Un test pour la Justice, maillon faible de la chaîne pénale en France !

Présents sur le plateau de Cyril Hanouna sur C8 le 9 novembre 2021, deux membres du collectif de rappeurs : Les Daltons, qui se sont rendus « célèbres » par leurs rodéos urbains place Belcour à Lyon, ont été interpellés ce matin dès potron-minet.

Deux membres du collectif de rappeurs lyonnais connu pour réaliser des rodéos urbains en costume jaune et noir rappelant les célèbres Dalton ont été interpellés ce matin, indique mercredi le ministre de l’Intérieur au micro de Sonia Mabrouk sur Europe 1. « Ce matin même, deux interpellations ont eu lieu, des gardes à vue sont en cours, et ils répondront devant la justice de ces actes », a précisé Gérald Darmanin.

Plusieurs personnes interpellées

« Je remercie d’ailleurs les policiers de Lyon qui ont fait plusieurs interpellations et une dizaine d’interpellations sur ce groupe d’individus qui les ont présentés à chaque fois devant la justice », a-t-il précisé. Des personnes qui « feront de la prison préventive », espère le ministre de l’Intérieur pour des faits qu’il juge « inacceptables ».

Des « délinquants » que Gérald Darmanin refuse « d’appeler par un mot sympathique » qui lui rappelle une bande dessinée quand il était enfant.

Un collectif connu des policiers

Le collectif s’est également fait connaître pour avoir interrompu brièvement à la 39e minute le match de la Ligue Europa entre l’Olympique Lyonnais et le Sparta Prague, le 4 octobre dernier. Les deux hommes habillés du costume rayé des méchants bandits des albums Lucky Luke, un mineur de 15 ans et un jeune de 20 ans, disent avoir agi pour faire un « clin d’œil » aux Dalton mais ne se revendiquent pas comme membres du groupe, a indiqué le Parquet de Lyon à l’AFP.

Le mineur sera convoqué en décembre devant un juge des enfants à Saint-Etienne, son compagnon a écopé d’une peine de 60 « jours amende » à 10 euros (peine alternative à une peine d’emprisonnement imposant au condamné de payer une amende totale de 600 euros sous peine d’être incarcéré pendant deux mois) avec interdiction de stade pendant 6 mois, selon la même source. « Il y en aura toujours des actes de délinquance tant que la société sera la société mais notre réponse est ferme et à chaque fois nous avons des résultats », a poursuivi Gérald Darmanin au micro d’Europe 1.

Le ministre de l’Intérieur est rapidement revenu sur plusieurs faits divers notamment sur l’envahissement du Palais omnisports par de jeunes casseurs à Marseille. « Ce sont des gamins de 12-13 ans qui, sur un réseau social, se sont donné rendez-vous dans une patinoire de la ville de Marseille », a-t-il expliqué avant d’ajouter, « je ne suis pas tout à fait certain que ce soit le travail des policiers de gérer les enfants de 12 ans. Il me semble que c’est plutôt le travail des parents. »

« La personne qui est responsable de cette volonté de venir casser dans cette patinoire a été interpellée et elle doit répondre de ses actes devant les juges », a-t-il conclu sur notre antenne.

 

Source : Europe 1

1 COMMENTAIRE

  1. 600€ d’amende pour avoir interrompu un match. Le club, lui, va devoir payer une amende de l’UEFA de plusieurs milliers d’euros. Condamnation dérisoire qui ne va dissuader personne. Quant au contribuable lambda, un retard de paiement de 1 jour de son impôt (IRPP, taxe foncière, redevance TV …) et c’est 10% d’office, sans discussion ni circonstances atténuantes.

    Darmanin se la joue de Lucky Luck, mais il est plutôt Guignol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.