Le médecin militaire poignardé à plusieurs reprises par un agresseur criant Allah akbar a succombé à ses blessures

Le médecin militaire et père de famille, Docteur Alban Gervaise, qui avait été poignardé à une dizaine de reprises au niveau de la gorge, le 10 mai dernier devant le collège de ses enfants, dans le 13e arrondissement de Marseille, est décédé des suites de ses blessures dans la nuit de jeudi à vendredi 27 mai. Ce médecin militaire radiologue à l’hôpital Laveran, âgé de 40 ans, laisse derrière lui une femme et trois enfants.
Le Dr Alban Gervaise avait été évacué à l’hôpital dans un état grave et son pronostic vital engagé. La victime  était en arrêt cardio-respiratoire au moment de sa prise en charge par les secours.
L’auteur est Mohamed L. 23 ans, connu dans les services de Police. Déjà connu des services de police, mais pas du renseignement territorial, le suspect aurait selon plusieurs témoins déclaré «avoir agi au nom de Dieu» au moment de l’agression.
«À sa femme, ses enfants, sa famille, ses amis et ses frères d’armes, j’adresse mes plus sincères condoléances. Je suis avec vous», a réagi Marion Bareille, la maire des 13e et 14e arrondissements de Marseille, par voie de communiqué. «J’espère que la justice se prononcera avec une extrême sévérité, car je ne saurais accepter qu’un tel drame reste impuni», a-t-elle ajouté.
Sur Twitter, le député (LR) des Alpes-Maritimes Eric Ciotti a de son côté fait part de sa «vive émotion au moment d’apprendre la disparition d’Alban Gervaise, médecin militaire attaqué au couteau à la sortie de l’école devant ses enfants à Marseille.» Le député plaide pour que «le motif terroriste [soit] retenu dans cette affaire.»

Les faits avaient eu lieu à proximité du groupe scolaire catholique Sévigné, chemin du Merlan à la Rose. La victime avait été attaquée alors qu’elle était sur le point de reprendre sa voiture stationnée à une cinquantaine de mètres de l’école. Elle était accompagnée de ses deux enfants de 3 et 7 ans, scolarisés en maternelle et en CP dans l’école catholique, qu’il venait de récupérer. Assis sur un banc à proximité, l’agresseur avait surgi par-derrière avant de s’acharner sur le médecin, lui assénant plusieurs coups de couteau dans le thorax.

Maîtrisé et désarmé par quatre passants, l’agresseur avait été interpellé par les policiers avec un couteau suisse en sa possession. Il s’agit de Mohamed L., 23 ans, né à Brignoles (Var). Déjà connu des services de police, mais pas du renseignement territorial, le suspect aurait crié des allégations religieuses pendant l’agression, selon plusieurs témoins. Il aurait notamment déclaré «avoir agi au nom de Dieu». Placé en garde à vue, ce dernier avait tenu des «propos délirants», évoquant «Dieu» et «le diable».

Le parquet de Marseille avait rapidement ouvert une information judiciaire pour «tentative d’homicide volontaire» et requis son placement en détention. Des faits qui devraient être requalifiés prochainement eu égard au décès de la victime. En outre, la thèse d’un acte terroriste avait rapidement été écartée, à la suite de la perquisition du domicile de Mohamed L. Actuellement en détention provisoire en maison d’arrêt, ce dernier n’a pas été interné dans un établissement psychiatrique.

JForum – différentes sources
Placé en garde à vue, Mohamed L. avait tenu des «propos délirants» évoquant «Dieu» et «le diable».

OceanProd / stock.adobe.com

 

 

9 Commentaires

  1. Mohamed, ses voisins disent de lui : « Il est gentil, il dit bonjour à tout le monde, il porte les courses des vieilles dames, il est toujours serviable, bla bla bla ».
    On espère que ce Mohamed prendra perpette.
    On sait d’avance qu’il sortira à moins de la moitié de sa peine.
    perso : je lui mettrai un parachute dans le dos et hop largage au-dessus de la méditerranée, à 500 mètres des côtés d’Alger.
    Débar »’assik.

  2. La France est un pays extraordinaire .

    On distribue des vaccins à tout-va pour lutter contre le Covid mais notre Président ferme les yeux devant les crimes antisémites , anti Chrétiens et anti Blancs .

    C’est à se demander si les vaccins ne sont pas faits pour protéger les muzz en priorité .

    Si vous avez le malheur de dire :  » la France aux français  » vous êtes accusés de racisme .

    Pauvre France .

  3. MICRON SE FROTTE LES MAINS COMME PONCE PILATE; vOUS Y CROYEZ 0 LA JUSTCE EN PARTICULIER EN fRANCE i vous y croyez à la justice, en France en particulier. Je viens de lire aujourd’hui que la France est le pays le plus criminogène de l’Europe. Pour quelle raison ? La France , depuis ce cher micron devient un tas d’immondices. Micron s’occupe plus de ses sous et de son succès auprès des imbéciles qui courberont l’échine à la prochaine élection . Pour moi, c’est un psychopathe, selon un rapporr d’une des plus grands psys et connu dans le monde entier. J’ai oublié son nom…. Il jouit quand il fait souffrir son « peuple » servile à souhait.Dès le début le psy a cerné le vrai caractère de micron. Il « emmerde les Françsis, dit par lui textuellement. La justice en France va dans le mauvais sens, bien entendu.
    Comme c’est plus que triste ce qu’il se passe en France.

  4. Ce gouvernement de bras cassés
    Ne fera rien pour arrêter les attaques
    Islamistes.
    Je suis écœuré et en colère
    Il n’y a donc personne pour arrêter
    Ces attentats
    La France sombre lentement mais sûrement, dans l’abîme ou elle disparaîtra

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.