La France protège-t-elle le Hezbollah ?

Le quotidien libanais al-Joumhouria, se basant sur des sources diplomatiques, révèle que la France aurait donné des assurances au Hezbollah qu’il n’y aura pas de poursuites internationales contre l’organisation suite au procès des responsables de l’assassinat de l’ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri en février 2005. Lors de cet attentat, vingt et une personnes avaient été tuées en même temps que l’ancien Premier ministre libanais. Le tribunal international spécial créé pour traiter de ce dossier doit prononcer en fin de semaine le verdict contre les quatre membres du Hezbollah accusés de cet assassinat.

Paris aurait assuré l’organisation terroriste que ce procès ne donnera pas de suites judiciaires contre elle en tant qu’organisation et que la France a joué un rôle actif dans cette protection du Hezbollah. Il faut rappeler à cet effet que de la France continue à établir une distinction hypocrite et factice entre une « aile militaire » du Hezbollah, qu’elle considère comme terroriste, et son « aile politique » qui serait légitime et fréquentable. La France aurait aussi promis au Hezbollah de « refréner » les activités de Bahaa Hariri l’un des fils de l’ancien Premier ministre assassiné qui déploie une intense activité contre le Hezbollah au Liban.  Enfin, l’ambassadeur de France à Beyrouth, Bruno Foucher, continuera à avoir des contacts avec l’organisation terroriste.

En contrepartie, la France aurait demandé au Hezbollah de faire preuve de… »modération » et de cesser ses campagnes médiatiques contre les pays du Golfe. S’il ne s’agissait pas d’un pays qui entend jouer un grand rôle sur la scène internationale – et moyen-orientale en particulier – on rirait d’une telle naïveté. Cela rappelle « le dialogue constructif » que Paris veut poursuivre avec l’Etat-terroriste de l’Iran.

Photo Illustration

lphinfo.com/la-france-protege-t-elle-le-hezbollah

6 Commentaires

  1. « l’ambassadeur de France à Beyrouth, Bruno Foucher, continuera à avoir des contacts avec l’organisation terroriste. »

    je vais cafter a Louis le quatorzième !! et je vais convoquer tout ce joli monde a Vaux le Vicomte

  2. je pense simplement que pour la France le Liban est la derniere enclave chretienne de la region. la France depuis le moyen age a toujours voulut un droit de regard sur la region .
    Elle a toujours negocie avec les musulmans et meme c est meme alliee a eux .
    donc si l histoire est un eternel recommencement ……
    quel est l interet de la France de se rendre au Liban 2 jours apres une telle catastrophe ?

  3. Le hezb continue donc de « terroriser » impunément… C’était lui, le drakkar où, à Beyrouth, plus de 50 militaires français et(plus de 200 americains !) avaient été tués par cet attentat
    « Les attentats de Beyrouth du 23 octobre 1983 sont deux attentats-suicides quasi simultanés qui frappent les contingents américain et français de la Force multinationale de sécurité de Beyrouth durant la guerre du Liban. Wikipédia
    Date de début : 23 octobre 1983
    Morts : 305 (dont 241 militaires américains, 58 militaires français, 6 civils libanais et 2 kamikazes)
    Auteurs présumés : Imad Moughniyah
    Localisation : Beyrouth, Liban »
    Depuis, la France n’a point eu d’hommes véritables à sa tête…

    • Peu après l’immonde attentat Drakkar, la DGSE en poste pour faire péter une annexe iranienne d’ambassade à Beyrouth, reçoit l’ordre de ne pas déclencher l’explosion. La lâcheté des autorités françaises ne date pas d’hier.

  4. Il ne s’agit pas de naïveté mais de connerie pure !
    La France et ses Roquets d’Orsay veut absolument ramper aux pieds du hezbollah qu’elle considère comme un mouvement politique pour ne pas le placer dans la liste des mouvements terroristes comme l’ont fait déjà, plusieurs pays européens.
    Le Micron et les gardiens de la Mosquée d’Orsay sont persuadés qu’en pratiquant une politique de serpillière envers ce mouvement terroriste à la solde de l’Iran, la France continuera à exister au Liban, quitte à lécher les babouches malodorantes de Nasrallah.
    Les Roquets d’Orsay qui passent leur temps à critiquer et menacer Israël qui ne leur a rien fait, font semblant de ne comprendre leur ridicule et leurs incohérences.
    C’est Chiracaille qui a sauvé le hezbollah au moment où Israël allait en finir avec lui, et qui a fait voter en remuant ciel et terre, la résolution 1701 qui l’a épargné.
    Depuis, l’organisation terroriste bien que sous contrôle de la Finul a considérablement augmenté son stock de missiles pointés vers Israël, sans que personne ne s’en inquiète.
    A la prochaine agression du hezbollah, le Liban, victime de ces ordures, disparaitra….

    • « la France continuera à exister au Liban, quitte à lécher les babouches malodorantes de Nasrallah. »

      ça m’ a rappelé une année de « Francophonie » a Beyrouth, ou, bernadette Chirac s’ était retrouvée horrifiée , assise prés de Nassrallah

      mais depuis la FRAAANNNCCEU ! fait plutot dans la cacophonie, histoire de couiner son  » hé! j’ existe !! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.