Grande-Bretagne: des mercenaires du groupe russe Wagner ont reçu l’ordre d’éliminer Zelensky.

L’Occident continue de dévoiler des sources de renseignement pour contrecarrer les intentions russes contre l’Ukraine. Après que le président américain a révélé les intentions secrètes de la Russie pour des opérations militaires spécifiques, le gouvernement britannique continue également de révéler des informations secrètes obtenues par ses services de renseignement. Le groupe militaire privé russe Wagner a été « chargé » d’assassiner le président ukrainien Volodymyr Zelensky, a révélé jeudi un  communiqué  du ministère des Affaires étrangères.
La déclaration du ministère britannique des Affaires étrangères  prévoyait de nouvelles sanctions contre de nouvelles personnes et entités russes, dont Wagner, lorsque le gouvernement a statué qu’un groupe de mercenaires russes avait revendiqué l’assassinat de Zelensky. Le gouvernement britannique n’a pas fourni de preuves ni d’autres détails dans une déclaration annonçant l’inclusion de 65 corps et individus russes sur la liste des sanctions, en réponse à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.
Ces dernières semaines, des responsables britanniques ont exprimé leur inquiétude quant à la sécurité de Zelenski pendant la guerre en Ukraine, les médias faisant état de tentatives d’assassinat contre sa vie. En février dernier, le British  Times rapportait que 400 des mercenaires russes de Wagner se trouvaient dans la capitale ukrainienne, Kiev, avec l’intention d’assassiner le président Zelensky en vue de la prise de contrôle de l’Ukraine par la Russie. Le journal indique que les responsables du groupe Wagner ont conseillé au président russe Vladimir Poutine d’éliminer Zelenski et 23 autres personnalités gouvernementales pour permettre à Moscou de prendre le contrôle de son voisin d’Europe de l’Est.
Selon le  Wall Street Journal , l’Union européenne a imposé des sanctions au groupe Wagner, qu’elle accuse d’être à la tête du ministère russe de la Défense dans l’assassinat. Le Kremlin a nié à plusieurs reprises tout lien officiel avec le groupe. Le groupe paramilitaire Wagner est une entreprise privée qui emploie des combattants impliqués dans la lutte contre les conflits civils à travers le monde, et est actif en Ukraine depuis 2014 pour soutenir les séparatistes prorusses dans la région orientale du Donbass, et a déjà été impliqué dans des conflits au sein des pays arabes.
Une source proche des activités du groupe Wagner a déclaré au Times qu’entre 2 000 et 4 000 mercenaires étaient déjà arrivés en Ukraine en janvier dernier, certains déployés dans les régions séparatistes de Donetsk et Louhansk, tandis que 400 autres sont entrés en Biélorussie. Et se sont rendus dans la capitale. Un jour avant l’invasion de l’Ukraine par la Russie, deux hauts responsables de la sécurité européenne ont déclaré au New York Times que des mercenaires russes expérimentés dans les combats en Syrie et en Libye s’étaient secrètement infiltrés dans les deux régions séparatistes de l’est de l’Ukraine.
Début mars, le Times rapportait que le président ukrainien avait survécu à au moins trois tentatives d’assassinat. Le journal londonien a rapporté que Moscou avait envoyé deux groupes différents de mercenaires, Wagner et les forces spéciales tchétchènes, pour assassiner le président ukrainien.
Le journal a noté que les mercenaires de Wagner à Kiev ont subi de si lourdes pertes lors de leurs tentatives d’assassinat sur la vie de Zelenski qu’ils ont été induits en erreur par l’inexactitude des informations sur les mouvements des Ukrainiens.
JForum

2 Commentaires

  1. suite et fin

    Une fois l’Ukraine détruite….les européens et les américains feront croire à Zelenski et à son peuple qu’ils ont gagné la guerre ………..comme la France aprés la libération .

  2. Les européens et les américains jouent un jeu dangereux en soutenant Zelenski .
    Ce n’est ni l’intérêt de l’Ukraine , ni celle de la planète .
    Cette guerre aurait pu être évitée….on a tout fait pour revenir en arriére et installer de nouveau la guerre froide alors que nous avons besoin de la Russie…elle fait partie des notres .
    Pendant ce temps des ukrainiens meurent et leur pays est détruit chaque jour un peu plus .
    Qui va encore payer la note ?
    Le monde devient fou .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.