Les Pays-Bas admettent avoir payé des terroristes qui ont tué une Israélienne de 17 ans

Les assassins de Rina Shnerb sont membres du Front populaire de libération de la Palestine, un groupe terroriste désigné dans l’UE.

Les Pays-Bas ont payé une partie des salaires de deux terroristes impliqués dans le meurtre de Rina Shnerb, 17 ans, l’année dernière, ont admis mardi le ministre néerlandais des Affaires étrangères Stef Blok et le ministre du Développement Sigrid Kaag.

Les tueurs sont des membres du Front populaire de libération de la Palestine , un groupe terroriste désigné dans l’UE, et des employés de l’Union palestinienne des comités de travail agricole (UAWC), auquel le représentant néerlandais à Ramallah a promis près de 20 millions de dollars en 2013- 2021.

Leurs salaires ont été payés en partie par des fonds néerlandais couvrant les frais généraux de l’UAWC, bien qu’ils n’aient pas été directement impliqués dans le programme de gestion des terres et de l’eau parrainé par les Pays-Bas. Ils ont également reçu une accréditation, s’identifiant comme «employés d’une organisation partenaire de la représentation néerlandaise», a indiqué à Ramallah une lettre des ministres.

Les Pays-Bas suspendent indéfiniment leurs dons à l’UAWC, dans l’attente d’une enquête.

« Parce qu’une action prudente est si importante à cet égard, j’ai décidé de commander des recherches externes sur tout lien entre le FPLP et l’UAWC », ont écrit les ministres. «Le Cabinet… veut déterminer de manière indépendante si et comment la poursuite des contributions est appropriée.»

Les remarques des ministres sont intervenues en réponse à une question parlementaire de trois partis de droite.

Elle a également affirmé qu’elle n’était pas au courant des liens de l’UAWC avec des groupes terroristes, bien que l’organisation de défense hollandaise et israélienne Center for Information and Documentation on Israel (CIDI) et UK Lawyers for Israel aient contacté le gouvernement et les législateurs de La Haye en mai. 2019 pour mettre en évidence ces connexions, sur la base des recherches du groupe de réflexion israélien NGO Monitor.

5 Commentaires

  1. Les fonds que versent les nations aux terroristes ramifiés, sont la cause obscure de la persistance des épidémies.
    Tout est lié.
    « Ne touchez pas à Mes oints »!

  2. Quoi, un organisation palestinienne qui a des relations avec des terroristes???
    Vanités des vanités, il n’y a rien de nouveau sous le soleil.
    Il est tellement évident qu c’est toujours le cas qu’on se demande pourquoi quelqu’un s’en etonne encore.

  3. Les Pays-Bas font au moins leur auto-critique sur le sujet et cherchent à ne plus faire les mêmes erreurs dans le futur. Ce n’est pas le cas d’autres pays européens.

  4. En y réfléchissant, les Juifs qui vivent dans les Pays Bas payent des impôts, le gouvernement prélève de ces impôts pour en faire ce genre de bavure.
    Macron aussi, avec les impôts prélevés aussi sur de bons Juifs de France…
    C’est aussi ça « vivre en Gola ».

  5. QUAND ARRÊTERONT ILS CES PAYS EUROPÉENS D ARMER PAR LEURS EUROS CES TERRORISTES ?
    ILS REFONT À LOISIR LE SCÉNARIO DE L ÉTONNEMENT ALORS QU ILS ONT CONSCIENCE QUE DES ISRAÉLIENS JUIFS TOMBENT PAR LEUR FAUTE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.