La chute de la maison Assad

Par Gilles Falavigna

“a-wimboé a-wimboé a-wimboé,

Plus de rage plus de carnage, le lion est mort ce soir ».

Le lion n’a rien à voir avec Yehouda, fils de Yaacov et d’où est issu le roi David, explication selon Rachi. Qu’Assad signifie lion en arabe n’est que le culte de la personnalité érigé par la famille des dictateurs syriens.

La seule comparaison, éventuellement possible, serait dans le rôle des épouses et dans le cas de la famille Assad, il est particulièrement néfaste.

Après 9 ans de guerre civile, il semble que le régime syrien en sorte renforcé. Mais les apparences peuvent être trompeuses.

La Syrie a connu une libanisation. Plus que les Russes, alliés paternalistes mais surtout maîtres de Bachar, le Hezbollah et l’Iran sont les vrais soutiens du régime baasiste. Il y a eu libanisation par les clans. Il y a eu libanisation par la présence armée du Hezbollah. La Syrie est devenue dépendante du Liban.

La Syrie connait une crise économique majeure. D’une part, les mesures américaines suite à la loi « César » votée par le Congrès, ont considérablement affaibli la capacité de consommation syrienne et participent à une inflation incontrôlable. D’autre part, le Liban connait également une crise économique du même ordre. La valeur des livres syriennes et libanaises ont été divisées par mille en quelques jours. Qui plus est, ces monnaies sont dépendantes du dollar.

Le régime totalitaire syrien est forgé sur la famille El Assad. L’épouse de Bachar, Asma El Akhras, de nationalité britannique, s’est révélée adepte de la tyrannie, de l’oppression. Elle n’a en rien tempéré son époux. La mère de Bachar, Anissa Makhlouf, a toujours et jusqu’à sa mort, assuré le parti Baas de la plus sanglante répression sur les sunnites.

Le rôle de ces épouses, de confession sunnite, confère le déterminant avant tout tribal de la politique locale.

Un des hommes les plus riches de Syrie, Rami Makhlouf, cousin de Bachar, a cessé d’être l’appui financier du régime Baasiste. En conséquence, ses biens ont été confisqués.

Mais une des règles monétaristes établit la confiance comme principale source de stabilité et de croissance.

Avec la monnaie, l’économie libanaise est en chute libre. Pendant des semaines, le FMI était attendu en sauveur pour injecter des fonds dans l’économie libanaise. Ces fonds ne viendront pas et l’information n’a fait que renforcer le marasme. Au marché noir, le dollar s’échange à près de 10.000 livres libanaises. Autant dire que les marchandises ne peuvent plus avoir aucune valeur.

Le régime syrien est une branche du cèdre libanais qui n’est plus alimentée.

En Syrie, la situation profite aux mafias. La guerre est soi-disant finie mais la violence est toujours au même niveau. L’inflation est telle que le journal Orient XXI rapporte le témoignage d’un habitant d’Alep pour qui une salade coûte 15 jours de salaire.

Le même journal nous apprend que les territoires du Nord utilisent la monnaie turque.

Le régime Baasiste a construit des rapports urbains pour contrer les influences tribales régionales alors que les alaouites sont minoritaires. La défaite monétaire de Bachar peut avoir des conséquences très importantes dans les zones qu’il vient de reconquérir.

Le Washington Post rapporte que le prix d’un paquet de cigarettes avait été multiplié par 3 en 24 heures. Par ailleurs, il est impossible de retirer de l’argent.

En parallèle de la famine qui commence, les récoltes agricoles ont été incendiées.

Près de 10 ans de guerre civile ont renforcé le régime d’Assad. Il pourrait maintenant s’écrouler en quelques jours. Quel soutien peut-on trouver chez les gens affamés ?

Le lion de Damas est comme un petit chat dans la boîte de Schrödinger. Est-il encore vivant ?

La vraie question devrait être de se demander plutôt si un ordre sort systématiquement du chaos.

Par ©Gilles Falavigna

1 COMMENTAIRE

  1. L aide efficace pour le Liban et la Syrie ne peut venir que de la France ,en intégrant un million de “réfugiés “sans oublier les “pov.palestiriens ”
    La France confirmera qu elle est généreuse avec cette population qui s integrera rapidement grâce aux aides sociales multiples et les offres d emplois illimités .
    La France algérienne déjà existante plus la France très proche orientale portera le nom de francarabia ,leader au sein d eurabia !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.