Le frère de Sarah Halimi fait son alya

1
393

Attal a confié à I24news : ” Mes enfants font des cauchemars depuis que ma sœur a été assassinée, et me demandent de partir d’ici et de faire mon Allyah en Israël le plus vite possible.
Ma sœur rêvait de venir en Israël, elle voulait vivre près de son fils qui y vit mais elle n’a pas fait son Allyah à cause du reste de sa famille ici en France. Elle vivait seule et a contribué à élever ses petits-enfants.
Maintenant, la enfants feront leurs Allayh sans elle.
La situation ici devient de pire en pire. Il y a une escalade de l’antisémitisme et si dans les dernières années les écoles juives étaient des cibles, maintenant ils viennent dans nos maisons pour nous assassiner.
C’est une grave escalade. Elle a été assassinée juste parce qu’elle était juif. … On ne peut pas nier qu’il y ait un antisémitisme de la part des musulmans en France “.
Pour ce qui est de ce crime odieux, il est fou que le meurtrier ne prenne pas ses responsabilités.
Ce meurtre a été prémédité et il a choisi sa victime pour des motifs antisémites. Cette situation est terriblement injuste. Ma sœur a été torturée et tuée et le fait que son assassin est à l’hopital plutôt qu’en prison ajoute à notre douleur et à notre souffrance.
Le meurtrier savait que ma sœur était juive et qu’elle était d’une famille harédi. Il est venu dans son appartement pour la tuer, il l’a battue brutalement et lui a cassé 30 os sur tout son corps, en lisant des versets du Coran et en criant « Allah u Akhbar. » C’est terrifiant.
Attal a ajouté que sa sœur était responsable d’un centre de soins de jour pour les enfants juifs.
“Elle a consacré sa vie à la communauté. Sa mort est un avertissement signifiant que nous devons être prudents et comprendre que l’antisémitisme en France empire sérieusement “.
Attal et sa famille devraient arriver en Israël en Août. Ils feront leur Allyah avec l’aide de la “Fraternité internationale des chrétiens et des juifs” (IFCJ), qui, depuis les trois dernières années a aidé les Juifs en difficulté financière ou en détresse à monter en toute sécurité en Israël.
Le président de l’IFCJ, le Rabbin Yechiel Eckstein, a déclaré : ” En Israël, il y a un stéréotype des Juifs français les classant comme étant des gens riches et qui n’ont donc pas avoir besoin d’aide pour faire l’Allyah mais en vérité, il y a des Juifs en France qui ne gagnent pas beaucoup et qui appartiennent à la classe moyenne ou pauvre et ce sont eux qui souffrent régulièrement de harcèlement et même de violences de la part des extrémistes musulmans en banlieue de Paris ou d’autres grandes villes. Ils sont persecutés”.

i24news

1 COMMENT

  1. Rien de plus logique : la place normative d’un juif est uniquement en Israël.
    Il paraît curieux qu’il y ait eu dans le passé d’autres doctes opinions et à ce qu’il semble également aujourd’hui, telles que les inanités qui ont été proférées à Paris dans le Marais il y a deux semaines.
    Seuls les aveugles et les sots ne le comprennent apparemment pas.
    J’émets des réserves quant aux motivations de l’IFCJ : המבין יבין ודי לחכימא ברמיזא.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.