Le Fatah, le parti politique dirigé par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a posté sur sa page Facebook des photos encourageant aux tirs de roquettes contre Israël et faisant la promotion de sa destruction.

Une photo montre un combattant du Fatah qui brandit une roquette, d’autres des fusils, selon le Palestinian Media Watch un site de veille sur Israël dans le pays.

Une autre photo montre un homme tirant avec un fusil automatique assortie d’une légende en arabe postée sous la photo disant : « La fin d’Israël, la libération de la Palestine ».

Une troisième photo montage représente un cliché de plusieurs roquettes qui ont été lancées, accompagné du texte «Nous en avons plus que les sionistes », selon une traduction du Palestinian Media Watch.

Les responsables israéliens ont accusé à plusieurs reprises les groupes palestiniens, dont le Fatah, d’incitation à la haine contre les Israéliens et les Juifs par les organes de presse officiels et autres médias.

B6MshAFCcAEz-DU

On se souvient que le mois dernier, le Palestinian Media Watch, avait révélé que le Fatah mettait à la une de sa page Facebook une photo de crânes tatoués d’étoiles juives, pour célébrer le cinquantième anniversaire de la première attaque terroriste contre Israël.

 

B5uIar9IUAEUVDc

Le Fatah avait nié toute responsabilité dans la publication de cette photo.

Pendant l’opération de protection bord l’été dernier, un groupe terroriste basé à Gaza affiliée au Fatah avait tiré des roquettes sur Israël.

BsGxsyJCcAA8YeX

 Kathie Kriegel – Palestinien Media Watch

 

2 Commentaires

  1. Rien ce sont tous les mêmes, haine d’Israël haine de l’occident, haine des chrétiens et haines des musulmans qui ne pratiquent pas la religion comme eux ce sont les parias de l’humanité, un furoncle remplit de pue qu’il faut percer et faire disparaitre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.