L’Arabie Saoudite a déplacé des forces impressionnantes de son infanterie mécanisée, dotée d’un équipement militaire lourd, dont de l’artillerie, vers sa frontière Sud avec le Yémen, depuis que les rebelles Houtis appuyés par l’Iran et le Hezbollah se sont emparés de la ville de Taiz, ce week-end. Les Saoudiens apparaissent prêts à intervenir directement dans la guerre civile, pour défendre le Président Abd-Rabbu Mansour Hadi, qui s’est enfui d’Aden à la suite de la conquête par les rebelles de la Capitale, Sanaa. 

DEBKAfile 25 mars 2015, 8:35 AM (IDT)

Adaptation : MB

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.