Des images satellite montrent les dégâts causés en Syrie©

0
1457

Les images satellites montrent des dommages causés par la frappe des Forces Aériennes Israéliennes en Syrie

Des photos prises par ImageSat International (ISI) montrent le quartier général de la Force Qods iranienne “La Maison de Verre” à l’aéroport de Damas, ainsi que des installations de stockage d’explosifs abritant des armes avancées.

De nouvelles images satellites publiées dimanche montrent la destruction de l’aéroport de Damas après une frappe israélienne chirurgicale sur des cibles iraniennes en Syrie, la semaine dernière.

 

L’armée de l’air israélienne a pris pour cible plus de 50 sites iraniens en Syrie après que la force Qods des gardiens de la révolution iranienne a tiré 20 roquettes sur des positions militaires israéliennes dans les hauteurs du Golan.

 (Photo: ImageSat International ISI)

(Photo: ImageSat International ISI)

 

Les cibles touchées à l’aéroport comprennent des installations de stockage abritant des armes avancées, qui incluraient des roquettes et des missiles appartenant aux troupes de la Force Qods opérant en Syrie.

 (Photo: ImageSat International ISI)

(Photo: ImageSat International ISI)

 

Certaines des images satellites, prises par ImageSat International (ISI), montrent “The Glasshouse” (La Maison de Verre”), le quartier général de la Force Qods à l’aéroport international de Damas, tandis que d’autres montrent les dommages causés à une installation de stockage d’armes dans un champ.

 (Photo: ImageSat International ISI)

(Photo: ImageSat International ISI)

 

Aucune des roquettes tirées par la Force Qods ne s’est abattue sur le territoire israélien – quatre ont été interceptées par le système de défense anti-missiles Iron Dome, tandis que le reste est tombé à l’intérieur de la Syrie.

La frappe israélienne de représailles, appelée «opération Château de Cartes», a duré une heure et demie (90 minutes) et est considérée comme l’attaque la plus importante en Syrie depuis 1974.

 (Photo: ImageSat International ISI)

(Photo: ImageSat International ISI)

 

Les Forces Aériennes Israéliennes ont bombardé des installations militaires à Tel Gharba, Tel Kleb, Nabi Yusha et Tel Maqdad, ainsi qu’un complexe militaire de la Force Qods iranienne à al-Kisweh, selon l’Unité du porte-parole de Tsahal.

L’Iran a promis des représailles après une attaque aérienne israélienne présumée le mois dernier, qui avait tué sept membres de son personnel militaire dans une base aérienne syrienne.

L’attaque sur les hauteurs du Golan, juste après minuit, a marqué la première fois [depuis, néanmoins, un envoi de drone, le 10 février, qui avait déclenché des représailles israéliennes massives contre 12 cibles] où les forces iraniennes ont attaqué Israël depuis la Syrie, là où elles se sont déployées avec des milices chiites soutenues par l’Iran et des troupes russes pour soutenir le président Bachar Al-Assad dans sa guerre civile contre son peuple.

 

Yoav Zitun | Publié le: 13.05.18, 23:09

 

Première publication le: 13/05 18, 23:09

Adaptation : Marc Brzustowski.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.