Une mystérieuse affaire d’espionnage : le couple chinois, l’hôtel en Suisse et le deal des F-35

Un couple chinois qui exploitait un petit hôtel dans la ville d’Unterbach a failli saboter la vente d’avions F-35 des États-Unis à l’armée suisse. La raison : l’hôtel se trouve à proximité de l’aéroport censé recevoir les avions et les Américains. On craignait qu’il s’agisse d’espions déguisés en hôteliers. Après un ultimatum américain, la police suisse a fait une descente dans l’hôtel et le couple chinois a disparu.

La petite et pittoresque ville d’Unterbach, au centre de la Suisse, a récemment été au cœur d’une mystérieuse affaire d’espionnage impliquant les grandes puissances Chine et États-Unis. Au centre de l’affaire se trouve l’hôtel Rosli – un hôtel modeste et magnifique, avec une vue spectaculaire sur d’interminables vallées verdoyantes d’un côté et sur les Alpes suisses enneigées de l’autre. En 2018, l’hôtel a été acheté pour un million de dollars par un couple chinois – Wong Jin et son épouse Lin Jing – qui ont commencé à l’exploiter au profit des touristes qui fréquentent la région.

Les Wong, d’une manière quelque peu suspicieuse, parle bien allemand. Lin se comporte uniquement avec des signaux manuels. Selon le journal « Wall Street Journal », le couple a attiré l’attention du Pentagone et des services secrets américains après qu’il soit devenu clair qu’à seulement quelques dizaines de mètres de l’hôtel se trouve un aéroport militaire suisse, qui devrait prochainement accueillir les flotte d’avions F-35 avancés que l’armée suisse achète aux États-Unis. Les pistes sont situées à moins de 100 mètres de l’hôtel, sont entièrement accessibles à la population et ne sont même pas clôturées.

Les renseignements américains ont commencé à craindre que Wong et sa femme ne soient en réalité deux espions chinois de haut rang qui ont acheté l’hôtel afin de surveiller tout ce qui concerne le F-35 – la splendeur de la création technologique militaire américaine. Des documents précédemment divulgués par le blogueur américain Edward Snowden ont révélé qu’en 2017, le régime chinois avait pris la décision stratégique de tout savoir sur le programme américain F-35 et de se préparer en conséquence dans tous les secteurs. Même si les avions ne devraient officiellement arriver en Suisse qu’en 2028, plusieurs avions F-35 y ont déjà atterri au cours des deux dernières années.

Selon le rapport, l’année dernière, le Pentagone a commencé à surveiller les activités du couple et les Américains ont même contacté les autorités suisses et les ont alertées des soupçons concernant les deux hommes. Mais les Suisses, en l’absence de preuves concluantes et par neutralité politique historique, ont refusé d’agir. Mais les Américains refusent d’abandonner. Selon le Wall Street Journal, ils ont lancé un ultimatum à la Suisse : soit les époux chinois disparaissent de là, soit l’accord sur les F-35 n’aboutirait pas.
Bien que l’affaire n’ait été révélée que maintenant, selon le rapport, la police suisse a fait une descente dans l’hôtel l’été dernier et a arrêté le couple chinois et leur fils. Les membres de la famille ont nié tout lien avec l’espionnage et les Suisses ont infligé une amende de 5 400 $ à Wong et à son épouse pour une violation mineure des lois sur l’hôtellerie. Mais c’était suffisant. Wong et sa femme étaient apparemment « épuisés » et ont dû quitter et retourner en Chine. Selon le rapport, Wong a laissé les clés de l’hôtel à l’un des habitants de la ville, promettant de revenir bientôt. Mais Wong et sa famille ont disparu et personne n’a eu de leurs nouvelles depuis. L’hôtel fut fermé et l’armée suisse l’acheta pour 1,8 million de dollars. La vérité ne sera probablement jamais connue.

Les habitants ont été choqués d’entendre ces allégations, mais ont rappelé que le couple avait également remplacé l’ensemble du personnel de l’hôtel par des travailleurs chinois. La Chine officielle a fermement nié les allégations d’espionnage et accuse les Américains de propager des mensonges anti-chinois.

JForum.fr et le Wall Street Journal

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
KIGEM

ISRAËL devrait se prémunir de l espionnage chinois notamment au port D HAÏFA et D ASHDOD les navires américains refusent d amarrer dans ces ports. CQFD

Damran

Gare à tous ceux qui font confiance à la Chine communiste totalitaire qui profite de toutes nos faiblesses « démocratiques » pour nous voler/manipuler.
Tous les jours des gogos se font avoir et même lorsqu’ils découvrent le pot aux roses, ils n’osent pas dénoncer leurs arnaques.
Israël devrait revoir complètement ses contrats avec ces salopards, surtout la reconstruction du port de Haïfa, point particulièrement sensible s’il en est.
Les dirigeants de cette dictature communiste n’ont aucun état d’âme et ils utilisent toutes les nouvelles technologies pour espionner/traquer leur population.
Gare à ceux qui oseraient braver leurs services de sécurité/police.
Curieusement, personne n’ose dénoncer ces ordures infréquentables qui versent des milliards de dollars aux universités américaines les plus prestigieuses….