L’armée syrienne critique la Russie pour collusion avec Israël

21
29438

Premières critiques des officiels de l’armée syrienne contre la Russie, alléguant la collusion de Moscou avec Israël

La Russie est sous le feu de la critique de Damas, pour la première fois, depuis son intervention de 2015 pour soutenir le régime Assad, et elle est accusée de collaboration avec Israël. Lundi 15 avril, des sources militaires syriennes anonymes ont déclaré : «Israël possède l’une des branches de renseignement militaire les plus puissantes au monde» et «non seulement bénéficie de liens de renseignement étroits avec la coalition américaine, mais également avec l’armée russe».

Les responsables syriens ne se sont jamais risqués à critiquer les militaires russes, dont le soutien a toujours été essentiel pour sauver Bashar Assad d’une insurrection qui dure depuis huit ans. Cependant, la base de l’armée syrienne et la population en général ont manifesté leur désaccord face à l’attaque par des missiles aériens israéliens contre le «Centre d’études et de recherches scientifiques de la Syrie à Masyaf, samedi 13 avril. Les capacités de défense aérienne de l’armée syrienne et du Hezbollah ont été anéanties. Encore plus exaspérant, la batterie de défense antiaérienne russe S-300 postée près de Masyaf n’a pas lancé un seul missile contre les assaillants ennemis.

Les dirigeants syriens ont déclaré que les Israéliens savaient parfaitement que la S-300 n’était pas prête à être utilisée et ont exploité cette information. “La Russie pourrait désapprouver les frappes aériennes israéliennes en Syrie, mais elle n’interviendra pas pour les arrêter, car elles ont actuellement un accord avec le gouvernement Netanyahu.” Les officiels du régime syrien n’ont jamais  osé, en plus de deux ans de frappes aériennes israéliennes en Syrie contre des cibles iraniennes, osé faire référence à la non-ingérence de l’armée russe ou à sa relation nouée par un accord entre Poutine et Netanyahu. La frustration de Damas est encore aggravée par son incapacité à prendre des mesures directes contre les frappes aériennes israéliennes, car celles-ci sont lancées depuis l’espace aérien libanais voisin. Le responsable syrien a clairement indiqué que Damas ne souhaitait pas empiéter sur la souveraineté libanaise.

    ,  , la 

https://www.debka.com/syrian-military-officials-first-criticism-of-russia-alleging-moscows-collusion-with-israel/

21 COMMENTS

  1. Ce qui est drole c est que le lundi les syriens disent avoir abattu tous les missiles , et le mardi ils pleurnichent en disant qu ils ne sont pas defendus …..snifff , on pourrait se moquer de ces bourricots juste bons a egorger des civils , mais moi cette decheance humaine m attriste quand meme , a l heure ou l asie et Israel inventent les technologies du 21 eme siecle

  2. Vous qui vantez la suprématie israélienne, comprenez aujourd’hui que sans l’aval des russes, Netanyahou n’oserait attaquer la Syrie

    • Peace of World
      La réciproque est tout aussi vrai
      Sans les russes en syrie
      L’Iran le Hezbola et la syrie seraient vaincus par Israel depuis longtemps
      Alors remercier plutôt votre protecteur russe plutot que de fanfaronner

    • Derrière le faux-nez des pacifistes se cachent fréquemment les plus ignobles des impérialistes à la solde de pouvoirs autocratiques. Ici, l’invité c’est Poutine, Israël est parfaitement chez lui quand il défend ses frontières contre tous les tocards d’en-face, qui sans les Russes, auraient rendu les armes en octobre 2015 : Assad était fini aux abords de sa propre province de Lattakieh, il ne possédait plus rien, même avec l’aide du Hezbollah et de l’Iran, excepté des bastions, type Qussayr et des bases. Tout le reste du gruyère, y compris sa banlieue de Damas, qu’il pilonnait au baril de gaz chimique, était aux mains de ses adversaires. Il ne doit sa survie qu’aux Russes. Ce qui veut dire qu’il n’y a plus virtuellement de Syrie, sinon selon le bon vouloir de ses alliés.

      Si nous passons des accords avec Poutine, c’est parce qu’on traite avec le pape, plutôt qu’avec ses sous-fifres. Et Poutine désire tout sauf un accident comme celui de l’Illiouchine 20, le 17 septembre, toutes les deux ou trois semaines et faire rentrer des Russes dans des sacs en plastique, à cause de l’incompétence de ses sous-fifres.

  3. Rien n’interdit à la Syrie de faire la paix avec Israël, de reconnaître sa souveraineté sur le Golan, de privilégier sa relation avec la Russie plutôt qu’avec l’Iran et de se concentrer sur la reconstruction de son paix plutôt que sur la destruction de celui des autres.

    • Comment je peux faire la paix ten que tu as pris la partie de mon pays. Je prends ta maison avec la force et tu va venir me dire ont fait la paix ?

      • Et oui….
        Ils ont voulu attaquer par derrière profitant que que les cousins d’Égypte et de Jordanie attaqués…
        Et ils ont pris une DÉCULOTTÉE mémorable ils ont perdu le golan.

        et oui ils donnent des coups de couteaux par derrière ( 3 contre 1 gamin de 15ans ) et ensuite ils veulent qu’on le rendre le couteau c’est quand même gonflé!!

      • Chebli
        Vous avez raison
        Comment faire la paix quand vous occupez et squatter illégalement la terre des juifs depuis plus de 2000 ans
        On est revenu pour rentrer à la maison
        Merci donc de retourner en Irak en egypte et de nous rendre toute nos terres encestrales

      • Il faut être honnête Chebli. Ce sont les syriens qui ont utilisé la force les premiers, en 1967, en attaquant les israéliens depuis les hauteurs du Golan. Ils se sont donc exposés à perdre le Golan des hauteurs duquel, d’ailleurs, ils bombardaient régulièrement les agriculteurs israéliens avant 1967.

  4. PERRY MIKA MPERE si on est encore la c est parce que des gens comme Bibi et Tsahal font le job et Bh ils le font bien.
    “Je prefere vos condqmnations a vos condoleances” disait Golda Meir.”
    Alors Hais nous ! on ne va pas s arreter la On va reprendre notre Terre pierre apres pierre jusqu a la posseder entierement.
    Desole pour les accents manquants mais j ai un clavier Hebreu Anglais !
    עם דשראל חי

    • Je serais heureuse si je connaissais l ‘Hébreu comme vous connaissez le français ! je suis déjà fière de connaître 3 mots !!!!

    • Cela arrivera , car la RUSSIE et l’IRAN ont le même virus , la convoitise de l’accès à la Méditerranée !!! et il n’y a pas de place pour 2 !!!! et BACHAR doit choisir entre les Mollahs et le RUSSE et comme il nul , il pense mettre les 2 dans un même “packet”

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.