Iran: 19 personnes tuées dans une attaque terroriste au Sistan-Balouchistan.. dont le chef du renseignement du CGRI.

La résistance en Iran prend corps, et les premiers actes de contre-attaques contre les forces de l’ordre voient le jour. Cela risque bien, d’être le vrai début d’une révolution violente contre le régime des mollahs.

Le gouverneur de la province iranienne du Sistan-Balouchistan a affirmé que des terroristes ont attaqué un poste de police dans la ville de Zahedan, au sud-est de l’Iran, indiquant que 19 personnes ont été tuées, dont le chef du renseignement du Corps des gardiens de la révolution islamique (CGRI) dans cette province, le colonel Sayed Ali Mousawi, et 20 autres ont été blessés.

le colonel Sayed Ali Mousawi a été mortellement blessé d’une balle dans la poitrine, a rapporté la chaine satellitaire iranienne arabophone al-Alam, lors des affrontements qui ont éclaté, suite à l’attaque, entre les terroristes et les forces de sécurité près de la mosquée de La Mecque.

Trois autres membres du CGRI et des Bassidjs sont aussi tombés en martyrs et 32 autres ont été blessés, a indiqué le service des Relations publiques du CGRI.

Selon le gouverneur de la province iranienne du Sistan-Balouchistan, Hossein Mudarres Khibani, il y a eu aussi 20 blessés.

M.Khibani a précisé « qu’un groupe de terroristes ont attaqué le poste de police de Zahedan, dans le but de l’occuper, incitant les forces de sécurité à répliquer et à les empêcher d’atteindre leur objectif ».

Il avait indiqué vendredi que des membres des forces de sécurité font partie des 19 morts et 20 blessés.

Le gouverneur de la province iranienne a mis en garde que « les forces de sécurité iraniennes poursuivront leur lutte tant que les auteurs de l’attaque contre le poste de police ne seront pas arrêtés ». L’agence de presse iranienne Tasnim a pour sa part rapporté que l’organisation terroriste « Armée de la Justice » a revendiqué l’attaque contre le poste de police de Zahedan. Le chef spirituel des sunnites de la province iranienne du Sistan-Baloutchistan, Mawlawi Abdul Hamid, a demandé aux forces de sécurité de la province de « fermement s’opposer aux émeutiers ».

JForum.fr

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.