La philosophe et féministe Élisabeth Badinter a dénoncé jeudi l’indifférence des Français face à l’antisémitisme, suite à la publication d’un sondage sur les préjugés antisémites en France.

“Ce sondage me surprend énormément et me déçoit. Quelle étrange contradiction… Les juifs sont perçus comme parfaitement intégrés, le sondage le montre bien, et en même temps ces vieux préjugés sur leur argent, leur pouvoir, leur omniprésence supposés dans les médias perdurent. Comme s’il n’y avait pas, sur les 500 000 Juifs de France, des riches et des pauvres, des individus habitant aussi, évidemment, dans des banlieues déshéritées”, a-t-elle déclaré dans un entretien accordé au Point. Lire la suite sur lemondejuif.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.