Photo ambassade d’Israël au Vietnam

Les habitants d’Hanoï, capitale du Vietnam ont eu la surprise de découvrir il y quelques semaines récemment un grand mur vert étrange dressé sur la grande place Ly Thaï To, l’empereur qui fit de cette ville la capitale du pays  au début du 11e siècle.

 

Ce mur, rempli d’une végétation touffue, a attiré la curiosité des milliers de passants qui découvraient peu à peu de quoi il s’agissait : en lieu et place des rizières traditionnelles emplies d’eau que l’on trouve dans les pays d’Extrême-Orient, ils avaient devant les yeux un mur vertical sur lequel poussaient des tiges de riz.

 

Comme si les lois de la nature avaient cessé d’exister ! Et cet exploit est à inscrire au long et prestigieux palmarès de la technologie israélienne.

L’ambassadeur d’Israël au Vietnam, Nadav Ashkar, n’est pas peu fier de son initiative : « A l’occasion du 25e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et Israël, nous avons décidé de présenter ce projet destiné à montrer à la population vietnamienne qu’Israël peut l’aider même dans un  domaine qui leur paraît élémentaire : la production de riz, qui est leur alimentation de base, alors que le Vietnam est déjà l’un des leaders mondiaux dans la production et le 2e exportateur mondial après la Thaïlande.

Ce mur végétal  de neuf mètres de haut sur douze de large, dressé sur la place Ly Thaï To, est un produit développé par la société israélienne ‘Vertical Field’ du moshav Guivat ‘Hen en collaboration avec la légendaire compagnie d’irrigation ‘Netafim’.

L’ambassadeur précise que le but de cette présentation n’est pas de faire changer la manière traditionnelle de production locale, mais de montrer aux Vietnamiens que l’on peut planter du riz non pas en inondant les champs mais au moyen d’une irrigation au goutte à goutte vers la racine et utiliser ainsi 5% à peine de la quantité d’eau habituelle.

De même, la quantité produite ainsi que la qualité du riz seraient améliorées de manière significative.

La réaction des passants a été enthousiaste compte tenu du fait qu’une affiche accrochée sur le mur indiquait « Israël-Vietnam 25 ans » et apportait des explications sur ce qu’ils voyaient.

L’uns des passantes, guide touristique a résumé le sentiment général : « C’est une invention des plus intelligentes ! Jamais nous n’avons vu une telle manière de faire pousser du riz. A mon avis, l’agriculture vietnamienne Vietnam  a encore beaucoup à apprendre d’Israël. Il est évident qu’une telle invention ne pouvait venir que d’Israël, ils sont intelligents et savent des choses que nous ne savons pas ».

Lors de cette exposition, Israël a aussi présenté l’un des nombres autres joyaux de sa technologie : l’appareil qui est capable de fabriquer 700 litres d’eau potable par jour à partir de l’humidité de l’air. Et Dieu merci, c’est un élément qui ne manque pas dans la capitale vietnamienne !

Des scènes très émouvantes s’en sont suivies avec des chants et danses israéliennes entamées par l’assistance.

Shraga Blum

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.