Ashkelon, Rehovot, Ashdod et Ness Ziona : les rues sont devenues des champs de bataille pour les organisations criminelles.

Assassinats, fusillades et explosions sont devenus le quotidien de nombreux quartiers et révoltent les habitants, qui ont peur de cette nouvelle guerre entre criminels. « Je me retrouve à rester à une grande distance des véhicules et j’ai peur de m’arrêter aux feux de circulation », a-t-elle déclaré à Walla ! Rachel, une habitante d’Ashdod, elle a ajouté : « Quand une voiture explose au milieu d’un centre commercial bondé, ça fait peur. »

De nombreux habitants d’Ashkelon ont été horrifiés hier soir (dimanche) par une énorme explosion à la suite de l’assassinat d’Avi Bitton , un haut responsable de l’organisation criminelle de Shalom Domrani, qui a eu lieu cette nuit dans une voiture, au cœur du quartier résidentiel où Domrani lui-même vit. Ce matin, de nombreux habitants des villes qui ont vécu des événements similaires, dont Rehovot, Ashdod et Ness Ziona, racontent à Walla , sur la peur qu’ils ont de voir que des innocents soient pris dans la guerre entre criminels et soient blessés.

« Cela se passe en plein jour, sur les routes principales et au milieu des quartiers résidentiels. En tant qu’habitant de la ville, la plus grande préoccupation est que des innocents soient blessés lors de règlements de comptes qui ont depuis longtemps dépassé toutes les limites et sont devenus de plus en plus sanglants », dit Rachel, une habitante de Lakis. « Je me retrouve à garder une grande distance avec les véhicules et j’ai peur de rester bloquée aux feux tricolores. Sentir que les guerres dans ce monde souterrain sont devenues une réalité et que nous sommes coincés en plein milieu est effrayant. Et le plus triste, c’est que lorsque nous entendons parler d’un autre assassinat, ou tentative d’assassinat, cela n’est plus surprenant. »

M., qui vit près de l’endroit où Bitton a été tué la nuit dernière, a déclaré à 103FM que la situation était « très effrayante ». « C’est un quartier très calme, de gens calmes et bons. Où est la police ? Je ne comprends pas comment des choses pareilles se produisent ». M.. Linoy est furieux, c’est un habitant de la ville, il a déclaré : « C’est une peur très profonde. Se lever un matin comme celui-ci, alors que vous savez que quelqu’un a été brûlé vif devant vous, vous ne savez pas quoi faire. Si c’est votre véhicule, celui de votre voisin, votre ami. Vous ne savez pas quel est le prochain attentat. La police est là, assise et mange des glibettes. « 

Gila, une habitante d’Ashkelon, s’est plainte que les événements nuisent à la qualité de vie dans la ville. « Ashkelon ne devrait pas être rebaptisée ville criminelle. Nous ne voulons pas nous réveiller tous les matins et entendre que des explosions ont eu lieu à Ashkelon », a-t-elle déclaré. « Tout le monde savait que nous allions vers une pareille situation. Il y a ceux qui ont peur de vivre à Ashkelon. Cela nuit à la sécurité personnelle dans la ville et au sentiment de sécurité générale. »

À Ashdod également, il y a une équipe d’assassins de l’organisation de Bnei Shlomo qui a été arrêtée il y a environ trois semaines, juste avant  un assassinat planifié, ce qui a engendré une grande crainte parmi de nombreux habitants. « Il y a un problème, probablement après qu’une voiture ait explosé à quelques mètres de la maison, près du magasin où les enfants achètent tout le temps des bonbons », raconte l’un des habitants. « Cela pourrait leur faire du mal aux habitants, ainsi qu’à leurs enfants. Il y a beaucoup d’inquiétude, surtout après la libération de ceux qui étaient en prison. Je fais confiance à la police, mais il y a toujours de l’inquiétude. »

Un autre habitant de la ville a déclaré que « nous entendons depuis plus d’un an presque tous les mois parler de tirs dans une zone où il y a des civils. Il y a une atteinte à la sécurité des personnes. » Lorsqu’une voiture explose au milieu d’un centre commercial bondé , c’est effrayant. »

JForum

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.