Le secrétaire américain à la Défense a rencontré B. Gantz sur le campus de Tel Aviv. Le message de Washington est simple ne sabotez pas les contacts avec l’Iran

Lloyd Austin est le premier haut fonctionnaire de l’administration Biden à se rendre en Israël. Dans le cadre des contacts pour le renouvellement de l’accord nucléaire avec l’Iran, le secrétaire à la Défense rencontrera dans les deux prochains jours le ministre de la Défense B. Gantz et le Premier ministre B. Netanyahu. On s’attend à ce qu’Israël lui demande de maintenir sa supériorité en matière de sécurité si les États-Unis décidaient de revenir à l’accord.

Israël a déjà prévenu, par la voix de son Premier Ministre que sa sécurité passerait au premier plan, et qu’Israël ne se sentait pas tenu par ces éventuels accords. D’autre part Benny Gantz a menacé l’Iran de frappes destructrices si elle entreprenait une quelconque action contre Israël. Ces déclarations conjointes, qui confirment la résolution et les actions récentes d’Israël sur le terrain, qui font redouter les américains d’un éventuel échec des négociations. Les Etats-Unis cherchent à réduire les foyers de tensions, redoutant d’avoir à gérer plusieurs sources de conflits en même temps.

La première visite en Israël d’un haut responsable de l’administration Biden : le secrétaire américain à la Défense Lloyd Austin qui a atterri ce matin (dimanche) pour une visite de deux jours en Israël et a été reçu par la garde d’honneur à Tel Aviv, où il rencontrera la Défense Ministre Benny Gantz. Simultanément à son arrivée, des contacts de médiation européenne ont lieu entre les États-Unis et l’Iran, pour trouver une formule qui permettra un retour à l’accord nucléaire.

Austin arrive en Israël alors que l’administration américaine craint qu’elle tente de saboter les contacts avec l’Iran en intensifiant les attaques contre des cibles iraniennes, comme celle qui lui a été attribuée dans le cas du navire des gardiens de la révolution de la mer Rouge la semaine dernière.

Après l’attaque du navire iranien, des sources américaines ont déclaré au New York Times qu’Israël était derrière, en représailles à l’attaque contre deux navires appartenant à des Israéliens le mois dernier. Le fait que les Américains aient rapidement dénoncé l’attaque visait à embarrasser Israël.

Ce n’est pas pour rien que l’administration Biden a choisi que la première visite d’un haut fonctionnaire en son nom en Israël soit d’une sécurité plutôt que d’une personnalité politique. Il y a un message selon lequel les États-Unis sont intéressés à se coordonner avec Israël sur les questions de sécurité, mais y sont moins attentifs maintenant sur les questions politiques.

Austin entendra de son hôte Gantz qu’Israël demande à être consulté avant de revenir à l’accord nucléaire sur les aspects de sécurité, et que les États-Unis apporteront une réponse à ses préoccupations en matière de sécurité.

Austin rencontrera également en Israël le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Le département américain de la Défense a déclaré dans un communiqué que « Austin continuera à tenir de prochaines consultations sur des questions de priorité commune, réaffirmant l’engagement des États-Unis en faveur du partenariat stratégique entre les États-Unis et Israël et le maintien de l’avantage militaire qualitatif d’Israël ». Le secrétaire à la Défense a été reçu au Kirya (Tel Aviv) puis a rencontré B. Gantz, le chef d’état-major Aviv Kochavi et le directeur général du ministère de la Défense Amir Eshel. Le lendemain, Gantz et Austin feront une visite de la base nabatéenne, puis visiteront Yad Vashem et le Memorial Hall sur le mont Herzl.

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a atterri en Israël avec son équipe et sera l’invité du secrétaire à la Défense Benny Gantz. Une personnalité de l’ambassade, en charge des affaires de l’ambassade des États-Unis, Jonathan Schreier, sera accompagné du secrétaire adjoint du secrétaire à la politique de défense, Dr Mara Carlin, secrétaire adjoint principal à la défense, Brian Fenton, Chef de cabinet, Kelly Magsman, et le ministre adjoint des Relations publiques John Kirby.

La délégation du secrétaire à la Défense se compose de plusieurs dizaines de membres du personnel, dont un groupe de journalistes qui l’accompagneront tout au long de sa visite en Israël, en Allemagne et dans d’autres pays. Israël sera le premier pays lors de la deuxième visite d’Austin en dehors des États-Unis, et il sera le premier responsable américain de l’administration Biden à arriver au Moyen-Orient pour une visite de deux jours en Israël.

Austin arrivera aujourd’hui sur le campus de Tel Aviv et sera reçu lors d’une réception officielle, la première à se tenir au quartier général de l’état-major selon les règles du protocole depuis le déclenchement de la pandémie, puis une série de réunions à laquelle participera le secrétaire d’état à la Défense. Le ministre Benny Gantz, le ministre de la Défense Amir Eshel, le chef d’état-major Aviv Kochavi, le chef de l’état-major pour l’Iran, le major général Tal Kalman et le chef de la division de la sécurité politique au ministère de la Défense, Zohar Felti.

Le lendemain, Austin et le ministre de la Défense Ganz visiteront la base de Nevatim et entendront un exposé du commandant de l’armée de l’air, le major. Ensuite, Austin et Gantz organiseront une visite conjointe de Yad Vashem et déposeront une gerbe au Memorial Hall sur le mont Herzl avant le Jour du Souvenir de cette semaine pour Israël. Austin continuera de là à une réunion avec le Premier ministre Netanyahu et terminera ensuite sa visite. Les discussions porteront sur un certain nombre de questions, notamment : la poursuite des achats et l’équipement entre les  deux pays, le maintien de l’avantage qualitatif d’Israël, l’approfondissement de la coopération en matière de renseignement dans la région et la présence américaine au Moyen-Orient, l’accord nucléaire avec l’Iran et le Implantation iranienne au Moyen-Orient et renforcement de la coopération régionale Relations avec la Jordanie, l’Égypte et les autres États du Golfe.

JForum – Ynet – Arouts 7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.