Le procureur de la République de Nice a réfuté samedi tout caractère antisémite dans l’agression de quatre jeunes juifs dans la nuit de vendredi à samedi, alors que le maire de la ville, Christian Estrosi avait dénoncé un peu plus tôt une agression antisémite intolérable.

C’est une bagarre entre jeunes gens en état alcoolique un vendredi soir”, a déclaré à Nice Matin Jean-Michel Prêtre, le procureur de la République. Et de poursuivre: “ce qui ressort de manière très claire, c’est que cette bagarre n’a rien à voir avec la religion.”

Je condamne l’agression antisémite intolérable de 4 jeunes dans le centre ville de Nice cette nuit. La violence et la lâcheté de tels actes ne doivent en aucun cas être banalisées ni rester impunies. J’attends de la justice la plus grande sévérité à l’égard des agresseurs”, avait dénoncé un peu plus tôt sur Twitter le maire de Nice, Christian Estrosi.

Christian Estrosi

@cestrosi

Je condamne l’agression antisémite intolérable de 4 jeunes dans le centre ville de cette nuit. La violence et la lâcheté de tels actes ne doivent en aucun cas être banalisées ni rester impunies. J’attends de la justice la plus grande sévérité à l’égard des agresseurs.

Éric Hazan 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.