Le ministre de la Sécurité intérieure, Amir Ohana.

Amir Ohana a rejeté la demande du parti arabe RA’AM [de Mansour Abbas] de mettre fin à l’opération Loi et Ordre: «Trop de membres de la société arabe ont choisi de nuire aux Juifs».

 Le ministre de la Sécurité intérieure, Amir Ohana, a rejeté la demande de la liste arabe de mettre fin à la vague généralisée d’arrestations pendant l’opération policière. « Dans la quasi majorité des cas la plupart des détenus sont des Arabes, et une minorité sont des Juifs, et pour cause »…

Le ministre de la Sécurité intérieure, Amir Ohana, a rejeté aujourd’hui (lundi) la demande du président de RA’AM, Mansour Abbas, et des membres de son parti d’arrêter l’opération policière « Loi et Ordre » contre les personnes impliquées dans les violentes émeutes dans les villes concernées. Dans une lettre de réponse à leur demande, il a expliqué pourquoi la plupart des détenus de l’opération sont des Arabes: «Trop de membres de la société arabe ont choisi de lever la main contre les citoyens juifs ‒ par conséquent, et pour aucune autre raison, la plupart des détenus sont des Arabes et une minorité sont juifs ».

«Dans votre lettre, vous déplorez que la plupart des arrestations [plus de 2 000 à l’heure actuelle] et des actes d’accusation sont contre des Arabes», a écrit Ohana aux membres de la Knesset de la liste Arabe unie. « Par conséquent, l’opération est décrite comme un « mouvement d’intimidation qui constitue une punition collective et amène des dizaines de jeunes Arabes à développer une entrée dans le monde de la violence et du crime ». Il est donc question  d’arrêter cela immédiatement ».

Le président du parti arabe RA’AM, Mansour Abbas, a demandé au ministre Ohana d’arrêter les arrestations.

Le ministre Ohana a poursuivi en expliquant pourquoi, à son avis, la plupart des détenus sont des Arabes et des non-Juifs, vu les sermons et messages de violence qui circulent. «C’est vrai, pas tout le monde, même c’est la plupart d’entre eux. Par conséquent, et pour aucune autre raison, la plupart des détenus sont des Arabes et une minorité sont des Juifs en position de légitime défense ».

Ohana a ajouté aussi: «J’étais heureux de trouver dans votre demande que vous condamniez également la violence, et c’est bien qu’il en soit ainsi». C’est le message qui ressort de l’opération Loi et Ordre et, par conséquent, on continuera aussi longtemps que nécessaire ».

JForum ‒ N12-mako.il.news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.