USA: « La guerre contre le Covid-19 est loin d’être gagnée » (J. Biden)

Le président américain Joe Biden s'entretient avec des journalistes lors de la première conférence de presse de sa présidence dans la East Room de la Maison Blanche le 25 mars 2021 à Washington, DC.
Chip Somodevilla/AFPLe président américain Joe Biden s’entretient avec des journalistes lors de la première conférence de presse de sa présidence dans la East Room de la Maison Blanche le 25 mars 2021 à Washington, DC.

Le président américain Joe Biden s’est félicité lundi de l’accélération spectaculaire du rythme de vaccination aux Etats-Unis mais a toutefois rappelé que « La guerre contre le Covid-19 est loin d’être gagnée ».

Dans le même temps, les Etats-Unis ont annoncé qu’ils accéléraient leur campagne de vaccination, en rendant presque tous les adultes éligibles d’ici trois semaines, face aux signes inquiétants d’une résurgence de la pandémie.

« Portez des masques! C’est un devoir patriotique! », a martelé Joe Biden. « L’heure n’est pas aux célébrations. N’abandonnez pas maintenant! », a-t-il poursuivi, rappelant que près de 1.000 Américains mourraient chaque jour en raison de la pandémie.

Après être resté stable pendant plusieurs semaines aux Etats-Unis, le taux d’infection repart désormais à la hausse, avec les chiffres les plus récents montrant une moyenne, sur sept jours, proche de 60.000 nouveaux cas quotidiens.

Ceci représente une augmentation de 10% comparé à la semaine précédente. En parallèle, les hospitalisations ont augmenté à 4.800 par jour, contre 4.600 sur les sept jours précédents.

Les Etats-Unis ont franchi le 19 mars – avec plus d’un mois d’avance – l’objectif fixé par le président Joe Biden de 100 millions d’injections durant les 100 premiers jours de son mandat.

i24NEWS – AFP 29 mars 2021, 21:31

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/ameriques/1617045636-usa-la-guerre-contre-le-covid-19-est-loin-d-etre-gagnee-j-biden

1 COMMENTAIRE

  1. Et voilà, Joe la marionnette du sordide Obama, vient de faire une nouvelle déclaration d’une évidence confondante, dans le style des lapalissades que nos politiciens, Micron en tête, utilisent à tour de bras, à chaque fois qu’ils voient un micro ou une caméra de télé.
    La dernière conférence de presse de Joe le pantin est pathétique, mais curieusement, personne ne l’a dénoncée, et pourtant, elle était bien gratinée.
    La censure planétaire, soutenue par les réseaux sociaux veillent à ce que nous n’apprenions que ce qu’elle veut bien nous soumettre.
    Place au nouveau fascisme made in USA….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.