Une explosion dans une zone industrielle a provoqué un incendie dans la province de Karmanshah, dans l’ouest de l’Iran

L’agence de presse iranienne ISNA a rapporté qu’une explosion de réservoirs de carburant a provoqué un incendie dans la zone industrielle de Dolat. Selon les informations, il n’y a pas eu de blessés dans l’incident.

Logo Reuters
Reuters

Une explosion d’un réservoir de carburant dans une zone industrielle a provoqué un incendie dans la province de Karmanshah, dans l’ouest de l’Iran, a rapporté le site d’information iranien Mizan. D’après l’incident dans la zone industrielle de Dolat Abad, il n’y a pas eu de blessés.

L’agence de presse iranienne ISNA a rapporté une explosion de plusieurs réservoirs de carburant qui a provoqué un incendie dans la région. Un reportage sur le site Internet Mizan a publié une vidéo montrant une grande fumée noire dans la zone de l’incendie.

Ces derniers mois, il y a eu une série d’incidents à travers l’Iran, au cours desquels des explosions et des incendies se sont produits sur divers sites – y compris ceux liés au programme nucléaire de Téhéran. Le 26 juin, il y a eu une explosion d’un réservoir d’essence à Perchin, une zone où un complexe militaire était autrefois prétendument utilisé pour des expériences liées au développement d’armes nucléaires. Quatre jours plus tard, une explosion s’est produite dans une usine de production de missiles à Hujir, non loin de là.

Le 2 juillet, il y a eu une explosion à l’installation d’enrichissement d’uranium de Natanz, qui aurait été effectuée par Israël dans le New York Times . Les experts estiment que l’explosion a retardé d’un à deux ans le développement du programme nucléaire iranien. Plus tard dans le mois, un incendie s’est déclaré dans le port de Bushehr, au cours duquel sept navires ont pris feu .

L’été sera chaud en Iran… 

Il y a deux semaines, cinq ans se sont écoulés depuis la signature  de l’accord nucléaire iranien avec les superpuissances. En mai 2018, le président américain Donald Trump a annoncé son retrait de l’accord et un an plus tard, Téhéran a annoncé qu’il s’était retiré de certaines de ses obligations en vertu de celui-ci.

Adapté de la version hébraïque : Marc Brzustowski

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

انفجار در پارکینگ تانکرهای سوخت

 

6 Commentaires

  1. Toutes ces explosions me font penser à la ” leçon de twist” de Richard Anthony dans les années 60 :

    ” De tous côtés on n’entend plus que ça
    Un air nouveau qui nous vient de là bas
    Un air nouveau qui nous fait du dégât
    Et comme moi il vous prendra ”

    ” Twist and twist vous y viendres tous
    Twist and twist ”

    ah ah.

  2. Encore un qui voulait allumer sa cigarette sans payer les taxes.
    Pauvres Ahyatollah ! Le pétrole çà noirci tout !
    Fini l’or noir,
    Finies les montagnes de dollars…
    Encore un coup du …
    Zut ! J’allais dévoiler…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.