Syrie : une nouvelle usine de missiles (Satellites)

3
714
Les satellites indiquent une nouvelle usine de missiles en Syrie
Les images analysées par la société de renseignement israélienne ISI semblent indiquer que l’Iran est en train de construire une usine de missiles avancés en Syrie ; Le site présente un motif similaire à celui d’autres sites de missiles.

Les images satellitaires prises mardi par l’agence de renseignement israélienne ISI (ImageSatInternational) semblent confirmer les soupçons selon lesquels une usine de fabrication de missiles est en construction dans la ville syrienne de Safita, à l’est de Tartous, sur la côte méditerranéenne.

Les images montrent un site sécurisé entouré d’une clôture, de véhicules, de trois hangars et d’un nouveau château d’eau. “Les composants du bâtiment et les modèles d’activité à l’intérieur et autour du complexe renforcent la probabilité qu’il s’agisse d’une usine de fabrication de missiles”, a déclaré le rapport de renseignement d’ISI. Il n’est toutefois pas possible de déterminer avec certitude s’il s’agit d’un site iranien.

Site de missile syrien

Site de missile syrien

Selon le rapport, des bus et des véhicules privés ont été identifiés ces derniers mois à l’entrée du site suspect, à l’est de la ville portuaire de Tartous. Les travailleurs sur le site vont et viennent selon des modèles de comportement compatibles avec des installations militaires. Le château d’eau, clairement visible sur les images, indique qu’il n’a été construit que récemment.

Comparaison avec le site iranien

Comparaison avec le site iranien

 

Ces découvertes prouvent que le complexe est déjà actif et en cours de développement. Cependant, il semble que le site ne produise pas de moteurs de missiles ni d’ogives nucléaires, aucune structure protégée n’ayant été identifiée dans le complexe. Selon le rapport, les mêmes modèles de construction que ceux observés sur le site sont également utilisés dans d’autres sites ayant un objectif identique, tels que l’usine de fabrication de missiles de la ville de Khojir en Iran.

Le complexe contient trois hangars principaux, qui ressemblent à de grandes structures industrielles. Il est possible que deux d’entre eux soient utilisés pour des lignes de production et que le troisième soit destiné à l’assemblage des missiles.

ISI Intel

ISI Intel

 

Dans une zone de terre à environ 500 mètres du site, le personnel des services de renseignements d’ISI a identifié des marques au sol, apparemment créées par des véhicules lourds. “Dans notre évaluation, les empreintes de pneus ne sont pas liées à l’activité des carrières opérant dans la région”, indique le rapport.

Fox News a rapporté en octobre que les services de renseignement occidentaux estimaient que l’Iran avait transféré au Hezbollah une technologie permettant d’améliorer la précision des missiles, une affaire qu’Israël considère comme grave.

Itai Blumenthal | Publié: 03.13.19, 23:09

Adaptation : Marc Brzustowski

3 COMMENTS

  1. S’il s’avère qu’un seul de ces missiles atteint un jour Israel, ce site sera à détruire totalement sans aucune hésitation.

    • Vous rêvez mon brave, il sera détruit avant même d’avoir installé ses premiers chaînes d’assemblage. On n’est pas chez les pratiquants de la joue gauche

  2. mais non c’est pas du tout ce que vous pensez
    c’est une usine de fabrication de chocolat dont
    les enfants syrien sont cruellement privés…..

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.