Tsahal a frappé plusieurs objectifs la nuit dernière en Syrie
La télévision syrienne a rapporté hier soir qu’Israël avait attaqué des cibles au sud de Damas, la capitale du pays. Selon le rapport, des explosions ont été entendues dans la banlieue sud de la ville. Les systèmes défensifs anti-aériens ont été activés et ont réussi à neutraliser une partie des missiles.

Les médias susmentionnés ont accusé Israël des attaques et ont rapporté que des missiles avaient également été lancés dans la zone d’al-Qiwssa, située autour de Damas, où se trouveraient des milices fidèles à l’Iran.

Selon un responsable de la défense syrienne cité par la télévision d’Etat, l’attaque israélienne provenait du Golan et la plupart des missiles lancés ont été interceptés par les systèmes anti-aériens du pays. Les attaques ont causé des dégâts matériels et aucune victime n’a été signalée.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme basé au Royaume-Uni a déclaré que l’attaque visait deux dépôts militaires de milices pro-iraniennes. Selon ces informations, les entrepôts seraient situés à l’intérieur d’une base militaire de l’armée d’Assad, située à quelques kilomètres de l’aéroport international syrien, bien que cette information n’ait pas d’autre confirmation que celle de l’organisation d’opposition basée sur le sol européen.

JForum ‒ Infos Israel-news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.