuple palestinien ne restera pas les bras croisés face à ce que l’occupation est en train de mener et à l’escalade de son agression et de ses crimes contre le peuple palestinien. Quand nous parlons de cette escalade – la politique de démolition des maisons, de détention des corps des martyrs, les invasions quotidiennes, les arrestations collectives qui ont lieu quotidiennement, le discours sur la politique d’annexion de l’occupation qui signifie effacer les droits des Palestiniens – à la lumière de tout cela, le peuple palestinien ne peut pas se taire. Par conséquent, lorsque le peuple palestinien a entamé sa première Intifada en réponse à une tentative d’effacer la cause palestinienne, et aussi lorsqu’il s’est lancé dans sa deuxième Intifada en réponse à la tentative de nuire à Jérusalem en tant que capitale de l’État de Palestine, et quand l’éternel martyr président Yasser Arafat à Camp David 2 a rejeté l’atteinte au droit au retour des réfugiés palestiniens – les dirigeants palestiniens agissent actuellement sur cette base… Quand nous parlons d’Intifada, nous parlons de la manière d’aggraver la situation. Nous parlons de faire face à l’occupation, qui augmente l’ampleur de ses crimes et de ses agressions contre le peuple palestinien. Il n’y a aucune possibilité de se taire à ce sujet.

[Télévision PA officielle, Sujet du jour, 28 juillet 2020]

La première Intifada – vague palestinienne de violence et de terreur contre Israël 1987-1993, environ 200 Israéliens assassinés

La deuxième campagne terroriste Intifada – PA (2000-2005) au cours de laquelle plus de 1 100 Israéliens ont été assassinés.

Les termes «soulèvement / résistance pacifique» et «soulèvement / résistance populaire» sont parfois utilisés par les dirigeants de l’Autorité palestinienne pour désigner des manifestations pacifiques et parfois des attaques terroristes meurtrières et des vagues de terreur. Par exemple, Mahmoud Abbas a défini comme «populaire pacifique» la terreur meurtrière pendant la vague de terreur de 2015-2016 («The Knife Intifada» Intifada au couteau), au cours de laquelle 40 personnes ont été tuées (36 Israéliens, 1 Palestinien, 2 Américains et 1 Érythréen) et des centaines de blessés par des coups de couteau, des fusillades et des attaques par voiture-bélier. Abbas a déclaré: « Nous voulons un soulèvement populaire pacifique, et c’est ce que c’est. » https://palwatch.org/page/9276

Le plan de paix Trump– Le président américain Donald Trump a annoncé son plan de paix israélo-palestinien « Peace to Prosperity » (La Paix vers la prospérité)  – communément appelé « l’accord du siècle » – le 28 janvier 2020. Principaux points du plan: 1- La souveraineté israélienne serait appliquée à la vallée du Jourdain et toutes les villes israéliennes de Cisjordanie. 2- Jérusalem, y compris tous ses lieux saints, resterait sous la souveraineté israélienne avec des aménagements prévus pour permettre l’accès des Palestiniens. 3- Le reste de la Cisjordanie, la bande de Gaza et une partie de ce qui est actuellement des terres israéliennes dans le Néguev, la Galilée et Jérusalem – créant un territoire presque égal en taille à la Cisjordanie et à la bande de Gaza – formeraient le territoire de l’État palestinien, avec sa capitale dans les quartiers de Jérusalem-Est qui sont à l’extérieur du mur de sécurité d’Israël. 4- L’Etat palestinien serait démilitarisé, avec Israël responsable de la sécurité extérieure et du contrôle de tout l’espace aérien. 5- Tous les prisonniers palestiniens, à l’exception des meurtriers, et ceux qui ont tenté ou conspiré d’assassiner seraient libérés. 6- Les Palestiniens des camps de réfugiés seraient absorbés dans leurs pays d’accueil et, sous réserve de certaines limitations, dans l’Etat palestinien. 7- Avant de devenir un État, les Palestiniens devraient procéder à une vaste réforme de leurs lois et institutions, y compris la mise en œuvre d’un nouveau système de gouvernement; en accordant à sa population une procédure régulière et des droits et libertés fondamentaux de l’homme; mettre fin à toute incitation et incitation à la terreur; mettre fin à toute glorification de la terreur et du martyre; désarmer le Hamas; et adopter une culture de paix. Le but du plan est de créer un État palestinien à côté d’Israël, vivant dans la paix et la sécurité.

https://palwatch.org/page/18151

Adaptation : Marc Brzustowski

5 Commentaires

  1. L’O.L.P. et le Hamas devront un jour ou l’autrte négocier entre eux et avec Israël pour parvenir à un « modus vivendi ». En attendant, il importe d’éviter des actes irréfléchis de part et d’autre.
    Avec les Emirats Arabes Unis entrant en jeu, la formule « laisser le temps au temps » paraît raisonnable voire attractive.

  2. Les palestiniens sont un Peuple Inventé par ARAFAT !! Il y avait un seul Peuple quand les Philistins ou « palestiniens » ont envahi la TERRE des HEBREUX ( la Galilée , la JUDEE , la Samarie etc ….) oui , un seul , le PEUPLE d’ ISRAEL descendants d’ ABRAHAM et SARA , Isaac , JACOB appelé aussi Israël !!! donc pour résumer , le Peuple JUIF !!!!
    Mahomet est né 2 millénaires plus tard , les Mahométans , secte religieuse, n’ont aucun Droit sur cette TERRE ; revoyez le TRAITE de SAN REMO et son article 80 qui dit qu’aucun autre ETAT ne pourra jamais être érigé dans l’ ETAT d’ ISRAEL !!

    Qui pourrait faire comprendre cela , non seulement aux arabes mais à toute la communauté Internationale et aussi aux juifs eux-mêmes , surtout aux gauchistes !!! ( il n’y a rien à négocier , le  » PEUPLE palestinien inventé sont les Jordaniens .

  3. « Que cette arme soit vide ou complètement chargée, nous avons une arme à la main. Même si vous pensez que nous brandissons cette arme [en vain], ne tesez pas la patience des Palestiniens. Comment savez-vous si cette arme est vide ou pleine de balles? »

    Tres simple. On tire le premier et le fait que ton arme soit vide ou non n’a plus aucune importance.
    Mais de toutes façons, vu que contrairement à ce que tu dis, les 2 intifadas n’ont pas fait avancé ta cause (bien au contraire, on parle de moins en moins de toi et tu n’as fait que perdre) et ca fait un moment que tu prétends en déclencher une autre. En vain. Comme toi.

  4. Dans la série « Retenez-moi ou je fais un malheur » les palestiRIENS se préparent à diffuser la saison 22041, en attendant d’autres tournages.
    Apparemment, ils ont du mal à comprendre qu’ils n’obtiendront rien par la force, ils ne font pas le poids face à Tsahal, ils le savent, mais comme il s’agit de rêveurs chimériques.
    Ils confondent le soutien inconditionnel planétaire dont ils bénéficient avec une victoire militaire qu’ils ne pourront jamais atteindre, leurs déclarations violentes ne servent à rien.
    En cas de déclenchement d’une intifada armée, il faudra en profiter pour mettre dans un énorme sac poubelle toute cette pourriture, et le balancer en Jordanie, dans le cadre d’un rapprochement familial bien mérité…

  5. Ces palestiRiens Avec des dirigeants haineux c’est pas demain la veille qu’ils voudront vivre en paix avec Israël, ils n’arriveront jamais à vouloir être pacifique, ils sont comme les kamikazes japonais, il faudra soit les saigner à fond pour qu’ils se plient à notre volonté soit ils dégagent soit ils seront tous anéantis….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.