La rivalité Bibi/Bennett nuit à la lutte contre le virus

2
394
Israeli border police wear protective gear and masks at the Ein Yael Checkpoint, near the Jerusalem Biblical Zoo, March 11, 2020. Photo by Yonatan Sindel/Flash90 *** Local Caption *** מגב מחסום קורונה חליפות עין יעל

Netanyahu a remporté la bataille politique, mais Israël risque de perdre la guerre contre les coronavirus

Opinion: Le PM et le refus continu du ministère de la Santé de coopérer avec le ministère de la Défense pour lutter contre la crise du COVID-19 pourraient coûter de nombreuses vies à la nation et tout cela parce que Netanyahu ne voulait pas risquer de laisser son rival politique, Naftali Bennett prendre le dessus.

Yossi Yehoshua|
Publié le: 25.03.20, 23:10
L’un des principaux problèmes que le futur comité d’État, mis en place pour examiner la conduite du gouvernement pendant l’épidémie de coronavirus, devra évaluer sera le prix payé par Israël pour ne pas avoir chargé l’appareil de sécurité de superviser la crise.
 
En temps voulu, la réponse deviendra claire: le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’a pas voulu transférer l’autorité sur le traitement de la situation au ministre de la Défense Naftali Bennett, son rival politique.

נפתלי בנט

Le ministre de la Défense, Naftali Bennett
( Photo: Moti Kimchi )
Lorsque Bennett a commencé à appeler à des tests de masse, le ministère de la Santé s’est opposé, contredisant directement la position de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et des responsables de la santé en Corée du Sud, un pays qui, en peu de temps, a empêché la propagation de la maladie.
Lorsque Bennet a demandé que les patients COVID-19 soient retirés de leurs maisons et placés dans des centres de récupération dédiés – également conformément aux recommandations de l’OMS – le ministère de la Santé s’est de nouveau opposé, plaidant plutôt pour une hospitalisation à domicile qui (met la famille des patients en danger d’infection).
Il faut dire que ces derniers jours, le ministère a commencé à faire demi-tour concernant sa politique sur le nombre de tests et d’hospitalisation dans les centres de récupération.
Mais, le problème le plus grave demeure – le manque de ventilateurs.
Chaque Israélien qui lit les nouvelles connaît déjà les récits d’horreur qui sortent d’Espagne et d’Italie, où les médecins sont obligés de déconnecter les personnes âgées des ventilateurs pour aider les plus jeunes patients.

מלון דן

Des soldats des FDI au centre de récupération des coronavirus du centre d’Israël
( Photo: Motti Kimchi )
Mardi soir, Netanyahu a ordonné au chef du Mossad, Yossi Cohen, de créer un centre de commandement et d’être responsable de l’approvisionnement nécessaire en matériel médical pour répondre aux besoins des équipes médicales, y compris des ventilateurs.
Où était Netanyahu jusqu’à présent? Pourquoi le ministère de la Santé a-t-il perdu autant de temps à essayer en vain d’acquérir des ventilateurs alors que le ministère de la Défense, expert dans ce domaine, a été mis à l’écart?
Le ministère de la Défense peut, par exemple, utiliser ses unités techniques spéciales pour convertir des respirateurs simples à domicile en un modèle plus efficace, ce que fait déjà le département de technologie spéciale de la Direction du renseignement militaire.
Des sociétés privées auraient également pu être utilisées pour aider à la tâche, mais elles ont également été ignorées.
Le Premier ministre et le ministre de la santé ont perdu un temps précieux, espérons que cela ne nous coûtera pas des vies humaines.

בנימין נתניהו

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu
( Photo: EPA )
Il se pourrait qu’à ce stade, confier le dossier au ministère de la Défense soit tout simplement inutile, mais il aurait dû être chargé de la mission depuis longtemps. Au lieu de cela, Netanyahu avait peur que Bennett ne lui “vole” le relevé des défis à venir en les abordant plus tôt et mieux que le Premier ministre.
Le ministère de la Défense aurait dû recevoir le feu vert pour gérer cette crise il y a des mois lorsque la situation en Chine a dévoilé pour la première fois son potentiel dangereux.
Mais, malheureusement, cela ne s’est pas produit. Dans ce cas, Netanyahu a remporté la bataille politique mais Israël pourrait perdre la guerre des coronavirus.
Yossi Yehoshua
Adaptation : Marc Brzustowski

2 COMMENTS

  1. Si c’est intégralement vérifié (méfiance avec les jugements hatifs) c’est lamentable, mais surtout significatif du délabrement moral de la classe politique mondiale. Si un Messie doit advenir, qu’il se prépare à donner de grands coups de pieds salutaires aux postérieurs de ces inconscients.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.