Les dirigeants de divers groupes de miliciens opérant contre le gouvernement syrien ont envoyé des messages de félicitation au Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, pour sa victoire lors des élections israéliennes, exhortant Tel Aviv à poursuivre son soutien.

Les messages ont été transmis par Mendi Safadi, un membre récemment réélu de la Knesset (parlement israélien), qui a agi en tant que médiateur entre les groupes de miliciens et Israël.

“Nous avons reçu avec beaucoup d’espoir et de joie la nouvelle de votre victoire,” était écrit sur le message envoyé par l’un des groupes de miliciens.

Dans l’un des messages, un chef des miliciens a félicité les Israéliens, le médiateur et Netanyahu pour sa victoire, appelant au soutien du régime de Tel-Aviv ainsi qu’à la construction de “la meilleure des relations à tous les niveaux” avec Israël.

Safadi a également déclaré aux médias israéliens qu’il avait reçu deux lettres officielles et de nombreux autres appels de nombreux groupes de miliciens, y compris de la part de la soi-disant Armée syrienne libre soutenue par l’Occident.

Les résultats publiés par la Commission électorale centrale israélienne jeudi ont montré que le Likoud, le parti au pouvoir de Netanyahu, avait gagné les élections.

Les chiffres “presque définitifs” publiés jeudi indiquent que le Likoud a remporté 30 des 120 sièges du Parlement, tandis que l’opposition de l’Union sioniste en a gagné 24. Les résultats officiels devraient être publiés le 25 mars, après que des plaintes d’irrégularités de certains votes aient été étudiées.

En octobre 2014, le commentateur politique israélien, Ehud Yaari, a déclaré que le régime de Tel-Aviv a fourni un traitement médical à plus de 1400 miliciens blessés en provenance de Syrie.

Yaari a ajouté que certains groupes de miliciens opérant en Syrie souhaitaient maintenir le contact avec l’armée israélienne et ont eu des réunions secrètes avec des personnalités militaires israéliennes.

Le mois dernier, Muhammad Badie, un leader opposé au gouvernement syrien a déclaré à des médias israéliens que l’opposition syrienne était reconnaissante à Netanyahou pour sa visite dans un hôpital de campagne dans le Golan occupé, le 18 février 2014 (cf.photo, ndt).

La chaîne israélienne, Channel 2 News, a diffusé des images d’un hôpital de campagne israélien secret dans le Golan qui a traité plus de 700 Syriens, y compris des miliciens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.