« Délaisser les prières, c’est un péché plus grave que tuer une centaine de personnes »

Mais qui a bien pu dire ça ?

On vous présente l’imam Ismaïl de la mosquée des Bleuets, dans le 13ᵉ arrondissement de Marseille :

Prêche politique dans la mosquée,

Rejet de la laïcité

Appel au réveil des musulmans humiliés

Refus de répondre aux exigences de la République.

Voilà ce que c’est le séparatisme islamique. Notre République ne peut pas tolérer des propos aussi choquants et violents.

Voir moins

 

On ne va pas vous faire languir. Il s’agit de l’imam Ismail de Marseille. Il est également directeur d’un institut religieux et préside aux destinées d’une association nommée « les musulmans ». Sa foi est brûlante. Et il connaît la valeur de la prière. La délaisser est pour lui un péché d’une absolue gravité. L’imam Ismail est un homme pieux. Il n’appelle certes pas à tuer des centaines de personnes, mais il demeure que pour lui, c’est moins grave que de délaisser la prière.

Sur son compte Twitter, ils sont légion à l’applaudir : « merci mon frère », « qu’Allah soit avec toi ». L’imam voit large : « tuer des centaines de personnes ». Une seule n’aurait pas suffi ? Notons qu’il y a des cas de cumuls : il y en a qui ne délaissent pas la prière et qui tuent !

 

 

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.