L’antisémitisme a un prix : le président de l’université a annoncé le boycott d’Israël – et a été licencié.

Mike Lee, président de l’Université de Sonoma aux États-Unis, a négocié avec les manifestants pro-palestiniens et a annoncé une série de mesures contre Israël. En réponse, ses supérieurs l’ont immédiatement licencié. Il a publié un message d’excuses : « mes grands regrets ».

Les protestations pro-palestiniennes dans les universités américaines ne font que s’intensifier, et ce soir (jeudi), l’Université d’État de Sonoma en Californie a fait un pas en avant lorsque le président de l’institution, le professeur Mike Lee, a annoncé un boycott universitaire d’Israël. Le boycott a été imposé à la suite de négociations avec les étudiants protestataires. Les supérieurs du président ne ont pas apprécié et l’ont immédiatement licencié.

Le professeur Lee a décidé, sur la base de son jugement personnel, une série de mesures contre Israël et a été démis de ses fonctions quelques heures après son annonce. Le président déchu a publié une déclaration d’excuses et a déclaré : « Mon objectif en rencontrant les étudiants du camp était d’explorer les opportunités d’apporter un changement significatif, d’identifier un terrain d’entente. Et de créer un campus sûr et inclusif pour tout le monde. Je comprends que bon nombre des déclarations que j’ai faites dans mon message à l’ensemble du campus ont eu exactement l’effet contraire. »

« Dans ma tentative de trouver un accord avec un groupe d’étudiants, j’ai marginalisé d’autres membres de notre population étudiante et de notre communauté. Je comprends le préjudice que cela a causé et j’en assume pleinement la responsabilité. Je regrette profondément les conséquences involontaires de mes actes,  » il a dit. « Je comprends maintenant que mon message a suscité davantage de peur, d’anxiété et d’incertitude. Ce n’était pas mon intention. » Encore un professeur inconséquent.

JForum.fr

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Chesnel

Schadenfreude.

Damran

Ce dégénéré a publié un message d’excuses dans lequel il exprimait ses grands regrets.
Et nous, nous regrettons que l’Université de Somona/USA, ait embauché un con pareil pour la diriger….

Avraham

S’il faut jouer l’antisémite pour flatter les antijuifs, c’est bon. Mais s’il faut perdre son poste, mieux vaut regretter sincèrement (son salaire) et réciter hypocritement le bon sens. La girouette tourne selon les petits intérêts du portefeuille. Quelle moralité exemplaire !

wall

c’est bien fait pour sa gueu..

KIGEM

DES EXCUSES ENCORE DES EXCUSES N Y AVAIT IL PAS AU FOND DE SA PERSONNALITÉ UN ANTISEMITISME CACHÉ.