Israël se souvient de ses soldats tombés au combat et des victimes de la terreur

0
258

Israël se souvient de ses soldats tombés au combat et des victimes de la terreur

Après une minute de sirène à 20 heures, l’événement central du Jour du Souvenir a commencé au mur occidental de Jérusalem ; Rivlin: “nous ne resterons pas immobiles jusqu’à ce que chaque dernier soldat revienne du champ de bataille”; 56 soldats, 13 victimes du terrorisme ajoutés l’année passée

Le rassemblement central marquant le Jour commémoratif national des soldats morts au combat et des victimes de la terreur a débuté mardi soir à 20h01 au Mur Occidental à Jérusalem, à la suite du retentissement d’une sirène et d’une minute de silence. Le président Reuven Rivlin, le chef d’état-major de Tsahal, Aviv Kochavi, et le commissaire de police, Motti Cohen, étaient présents.

Le président Rivlin a évoqué le retour du corps de Zacharie Baumel, disparu au combat depuis 37 ans, le mois dernier, pour illustrer le fait qu’Israël a honoré son engagement envers les mères et les pères israéliens, qui envoient leurs enfants au combat, afin qu’Israël ne se repose pas avant que chaque soldat ne rentre chez lui.

President Rivlin

“C’est une obligation que nous continuons de faire respecter envers les familles des disparus et des personnes dont le lieu de sépulture est inconnu,” a déclaré Rivlin.

Le chef d’état-major de l’armée israélienne a expliqué comment chaque soldat tombé au combat renforçait la sécurité de la nation, ajoutant: “La plus haute expression du caractère sacré de la vie consiste à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour minimiser l’ampleur des pertes au combat et en temps de paix. L’objectif opérationnel fait que nous devons d’abord et avant tout mettre en danger nos vies. Mais affiner les méthodes de combat et améliorer notre entraînement répond au respect de la volonté des soldats tombés au combat et nous devons nous efforcer de l’accomplir. “

Chef d’état-major Kochavi

Kochavi a ajouté que les forces de Tsahal sont fortes, “bien entraînées, bien équipées, disposent des meilleurs effectifs et sont motivées par la conviction de la justesse de notre parcours et de notre engagement en faveur de la défense de la nation”. Il a également mentionné les familles des soldats disparus et a répété sa promesse de les ramener à la maison.

Cérémonie du Jour du Souvenir au Mur Occidental

L’État d’Israël se souvient des 23 741 soldats et agents de la sécurité de l’armée israélienne et des 3 150 victimes du terrorisme depuis l’avènement du mouvement sioniste en 1860. Depuis le Jour du Souvenir de l’année dernière, 56 Israéliens ont été ajoutés à la liste et 40 anciens combattants handicapés de l’armée israélienne sont décédés. à la suite de leurs blessures au combat. 13 Israéliens ont été reconnus comme victimes de la terreur au cours de la dernière année.

Rivlin et Kochavi

Le nombre de civils tués dans des actions hostiles depuis 1860 est de 4 163, et 3 150 personnes depuis la fondation de l’État. Ces chiffres incluent 120 citoyens étrangers tués lors d’attaques terroristes et 100 Israéliens tués à l’étranger.

Yishai Porat | Publié: 05.07.19, 20:56

05.07.19, 20:56

ynetnews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.