F35: l’Iran a utilisé deux autres radars longue portée

La propagande en Iran affirme que les gardiens de la révolution ont entraîné deux autres radars à longue portée de la famille OTH sur une portée de plus de 1000 km

mehrnews.com

La propagande Iranienne révèle que les gardiens de la révolution ont entraîné deux autres radars à longue portée Qadir à Yazd et Kerman. Les deux radars rejoindront un réseau qui comptera environ huit radars de ce type, dont on estime qu’ils sont également capables de détecter les F-35.

Selon des publications en Iran, le radar est capable de recevoir des signaux à une distance de 1100 km et à une altitude de 300 km. Le premier radar de ce type a été introduit en 2011. Ce sont des radars de la famille OTH ou Over-The-Horizon, dans les gammes HF, VHF ou UHF afin de détecter des cibles à distance. L’utilisation de ces portées est moins précise que les radars à courte portée, mais leur objectif est de permettre une détection précoce des menaces et de transférer les objectifs vers un réseau de détection composé de plusieurs couches.

Des rapports antérieurs affirmaient que l’Iran avait acheté un certain nombre de radars de ce type à la Russie dans le passé en tant que modèle Rezonans-NE. Un rapport russe affirme même que ces radars ont pu détecter des F-35 américains volant près de l’Iran.

Selon un rapport d’ imp_navigator, l’Iran a utilisé quatre de ces sites radar en 2019. Deux sont russes et deux, apparemment, sont en développement made in Iran. Le même rapport affirme qu’il s’agit en fait du même radar. Autrement dit, le radar iranien Qadir est une réplique du Rezonans-NE russe. On ne sait pas si ce sont des radars achetés à la Russie et assemblés en Iran ou s’ils sont fabriqués en Iran sous une licence russe.

israeldefense.co.il

Adaptation de l’hébreu : Marc Brzustowski

4 Commentaires

  1. Faut les atomiser de suite ces mollahs, ou et détruire en même temps toutes les bases militaires iraniennes, missiles, aéroports et ports comme ça plus d’armées et d’armements …..

  2. Le missile Juif Jéricho 3 peut voler à 25.000 km/h soit plus de 400 km à la minute. Cela veut dire que même s’il était détecté par les radars iraniens, il continuerait à avancer de 400 km à chaque minute qui suivrait. Une minute pour réagir à la détection d’un missile Jéricho 3 par radar me parait très court, même 3 minutes. Quelle est la parade iranienne à cela?

    Pour le F35 c’est du 30 km à la minute, c’est plus facile à atteindre. Donc quelle méthode de frappe a prévu Israël, les F35 ou les missiles?

    • Bien plus compliqué que votre raisonnement.
      La vitesse n’est pas constante, vous pouvez donc multiplier par 2 voir 3 vos
      ‘estimations’
      D’après mes ‘estimations’ les iraniens ont, une fois le lancement du Jéricho détecté, 3
      minutes pour réagir.
      Leur(s) missiles seraient alors capable de parcourir entre 400 et 600km en direction du Jéricho 3.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.