Les ballons incendiaires gazaouis sont plus ravageurs

2
582

Les ballons incendiaires envoyés sur Israël par les factions de Gaza sont plus destructeurs

La nouvelle méthode adoptée par les groupes terroristes consiste à tremper un fusible à combustion lente dans des liquides explosifs, ce qui provoque la fuite de boules de feu s’échappant des ballons, créant ainsi des incendies en plusieurs endroits.

Les groupes terroristes à Gaza semblent avoir trouvé une nouvelle méthode pour lancer des ballons incendiaires afin d’allumer autant d’incendies que possible sur le territoire israélien, maximisant ainsi les dégâts.

Le terrorisme au moyen de ballons a connu une augmentation progressive au cours des dernières semaines avec près de dizaines d’incendies allumés chaque jour par des ballons incendiaires lancés depuis l’enclave dirigée par le Hamas vers les communautés israéliennes voisines.

Des pompiers mettent le feu au kibboutz Nahal Oz, dans le sud d'Israël (photo: AFP)

Des pompiers éteignent le feu au kibboutz Nahal Oz, dans le sud d’Israël (photo: AFP)

 

La dernière “amélioration”, de ce qui est devenu tout un arsenal d’outils terroristes pour les factions palestiniennes à Gaza, consiste à faire tremper un fusible à combustion lente dans des liquides explosifs et à le fixer à un ballon incendiaire. Le ballon laisse échapper des boules de feu alors qu’il vole, créant ainsi plusieurs points d’allumage à partir d’un seul appareil.

L’armée israélienne a découvert cette nouvelle méthode, parcequ’aucun reste de ballons n’avait été retrouvé dans plusieurs zones d’allumage dans la région frontalière de Gaza. Par exemple, mardi, il y a eu trois incendies à trois endroits différents (relativement proches l’un de l’autre) de la forêt de Kissufim dans le conseil régional d’Eshkol, mais les pompiers n’ont trouvé aucune trace physique de ballons dans la zone touchée.

“Les Palestiniens voient dans cette modernisation une réussite. Cette menace ne doit pas être prise à la légère. Bien que cela ne semble pas menaçant, elle est certainement dangereuse et peut être mortelle”, a déclaré l’un des coordinateurs de la sécurité des communautés bordant la bande.

Incendie provoqué par des ballons incendiaires dans la communauté israélienne frontalière de Gaza (Photo: AFP)

Incendie provoqué par des ballons incendiaires dans la communauté israélienne frontalière de Gaza (Photo: AFP)

 

Mercredi soir, Tsahal a pris la rare mesure de fermer complètement les eaux du large de la bande de Gaza aux pêcheurs palestiniens jusqu’à nouvel ordre en réponse aux ballons incendiaires lancés contre Israël ces derniers jours.

Peu après, des djihadistes palestiniens ont lancé une roquette interceptée par le système de défense aérienne Dôme de Fer dans le sud d’Israël, a annoncé l’armée israélienne.

Aucun groupe palestinien n’a revendiqué la responsabilité des tirs de roquettes de jeudi matin, qui étaient apparemment une réaction au bouclage de la zone de pêche.

Associated Press a contribué à ce reportage

Matan Tzuri | Publié le: 13.06.19, 14:49

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.