Pour la première fois depuis que la guerre civile syrienne a commencé, le gouvernement israélien a autorisé l’acheminement de l’aide humanitaire dans le territoire syrien près de sa frontière. C’est un homme d’affaires américano-israélien et philanthrope qui dirige le projet.

dfgfdg


«Israël a finalement accepté de permettre l’acheminement de trois types d’aides : médicale, éducative et alimentaire« , a déclaré Moti Kahana, un homme d’affaires et fondateur de l’ONG Amaliah, qui a vendu son entreprise en 2010 et depuis lors, utilise ses fonds propres pour aider les rebelles syriens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.