A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil International Les larmes de la rue des Rosiers

Les larmes de la rue des Rosiers

376 vues
2

 

Remarque : prêter attention à l’analyse de l’implication de la DST française sous Mitterrand et Gaston Defferre, dans l’engagement à garder les yeux fermés sur les activités terroristes du groupe Abu Nidal en France, tant qu’il ne commet plus d’actes terroristes sur le territoire : 20 dernières minutes ; et les avancées de la reprise de l’enquête, grâce au Juge Marc Trévidic et de certains agents pugnaces de la même DST, en désaccord avec la ligne de la soumission et de la compromission. On peut croire qu’on ne change pas le mental d’un collaborationniste comme Mitterrand, « grand ami du peuple Juif », comme chacun sait. 

Lundi 12 octobre 2020

par Fabrice Drouelle

Les larmes de la rue des Rosiers

53 minutes

 

    Les larmes de la rue des Rosiers

    Les larmes de la rue des Rosiers

    durée : 00:53:57 – Affaires sensibles – par : Fabrice Drouelle – Aujourd’hui, l’attentat de la rue des Rosiers le 9 août 1982 à Paris contre le restaurant Goldenberg. Bilan : 6 morts et 22 blessés.Trente-huit ans après les faits, un pacte secret aurait uni l’un des services du renseignement français au groupe terroriste responsable de cette tuerie… – invités : Vincent NOUZILLE – Vincent NOUZILLE journaliste

Podcast Les larmes de la rue des Rosiers

Aujourd’hui, l’attentat de la rue des Rosiers le 9 août 1982 à Paris contre le restaurant Goldenberg. Bilan : 6 morts et 22 blessés.Trente-huit ans après les faits, un pacte secret aurait uni l’un des services du renseignement français au groupe terroriste responsable de cette tuerie…

9 août 1982, l'attentat contre le restaurant Goldenberg de la rue des Rosiers à Paris
9 août 1982, l’attentat contre le restaurant Goldenberg de la rue des Rosiers à Paris © AFP / JACQUES DEMARTHON

Rediffusion du 5 septembre 2019

Un récit documentaire de Adrien Carat 

Invité :

Vincent Nouzille, journaliste indépendant. Auteur de : Les tueurs de la République (nouvelle édition augmentée) qui vient de paraître à l’automne 2020 chez Fayard.

La page de Vincent Nouzille, c’est ici.

Programmation musicale :

  • Jean-Jacques Goldman : Veiller Tard 
  • Icehouse : Hey’ little girl (1982)
  • Prudence : Offenses (2020)
L’équipe

2 Commentaires

  1. Pourquoi oublier ceux qui l’ont précédé ? De Gaulle qui avait blanchi Bousquet et nommé Papon, préfet de Police à Paris, Pompidou, metteur en scène de l’embargo sur les armes pour Israël, Giscard, l’homme aux jumelles de Jordanie et son premier ministre Babar qui se lamentait de la mort d’innocents rue Copernic…
    Il a tout de même fallut attendre les 34 années d’existence de l’état d’Israël pour qu’un Président Français ose y mettre les pieds et ne vous en déplaise, c’était Mitterrand…
    Quant à son successeur qui est un parfait démenti à la théorie selon laquelle l’antisionisme serait la nouvelle forme d’antisémitisme, Chirac, il aimait vraiment les juifs mais il détestait avec la même intensité Israël.
    Je vais vous surprendre certainement, mais je trouve que le Président qui a été le plus favorable à Israël et le plus bienveillant vis à vis des juifs de France a été… François Hollande !

  2. Une tache de plus sur cette France pro arabe et antisémite.
    Dans votre article vous citez Mitterand mais n’oubliez pas tous ceux qui lui ont succédé. Rien n’a été fait et hélas rien ne se fera. Je crois que Le Drian fait le sourd face à Meyer Habib.
    ROSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.