L’IWI d’Israël dévoile un nouveau système de tir Arbel « informatisé » pour les fusils et les LMG.

Le système est censé lancer automatiquement des cartouches avec une plus grande chance d’atteindre la cible.

Le fabricant d’armes légères Israel Weapon Industries (IWI) a annoncé cette semaine un nouveau « système informatisé d’armes légères » conçu pour rendre les tirs plus précis au combat.

Le système, baptisé Arbel et dévoilé jeudi, se compose d’une « plate-forme informatique, d’un mécanisme de déclenchement électronique amélioré avec des capteurs et d’un nouveau mode de tir… et d’une batterie amovible », a indiqué la société dans un communiqué.

Il est conçu pour être monté sur différentes armes, et lors d’une démonstration dans un champ de tir pluvieux fin mars, il a été installé sur une mitrailleuse légère du Néguev (LMG) ainsi que sur l’Arad, le fusil de style AR-15 de la société. Sur le LMG, le système est fixé via un boîtier de moins de deux livres sur la base de la poignée de commande de tir, tandis que sur le fusil, un accessoire de moins d’un livre est incorporé dans le récepteur inférieur.

Une fois que l’une ou l’autre arme est réglée en mode « Arbel » – comme si elle était réglée en mode rafale ou sécurité – le système surveille le mouvement et l’état de déclenchement du tireur, détectant la cadence du tireur et lâchant des balles lorsqu’il a la meilleure chance de tirer et d’ atteindre leur objectif, selon l’explication et la démonstration de l’entreprise.

La société a déclaré que le système pouvait fonctionner jusqu’à 60 heures sans avoir besoin de recharger ses batteries au lithium.

Lors de la manifestation dans le nord d’Israël, l’entreprise a souligné les défis auxquels l’infanterie est confrontée sur le champ de bataille, de la fatigue à la respiration accélérée et aux fonctions motrices altérées. En tant que tel, leur fournir un système « augmente non seulement la létalité et la capacité de survie au combat, mais établit également de nouvelles normes en matière de précision et d’efficacité opérationnelle dans des environnements de combat dynamiques », a déclaré Ronen Hamudot, vice-président exécutif, marketing et ventes, chez IWI et SK. Groupe.

IWI travaille sur le système depuis près d’une décennie et a choisi de le déployer maintenant parce que les responsables de l’entreprise ont déclaré qu’il s’adaptait bien au champ de bataille moderne, en particulier à la lumière de la menace accrue des petits drones.

Lors de la démonstration, un opérateur a tiré sur différentes cibles sur un parcours, notamment sur un drone situé à environ 80 mètres de distance, qui a été abattu. IWI a illustré comment, à différentes distances, le fusil et la machine fonctionnant à l’aide du système mettaient plus de cartouches dans une boîte prédéfinie à une certaine distance que sans le système.

IWI ne le décrit pas exactement comme un système de contrôle de tir, comme le système de la société israélienne Smartshooter qui ne libère une balle que lorsqu’elle est verrouillée sur la cible. Mais IWI a souligné l’augmentation de la précision et a déclaré que le système est optiquement indépendant et peut donc être utilisé avec différentes armes.

L’introduction d’Arbel intervient alors qu’IWI étend également sa présence, avec une nouvelle installation dans la ville de Kiryat Gat, dans le sud d’Israël.

Cela se produit également alors qu’Israël cherche à fabriquer davantage d’armes légères localement, avec un nouvel appel d’offres lancé par le ministère de la Défense pour 20 000 fusils de type M-16 . IWI fait partie du groupe israélien SK fondé par Samy Katsav. SK Group est le plus grand groupe de défense privé d’Israël, avec environ 2 000 employés, a indiqué la société.

Pour l’instant, les responsables de l’IWI n’ont pas précisé qui achèterait spécifiquement le système Arbel, mais ils ont des demandes, comme on pouvait s’y attendre, de la part des forces de défense israéliennes, mais aussi sur les forces d’opérations spéciales américaines et étrangères et les armées occidentales en général. Ils disent que la prochaine étape consistera à passer à la production de masse.

JForum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires