Attentat de Strasbourg : Cherif Chekatt a été abattu par la police

L’auteur présumé de l’attentat de Strasbourg a été abattu par les forces de l’ordre en début de soirée ce jeudi 13 décembre.

Cherif Chekatt est le principal suspect de l'attentat à Strasbourg du 11 décembre 2018
Cherif Chekatt est le principal suspect de l’attentat à Strasbourg du 11 décembre 2018Crédit : Handout / FRENCH POLICE / AFP

 

Attaque de Strasbourg : le plan Vigipirate ramené au niveau « Risque attentat »

 

ATTENTAT DE STRASBOURG : LE SUSPECT CHERIF CHEKATT ABATTU PAR LA POLICE

 
TERRORISME – Après 50 heures de traque, le suspect de l’attentat de Strasbourg Cherif Chekatt a été abattu par la police jeudi 13 décembre. Emmanuel Macron s’est rendu sur les lieux de l’attaque vendredi pour rendre hommage aux victimes et saluer les forces de l’ordre. Ce samedi, quatre membres de la famille du tueur présumé ont vu leurs gardes à vue levées. Les dernières informations en direct.
 
Live 

CE QU’IL FAUT RETENIR

Cherif Chekatt a été abattu par la police

– L’auteur des coups de feu, Cherif Chekatt, 29 ans, fiché S et né à Strasbourg, a été neutralisé par la police, jeudi soir, dans le quartier du Neudorf, après 48h de traque. Alors qu’une brigade de police tentait de l’interpeller après l’avoir repéré, Cherif Chekatt a ouvert le feu sur trois fonctionnaires qui ont répliqué et l’ont abattu. 

– Le parquet de Paris a indiqué que la dépouille de Cherif Chekatt a été formellement identifiée. Christophe Castaner, le ministère de l’Intérieur s’est dit  » fier » des forces de l’ordre lors d’un bref point-presse.

>> Le récit de la traque jusqu’à sa neutralisation

La revendication

– Daech revendique, jeudi soir, l’attentat de Strasbourg. Néanmoins, cette revendication d’appartenance de Cherif Chekatt à l’organisation terroriste devra encore être confirmée par l’enquête. 

>> Quel crédit apporter à celle-ci ? 

Le terroriste 

–  Cherif Chekatt est l’auteur présumé d’une fusillade qui a eu lieu mardi 11 décembre un peu avant 20h dans le centre historique de Strasbourg à proximité du marché de Noël. Il devait être interpellé le matin même dans une affaire de tentative d’homicide et extorsion. Il n’était pas à son domicile. Il avait fait l’objet de condamnations en France et en Allemagne, pour des faits de droit commun. 

>> Le parcours sanglant de Cherif Chekatt

Le bilan 

– Un bilan, toujours provisoire a été dressé vendredi par le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz. Il fait désormais état de quatre morts. Douze autres personnes ont, elles, été blessées. 

L’enquête 

– La section anti-terroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’affaire dès mardi soir et a ouvert une enquête pour « assassinats et tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Samedi, quatre proches de Cherif Chekatt étaient toujours entendus en garde à vue.

Soulagement unanime partout en France

– Emmanuel Macron, Christophe Castaner, Benjamin Griveaux, des députés… Tous saluent la fin de la traque de Cherif Chekatt et félicitent les forces de l’ordre. Dans le quartier du Neudorf, les policiers ont été chaleureusement applaudi par les riverains.

– Les joueurs du Racing évolueront samedi à Reims avec un maillot rendant hommage aux victimes de la tuerie, où on peut lire « Strasbourg mon amour ».

Les numéros utiles

– Une cellule d’information du public (CIP) est ouverte : 0 811 000 667.

– La cellule d’urgence médico-psychologique est joignable tous les jours, 24h/24, au numéro suivant : 01 44 49 24 30.

– Un centre d’accueil des familles (CAF) est ouvert de 9h à 19h à la Cité de la musique et de la danse, rue Dauphine à Strasbourg.

TÉMOIGNAGE

Les parents du terroriste présumé se sont exprimés au micro de France 2 après leur sortie de garde à vue. 

« S’il avait parlé de ce projet-là, je l’aurais dénoncé à police », affirme le père de Cherif Chekatt

"S’il avait parlé de ce projet-là, je l’aurais dénoncé à police", affirme le père de Cherif Chekatt

ÉMOTION 

Quatre jours après l’attentat, le Racing club de Strasbourg a retrouvé le chemin des terrains ce samedi à Reims, où il s’est incliné 2-1. Un match lors duquel les joueurs alsaciens arboraient un maillot spécial, sur lequel était inscrit « Strasbourg mon amour ». 

« Comme Strasbourg nous nous relèverons », a déclaré sur Twitter le défenseur strasbourgeois Pablo Martinez.

ENQUÊTE

Attentat de Strasbourg : gardes à vue levées pour quatre membres de la famille de Cherif Chekatt

Attentat de Strasbourg : gardes à vue levées pour quatre membres de la famille de Cherif Chekatt

La fin de ces 48h de traque racontée par nos confrères de TF1.

Attentat de Strasbourg : la fin de 48 heures de traque

Attentat de Strasbourg : la fin de 48 heures de traque

EMMANUEL MACRON A STRASBOURG

Emmanuel Macron a rencontré pendant plus d’une demi-heure quelques membres des forces de l’ordre intervenus en première ligne pour tenter d’arrêter l’équipée meurtrière de Chérif Chekatt.

Parmi eux, les quatre soldats de l’opération Sentinelle qui avaient blessé Chérif Chekatt lors de l’attentat mardi soir. L’un d’eux a raconté comment une balle du tireur avait ricoché sur son fusil d’assaut. Il s’est également entretenu avec des policiers qui avaient échangé des tirs avec le jihadiste ainsi que celui qui l’a abattu jeudi soir. Emmanuel Macron les a félicités pour leur « courage » et leur « professionnalisme ».

lci.fr/police/

6 Commentaires

  1. J’ai connu ce mec, ayant grandi a hohberg, et je souhaite qu’il pourrisse en enfer, je pisserai bien sur sa tombe !!! et sur la tombe de tout ces sauvages qui tuent des gens gratuitement !!

  2. Quelques nanogrammes de cervelle_avariée _humaine de moins…
    .
    D’après le rapport officiel.
    – Mr Ravaillac, où courres tu, si énervé, pâle sang bleu ? S’écria la concierge, étonnée de la sortie si matinale, ce dimanche…
    On te voit le sang faillir par les yeux ! Cest’y que la matrone va veler ? Ou ben les vêpres ? Le curé ou le croc’mort ?
    – Certes non, la commère ! C’est que ma myenne a encore fait la poule-au-pot… Et ce roi m’agace !
    Il passe non loin, ce matin, et va à l’eglyse,! Et je m’en va luy voir, en vray, comment je la saigne, moi, la galine !…
    .
    Il tirait avec un pistolet fin du 19eme siècle. Une arme de collection volée…
    Ni un caïd, ni un malin. Exterminé comme une mer.e…
    La France a de la chance. Tous des amateurs merdhyks…
    Probablement par égards pour les Juifs qui y apportent la bénédiction.
    Mais… Nous partons.
    Les pauvres.

  3. Il devait finir comme Mohamed Merdah , même racaille haineuse …….d’une balle dans son citron creux .

    Il a été nourri au grain ( comme sa famille ) des deniers des français .

    Dans son pays d’origine il n’aurait même pas de quoi se payer un gilet jaune pour manifester .

    Alors il utilise sa secte maléfique pour passer pour un z’héros en devenant un vil criminel de la pire espéce .

    Et dans les mosquées ils sont fiers de lui comme pour Merdah qui avait assassiné de sang froid des innocents dont des enfants Juifs .

    Qu’il aille en enfer . Amen .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.